Partagez | 
 

 We all have demons, i just choose to feed mine. - Dwayne Carter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Age : 22
Messages : 662
Inscrit le : 13/03/2017
Crédits : Tumblr: Firebreather (gifs signature)

Mon âge : 24 ans
J'ai emménagé en : janvier 2016
Mon statut civil : Célibataire
Mon image :
Dwayne Carter
« Semper Fi »
We all have demons, i just choose to feed mine. - Dwayne Carter
Lun 13 Mar - 22:39 - #


Dwayne Carter


Je suis un : [X] personnage inventé  [ ] scénario



Toi derrière l'écran


Ton pseudo/prénom : Abstract`.'
Ton âge : 21 ans
Comment t'es arrivé là ? Top-Site
Que penses-tu du forum ? Propre et efficace.
Présence : Bien présent entre les études et mes passions. Dans tous les cas vous serez prévenus de mes absences.
Un truc à dire ? Si fans de basket il y a, des amis à ma liste s'ajoutera. J'aime ce français hasardeux type Yoda... Bref.


Informations :


Nom de famille : Carter - Prénom(s) : Dwayne - Lieu de naissance : Chicago - Nationalité : Américain - Date de naissance : 23/02/1992 - Âge : 24 ans - Orientation sexuelle : Hétéro - Statut civil : Célibataire - Métier : Agent de l'AFP (Australian Federal Police) - Brigade des stupéfiants - Groupe : Blueberries - Date d'arrivée dans le quartier : 27/01/2016

Avatar utilisé : Dan Reynolds

Caractère/Physique :


Au beau milieu du terminal de l’aéroport, deux hommes discutaient là en attendant patiemment l’avion. Dwayne était un de ses deux hommes et se tenait droit face à son paternel, un grand et beau sourire se lisait sur son visage jusqu’à son front gêné par des mèches de ses cheveux bruns. Ses yeux bleus scrutaient le paysage australien qui s’offrait à lui depuis les baies vitrées de l’aéroport. De par son imposant physique et de son charisme, Carter apportait la curiosité à nombre de personne, que ce soit homme ou femme.

Son tee-shirt chiné noir porté lui apportait un style plutôt décontracté tout en restant élégant. Autour du cou, ses plaques militaires en argent valsaient au gré du vent. Sa ceinture retenait un pantalon noir descendant jusqu’à ses chaussures montantes en toile noire.

Quand il est sur le terrain, Dwayne change de tenue et aborde un côté plus professionnel avec une chemise et un pantalon convenablement cintré. Et quand vient l’heure d’une descente, il se vêtit d’un gilet par balle avec l’inscription « AFP » en gros dans le dos et avec en-dessous en plus petit caractère «  NARCOTIC BRIGAD » . Dwayne mesure un mètre quatre-vingt-quatre et est l’un des plus grands de sa brigade.

Plus jeune Dwayne était quelqu’un au caractère nerveux et trop instable. Il ne fallait pas le vexer au mépris de le mettre dans une colère noire. Aujourd’hui, il est tout autre. Le self-control, le respect de soi-même et des autres sont les premières choses que Dwayne a apprises en arrivant à l’armée. Les débuts ont étés difficiles et ça a valu plusieurs coups de bâtons au jeune Carter qui ne voulait pas vraiment s’intégrer. Dans sa tête il ne se sentait pas autrement que d’être pris au piège et il ne sentait pas du tout à sa place. Mais cette situation s’améliora quand Bugsy Cooper, un ancien camarade de lycée, débarqua dans le même escadron que Dwayne. C’est un peu plus à l’aise que le jeune homme repris sa vie en main, il ne voulait juste pas être abandonné de tous.

Sous son aspect de brave homme et de beau garçon, le jeune homme se métamorphose en homme dur et sévère durant ses enquêtes et autres interventions, bien plus différent que dans sa vie sociale. Il s’impose comme le meneur de son équipe et, le plus souvent, quand les choses vont mal il les prend en main. Chaque action qu’il mène avec son équipe n’est pas anodine, puisqu’elle montre à ses hauts gradés tous les atouts qu’il possède et toute l’expérience qu’il apporte. Bien que souvent dur, Dwayne n’est pas un mauvais bougre et d’être comme cela dans sa vie professionnelle démontre à quel point il est déterminé à résoudre ses affaires et à progresser... Une qualité très importante pour un ex-militaire.

Histoire :


Chicago est une ville intéressante, troisième plus grande cité des Etats-Unis. On la définie aussi comme l'une des plus dangereuses du pays. C'est là-bas que j'ai grandi. Il est vrai que mon enfance n'a pas été des plus heureuses, puisque je n'ai malheureusement jamais vraiment connu ma mère. Cette dernière nous avait quitté quand j'avais deux ans et mon père ne m'a jamais expliqué pourquoi. Cela a été difficile de grandir sans avoir de mère à mes côtés, mais il y a des fois où j'oubliais quand mon père ne faisait que s'occuper de moi. Mon géniteur était un homme courageux à mes yeux puisqu'il ne s'arrêtait jamais de travailler, tantôt au garage de jour et tantôt à la supérette pendant une partie de la nuit, puis élever un fils… S'occuper de deux boulots et d'un enfant n'étaient pas tâches aisées.

A l'âge de 16 ans j'entrais au lycée, mais celui-ci était vraiment mal fréquenté et j'étais obligé de me placer dans un groupe pour ne pas être tout seul ou me faire tabasser. Malheureusement pour moi, j'avais intégré l'une des pires bandes qui pouvaient exister sur le campus. Ces mecs trainaient avec les gangs de Chicago et d'autres étaient de petits frères de membres de gang. Pour survivre et me faire une place, il fallait que je fasse ce que l'on me disait et je n'avais aucunement envie de finir roué de coup ou même laissé pour mort dans une ruelle sombre des bas quartiers de Chicago. Alors, j'exécutais tel un affranchi qui faisait ses preuves pour une organisation. Sauf qu'à ce stade, je ne pensais pas que ces petits casses allaient envoyés la police tout droit à mon domicile. Comment ? On m'avait balancé ? Je n'y croyais pas… Je venais d'avoir dix-huit il y a deux semaines… M**de ! Je prenais la fuite, mais ça avait interloqué les deux agents qui se mirent à ma poursuite. J'empruntais des ruelles et coins que je connaissais par cœur, mais sans que je m'y attende un flic déboula de nulle part pour me plaquer au sol et deux minutes après, j'étais dans leur voiture prête à partir pour le commissariat.

Le lendemain je me réveillais dans une cellule et par chance complètement vide. On m'avait questionné sur mes « amis » et sur les « devoirs » que l'on avait et que l'on devait faire, mais j'avais à peine parlé. Je ne redoutais pas les agents ni la prison, ce qui me faisait peur c'était la colère que mon père allait avoir ou qu'il avait déjà… Installé au fond de la cellule, je méditais sur ce qu'il allait me faire. Me cogner pour que je comprenne ? Nul doute là-dessus, ce n'était pas une de ses méthodes. Non, je craignais bien plus. Le vieux Carter était un homme calme et sympathique, mais qui pouvait changer d'un coup en étant en colère. Surprise, il ne paya pas ma caution pour me faire sortir de ce trou et je n'étais pas très rassuré. Les inspecteurs n'avaient pas réussi à me faire parler, mais n'étant pas décidé de dire quoi que ce soit, les forces de police me relâchèrent et cela s'en fut terminé pour moi à Chicago. Mon père était adossé à sa voiture, face au poste de police. Il ne me dit rien, pas un mot et pris un sac placé sur le siège arrière gauche de la voiture. L'homme me regarda et me jeta le sac dans les bras. C'est à ce moment que mon père m'offrit une seconde chance.

Le soir même, je me retrouvais allonger dans un lit qui n'était pas le mien, un dortoir que je partageais avec d'autres gars... J'étais là à faire mes classes à l'armée. Souvent épaulé par un Sergent-Instructeur qui ne semblait pas si vieux que ça, Henderson était celui qui me m'encourageais quand je faiblissais. Une rencontre inatendue et pourtant bien faite. Bugsy était là lui aussi et n'était pas vraiment étonné de me voir. Nous avions passés les tests d'entréé du groupe auquel j'appartenais au lycée et nous avions accomplis quelques « missions » ensemble. C'était un gars vraiment cool et je ne pensais pas à mon arrivée que quatre ans plus tard, nous allions nous retrouver en Irak ensemble. J'avais vingt ans, j'étais dorénavant Caporal dans l'U.S Marines, épaulant le Sergent Bugsy Cooper dans les villes et villages les plus dangereuses d'Irak. Le but de notre escouade était de nettoyer les avants-postes et c'est cela qui nous valu le surnom des « Eclaireurs » durant cette campagne. Deux ans passés là-bas et je n'arrivais pas à effacer certaines images de ma tête. C'était surement l'une des pires guerres que l'état américain est mené au Moyen-Orient. Les embuscades étaient quotidiennes et les civils n'étaient pas toujours très accueillant et on ne savait pas si on serait de retour le lendemain à la maison. Cela faisait six ans que je n'avais pas mis les pieds chez moi à Chicago et deux ans que je n'avais pas vu ni parler avec mon père. De simples lettres, c'est tout ce qui nous liait. J'étais Marines par sa faute, mais il s'en voulait de « m'avoir envoyé en Irak », il se trompait. C'était grâce à lui si j'étais sur le front à me battre fièrement pour mon pays, à avoir mûri et appris de mes erreurs et être devenu un homme. J'allais revenir chez moi, pas pour mon bonheur, mais pour le sien et pour qu'une fois il puisse être fier de moi.

Quatre ans et trois mois, c'est le temps que notre régiment resta en Irak avant de rentrer au pays. Les bottes pleines de neiges, c'est devant la porte du domicile où j'ai grandi que j'étais placé. Un seul coup suffit pour que mon père vienne m'ouvrir et me prenne dans ses bras. C'était bon d'être de retour au pays. Quatre sans le voir ni même l'entendre… Bordel que j'étais heureux ! C'est face à un homme, un vrai, que mon père s'adressait désormais. C'est sans m'y attendre, que des bras vénèrent enlacer mon corps. C'était après plusieurs mois que je recevais la Silvestar en compagnie de Bugsy Cooper. Il n'a pas fallu plus longtemps pour que nos vieux amis viennent nous rendre visite. Le lundi suivany, j'apercevais dans un article d'un vieux journal que mon père avait conservé que je pouvais en apprendre plus sur la petit quartier de Brisbane dénommé Willow Lane, en Australie. Mon père hésita, mais nous avions assez d'argent pour partir d'ici et fuir les bandes qui nous voulaient du mal. Au lendemain, les bagages étaient faites et nous prenions l'avions pour l'Australie et commencer une toute nouvelle vie à Willow Lane. Je cherchait à m'installer dans ce quartier, tandis que mon père avait pris un appartement à Brisbane pour laisser me laisser respirer, mais sans que l'on soit trop éloignés. Il était temps de vivre et d'oublié une partie de mon passé...

Infos en plus :


Je souhaite des colocataires : Oui, avec Angela Coleman.
Je souhaite être pris en charge à mon arrivée dans le quartier : C'est toujours plus sympa d'être bien accueilli Wink
Code pour le bottin :
Code:
DAN REYNOLDS [color=#cc0000]♦️[/color] Dwayne Carter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: We all have demons, i just choose to feed mine. - Dwayne Carter
Lun 13 Mar - 22:41 - #

Bienvenue je te souhaite !
Siffle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 22
Messages : 662
Inscrit le : 13/03/2017
Crédits : Tumblr: Firebreather (gifs signature)

Mon âge : 24 ans
J'ai emménagé en : janvier 2016
Mon statut civil : Célibataire
Mon image :
Dwayne Carter
« Semper Fi »
Re: We all have demons, i just choose to feed mine. - Dwayne Carter
Lun 13 Mar - 22:51 - #

Merci ^^


    Scars of the past
    I'm so sick of faking things, masking life with all these drinks and I can't find no other way, so I'll sit here and fade away. I'll sit here and fade away, drinking all this pain away and I'll sit here and fade away 'cause I can't find no other way. ♫

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 677
Inscrit le : 10/01/2017
Crédits : liliana (avatar), justayne (signature)
Mon âge : 25 ans
J'ai emménagé en : juillet 2016
Mon statut civil : Célibataire
Mon image :
Evan Scott
« »
Re: We all have demons, i just choose to feed mine. - Dwayne Carter
Lun 13 Mar - 23:15 - #

Bienvenue ici ! yay


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 22
Messages : 662
Inscrit le : 13/03/2017
Crédits : Tumblr: Firebreather (gifs signature)

Mon âge : 24 ans
J'ai emménagé en : janvier 2016
Mon statut civil : Célibataire
Mon image :
Dwayne Carter
« Semper Fi »
Re: We all have demons, i just choose to feed mine. - Dwayne Carter
Lun 13 Mar - 23:28 - #

Merci ! :)


    Scars of the past
    I'm so sick of faking things, masking life with all these drinks and I can't find no other way, so I'll sit here and fade away. I'll sit here and fade away, drinking all this pain away and I'll sit here and fade away 'cause I can't find no other way. ♫

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: We all have demons, i just choose to feed mine. - Dwayne Carter
Mar 14 Mar - 7:24 - #

Bienvenue parmi nous ! :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 22
Messages : 662
Inscrit le : 13/03/2017
Crédits : Tumblr: Firebreather (gifs signature)

Mon âge : 24 ans
J'ai emménagé en : janvier 2016
Mon statut civil : Célibataire
Mon image :
Dwayne Carter
« Semper Fi »
Re: We all have demons, i just choose to feed mine. - Dwayne Carter
Mar 14 Mar - 11:52 - #

Merci Cool


    Scars of the past
    I'm so sick of faking things, masking life with all these drinks and I can't find no other way, so I'll sit here and fade away. I'll sit here and fade away, drinking all this pain away and I'll sit here and fade away 'cause I can't find no other way. ♫

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: We all have demons, i just choose to feed mine. - Dwayne Carter
Mar 14 Mar - 15:46 - #

Imagine dragooons Yeah (J'ai la chanson radioactive qui vient de se mettre dans ma tête :><: ) Bienvenue par ici!

Tu risques de te faire des beaux liens avec Evan et Lancelot ils sont dans la même branche de métier Siffle (Sauf si je me trompe gnu )

Bon courage pour la fin de ta fiche dans tous les cas! cookie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 22
Messages : 662
Inscrit le : 13/03/2017
Crédits : Tumblr: Firebreather (gifs signature)

Mon âge : 24 ans
J'ai emménagé en : janvier 2016
Mon statut civil : Célibataire
Mon image :
Dwayne Carter
« Semper Fi »
Re: We all have demons, i just choose to feed mine. - Dwayne Carter
Mar 14 Mar - 19:36 - #

Ouais, c'est la signature qui veut ça krkr

Merci o/


    Scars of the past
    I'm so sick of faking things, masking life with all these drinks and I can't find no other way, so I'll sit here and fade away. I'll sit here and fade away, drinking all this pain away and I'll sit here and fade away 'cause I can't find no other way. ♫

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: We all have demons, i just choose to feed mine. - Dwayne Carter
Mar 14 Mar - 21:09 - #

Cool l'avatar ! ♥️ Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche ! pc
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: We all have demons, i just choose to feed mine. - Dwayne Carter
Mar 14 Mar - 21:58 - #

Ouiioi Dwayne 02 courage pour ta validation !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: We all have demons, i just choose to feed mine. - Dwayne Carter
Mer 15 Mar - 9:22 - #

Bienvenue ! Yeah
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 22
Messages : 662
Inscrit le : 13/03/2017
Crédits : Tumblr: Firebreather (gifs signature)

Mon âge : 24 ans
J'ai emménagé en : janvier 2016
Mon statut civil : Célibataire
Mon image :
Dwayne Carter
« Semper Fi »
Re: We all have demons, i just choose to feed mine. - Dwayne Carter
Mer 15 Mar - 12:08 - #

Merci Hi


    Scars of the past
    I'm so sick of faking things, masking life with all these drinks and I can't find no other way, so I'll sit here and fade away. I'll sit here and fade away, drinking all this pain away and I'll sit here and fade away 'cause I can't find no other way. ♫

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 25
Messages : 754
Inscrit le : 03/12/2015
Crédits : Polarize
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : célibataire
Mon image :
Lauren Evans
« modo en carton »
Re: We all have demons, i just choose to feed mine. - Dwayne Carter
Mer 15 Mar - 20:14 - #

Bienvenuuuue ! hello

Il y a une petite erreur dans ta fiche : Willow Lane est un quartier fictif de Brisbane, ce n'est pas une ville. Coeur J'ai aussi une petite question ! Si j'ai bien compris, Dwayne et son père sont partis des États-Unis et s'installent ensemble à Willow Lane, alors pourquoi choisir la colocation ? C'est pas habituel de vivre avec son père et une coloc, donc ça m'intrigue un peu. Haha


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 22
Messages : 662
Inscrit le : 13/03/2017
Crédits : Tumblr: Firebreather (gifs signature)

Mon âge : 24 ans
J'ai emménagé en : janvier 2016
Mon statut civil : Célibataire
Mon image :
Dwayne Carter
« Semper Fi »
Re: We all have demons, i just choose to feed mine. - Dwayne Carter
Mer 15 Mar - 20:55 - #

Tout d'abord, merci pour l'accueil :D

@Lauren Evans a écrit:
Bienvenuuuue ! hello

Il y a une petite erreur dans ta fiche : Willow Lane est un quartier fictif de Brisbane, ce n'est pas une ville. Coeur Haha

En effet, c'est corrigé.

@Lauren Evans a écrit:
Si j'ai bien compris, Dwayne et son père sont partis des États-Unis et s'installent ensemble à Willow Lane, alors pourquoi choisir la colocation ? C'est pas habituel de vivre avec son père et une coloc, donc ça m'intrigue un peu.

Arrivé en Australie, Dwayne a pris son envol et est partit à la recherche d'un toit sous lequel vivre et à trouver une colocation.
Quant à son père, il vit à Brisbane où il a pris un appartement seul Wink

Précisions ajoutées à la fin de l'histoire.


    Scars of the past
    I'm so sick of faking things, masking life with all these drinks and I can't find no other way, so I'll sit here and fade away. I'll sit here and fade away, drinking all this pain away and I'll sit here and fade away 'cause I can't find no other way. ♫

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 25
Messages : 754
Inscrit le : 03/12/2015
Crédits : Polarize
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : célibataire
Mon image :
Lauren Evans
« modo en carton »
Re: We all have demons, i just choose to feed mine. - Dwayne Carter
Mer 15 Mar - 22:15 - #

C'est nickel du coup. Coeur Je te valide et je te place au numéro 5 sur Blueberry Lane, en colocation avec Angela donc ! Yeah

Si jamais tu as un souci ou une question, n'hésite pas à contacter le staff. coeur 2
Amuse-toi bien parmi nous ! copain

Félicitations !


Maintenant que ta fiche a été validée, tu vas pouvoir te lancer dans le jeu avec ton beau personnage Coeur. N'oublie pas de remplir ton profil afin qu'on ait toutes tes infos en un coup d'oeil ! Voici aussi quelques petites choses qui pourront t'aider un peu :

♦️ Tu trouveras la liste des logements par ici, pour voir qui sont tes voisins proches et moins proches. Et si tu as un métier, il t'est demandé d'aller le recenser dans ce sujet =].

♦️ Grâce à la zone "recherche de rp" tu pourras très vite te trouver des camarades pour jouer ! Mais tu peux aussi ouvrir un rp libre et venir donner le lien par là, ou répondre à un rp qui attend une réponse aussi, c'est comme tu veux ! Pour les fiches de suivi/liens de ton personnage, c'est dans cette zone que ça se passe !

♦️ La section "flood & jeux" et la chatbox t'attendent si jamais tu veux discuter avec d'autres membres. Surtout n'hésite pas à lancer des conversations et des jeux par toi-même ♥️.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
Re: We all have demons, i just choose to feed mine. - Dwayne Carter
- #

Revenir en haut Aller en bas
 
We all have demons, i just choose to feed mine. - Dwayne Carter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un rp avec un demons?
» Why choose for the lesser evil?
» Demons 2
» ϟ where my demons hide. (theodore)
» Liste des fruits du demons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Willow Lane :: Administration :: Les annonces du staff :: Les voisins acceptés-
Sauter vers: