Partagez | 
 

 You, I've seen you somewhere ❄︎ Angela

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Age : 23
Messages : 125
Inscrit le : 20/03/2017
Crédits : ava: @Lena gif signature & profil: tumblr
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : août 2016
Mon statut civil : Célibataire à l'esprit et au coeur toujours éprit pour une certaine rousse
Mon image :
Archie Solomos
« I will never forget you »
You, I've seen you somewhere ❄︎ Angela
Ven 24 Mar - 21:13 - #

You, I've seen you somewhere
Angela & Archie
Ma garce de vie s’est mise à danser devant mes yeux, et j’ai compris que quoiqu’on fasse, au fond, on perds son temps, alors autant choisir la folie.

C’était compliqué, tout ça. En fait, toute sa vie était tellement compliqué qu’Archie lui même n’arrivait pas à s’y retrouver, encore moins depuis qu’il était revenu. Peut être qu’il n’aurait pas dû, il en avait bien conscience, mais qu’est ce qu’il se serait passé, s’il ne l’avait pas fait? Sa mère l’aurait certainement radiée, et sa soeur aurait prit l’avion pour venir le voir juste pour lui botter le cul, il pouvait en être certain. Dans des circonstances pareilles, il n’avait pas vraiment eut le choix, même s’il n’avait pas non plus eut envie de monter dans cet avion et de revenir ici, de supporter à nouveau cette chaleur, cette ville, ce pays, et ses souvenirs. Mais il l’avait fait, parce que sur ce coup là, il n’avait pas put être égoïste. Puis, ça faisait déjà quatre ans qu’il l’était, égoïste, alors il pouvait bien faire une pause quand même, ça lui ferait pas de mal. Surtout que pour l’instant, rien de catastrophique n’était encore arrivé. Par catastrophique, il entend bien sûr, croiser une certaine petite rousse. C’était bien le seul truc qui pouvait l’achever et le faire remonter dans un avion aussi sec. Il espérait vraiment, et égoïstement qu’elle n’était plus là, qu’elle était à l’université, loin d’ici, ou qu’elle avait changée de ville, qu’elle avait refait sa vie, n’importe quoi, mais elle espérait juste qu’elle n’était pas là. S’il savait… Il allait, mine de rien, se prendre une sacrée claque dans la gueule.

Enfin, pour l’instant, il ne pensait pas à ça. Du moins pas totalement, seulement en partie, additionné à tout le reste. Et il avait besoin de se calmer un peu. Surtout de ne plus avoir sa soeur sur le dos, parce qu’il avait l’impression qu’il était capable de lui enfoncer la tête dans le mur. Casse était bien gentille, mais elle lui en voulait. Et quand elle en voulait à quelqu’un, elle pouvait devenir la personne la plus chiante au monde. Comme maintenant. Du coup, Archie avait récupéré, et sa guitare, et son chat, et il s’était installé dehors, sur l’espèce de petit jardin aménagé devant la maison. Son chat allongé sur la table l’écoutait jouer, et le regardant de ses grands yeux noisettes, comme s’il le jugeait. Ça pourrait paraître perturbant, mais vu que le blond considérait Hadès comme son meilleur ami, ça le dérangeait pas plus que ça. Par contre, il fut alerté quand l’animal redressa rapidement la tête, il devait certainement avait entendu un bruit. Relevant à son tour le regard, le jeune musicien aperçut une jeune femme qui s’approchait d’eux. Une petite brune qu’il avait vu chanter la veille au soir quand il était sortit pour se boire quelques verres. Il se souvint d’ailleurs d’avoir bien apprécié sa musique. Enfin, du peu qu’il se souvenait tout du moins. L’alcool, ça aidait pas tellement. « Bonjour. » Les sourcils froncés, il avait reposé l’instrument avant de se lever. « Je peux vous aider? » Après tout, peut être qu’elle connaissait sa soeur, ou sa mère, et qu’elle était venue rendre visite à l’une des deux. Ou peut être qu’elle n’habitait pas très loin, et avait besoin et farine, ou une connerie dans le genre. Archie était complètement paumé depuis qu’il était revenu, étant donné qu’il ne connaissait pas un seul de ses voisins. Et qu’il ignorait totalement que son ex habitait la rue à côté, et qu’elle vivait avec leur fils dont il ne connaissait pas l’existence. Et oui, il était devenu un véritable ignorant.
Made by Neon Demon


Shadow World

and it's always hurt.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 308
Inscrit le : 13/03/2017
Crédits : Tumblr :
Avatar > (Moi) Instagram&Twitter Chrissy Costanza
gifs> Miikan / Eternal RP / Bad Guys Win
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : janvier 2016
Mon statut civil : Célibataire ♡ would you be my valentine ?
Mon image :
Angela Coleman
« A Heart Fireproof »
Re: You, I've seen you somewhere ❄︎ Angela
Sam 25 Mar - 10:38 - #

You, I've seen you somewhere

Archie Solomos

Angela Coleman

Angela avait pu enchainer les petits jobs depuis son arrivée en Australie, mais lorsqu’elle s’était installée à Willow Lane, le premier job qu’elle avait eu c’était surtout employée dans un bar de la ville. Elle ne chantait là-bas que depuis quelques temps. Cela lui apportait beaucoup, de plus elle était devenue ami avec le patron. Elle aimait bien y aller, l’ambiance ne lui déplaisait pas vraiment, sinon elle aura surement démissionné depuis longtemps. Mais pour le moment, tout se passait bien pour la jeune femme. Elle s’était trouvee un colocataire, et depuis la vie est un peu mieux, surtout qu’elle pouvait travailler sur sa musique. Elle ne voulait pas quitter ce domaine, même s’il y avait déjà de grands projets qui s’annoncent. Angela était très excitée quand il s’agissait de musique, surtout qu’elle avait grandi en aimant ce domaine. Elle ne pouvait pas se retrouver en dehors de celui-ci et ne le voulait pas. Elle aimait ce qu’elle faisait et se contentait du peu qu’elle avait pu trouver après que son groupe à NY c’était dissous.

Finalement, la jeune femme vivait une vie assez paisible, et tant mieux pour elle... C’était assez compliquée sa vie en Amérique et elle avait surtout espérait que ce changement lui ferait du bien. La mort de ses parents, la fuite de son frère... C’était des choses qui s’étaient cumulées en elle et ne pouvait exprimer ceci qu’en faisant ce qu’elle aimait : composer, et jouer. Aujourd’hui même, elle était en train de se défouler sur son piano. C’était une journée calme et Dwayne était parti au travail, du coup elle avait la maison que pour elle, et c’était une parfaite occasion de jouer de son instrument préféré...Non pas que cela déranger le jeune homme, mais elle n’aimait pas trop faire du « bruit » et penser peut être que cela le dérangerait. La jeune demoiselle soupira finalement, puis sorti de la maison. Elle voulait penser à autre chose.

Se promenant donc dans le quartier, la jeune femme leva un moment les yeux vers le ciel. Elle eu un léger sourire, puis se dit que si elle allait continuer de penser au passé, elle n’allait surement pas rester heureuse tout le temps, alors il fallait qu’elle n’y pense plus. Finalement, elle avait pu entendre quelque chose qui lui plaisait beaucoup, une mélodie assez attirante... Ce n’était pas sa faute si elle était curieuse (si un peu quand même), mais elle voulait savoir qui avait ce beau talent. Elle scrute le quartier des yeux, puis aperçu au loin un jeune homme assis en train de jouer a la guitare. Oui elle savait très bien que c’était le son d’une guitare qu’elle entendait, mais il était rare qu’elle entende quelqu’un d’autre qu’elle jouer dans le quartier, même si en fait elle ne pensait pas qu’on pouvait l’écouter depuis sa maison, surtout que son piano se trouvait dans le salon. Elle s’avança finalement vers le jeune homme et qui avait aussi un animal de compagnie, mais cette fois-ci, c’était un chat.

Elle se trouva vite proche d’eux, puis lorsqu’elle entendit la voix du jeune homme, elle secoua la tête... MAIS QU’EST CE QU’ELLE FICHAIT ? Elle était incorrigible... Angela posa doucement sa main dans ses cheveux... Elle le regardait puis se demanda si finalement elle ne l’avait pas déjà vu...Son visage ne lui était pas étranger « Bonjour ! », elle essaya de trouver ses mots pour un peu mieux expliquer la situation « Dé...Désolé... Je t’ai entendu jouer de la guitare, et...Tu te débrouilles bien ! Je joue aussi d’instruments de musique, et du coup je sais ce que c’est d’avoir du talent ». Elle lui sourit doucement, c’est vrai qu’il était douée « Je suis ta voisin, j’habite au 5...Je m’appelle Angela... Désolé de t’avoir dérangé ». Elle hausse finalement les épaules, regardant un instant son chat qui était assez beau « Mais... J’ai l’impression de t’avoir déjà vu quelque part... » dit-elle en revenant regarder le jeune homme.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 23
Messages : 125
Inscrit le : 20/03/2017
Crédits : ava: @Lena gif signature & profil: tumblr
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : août 2016
Mon statut civil : Célibataire à l'esprit et au coeur toujours éprit pour une certaine rousse
Mon image :
Archie Solomos
« I will never forget you »
Re: You, I've seen you somewhere ❄︎ Angela
Ven 31 Mar - 18:17 - #

You, I've seen you somewhere
Angela & Archie
Ma garce de vie s’est mise à danser devant mes yeux, et j’ai compris que quoiqu’on fasse, au fond, on perds son temps, alors autant choisir la folie.

Archie se demandait souvent ce qu’il se serait passé s’il n’était jamais partit. Il serait certainement toujours à l’université, à étudier la musique pour ouvrir son propre label, comme il l’avait toujours rêvé. Peut être qu’il serait encore avec Eileen, comme il en rêvait encore la nuit. Ou peut être que non, peut être que finalement ils auraient quand même finis par se déchirer l’un l’autre. Peut être qu’elle le détesterait autant qu’elle devait le détester aujourd’hui. Il n’arrivait pas à savoir s’il avait prit la bonne décision en partant s’installer en France. Il n’arrivait pas à savoir s’il avait bien fait d’envoyer ce mail et de tout abandonner, de la laisser prendre son envol, sans lui, même s’il en souffrait énormément, encore aujourd’hui. En fait, il avait l’impression que ces quatre années ne s’étaient pas encore écoulés, il avait l’impression d’avoir envoyé ce mail hier tellement la douleur était encore forte. Et pourtant il était là, il était revenu ici, à Brisbane, pour l’enterrement de son père. Enfin, officiellement c’était pour ça. Et dans sa conscience ça l’était aussi, en fait. Mais il y avait une petite part de lui qui espérait croiser la rousse, la revoir, entendre de nouveau sa voix, et sentir l’odeur de son shampooing à la fraise. S’assurer qu’elle allait bien, qu’elle avait tournée la page et qu’elle était heureuse sans lui. Il avait sans aucun doute besoin de ça pour réussir à tourner la page. Enfin, pour essayer de la tourner, y arriver, c’était une autre histoire encore.

Mais pour l’instant, leurs chemins ne s’étaient pas encore croisés, et il était clair que la blond n’allait pas spécialement chercher à ce que ça arrive non plus. Surtout qu’il ignorait si elle vivait encore dans l’appartement qu’ils avaient partagés pendant leur première année de fac, ou si elle était retournée vivre chez ses parents, ou si elle était ailleurs. Enfin bref, il en savait strictement rien, en fait. Et il ne voulait pas chercher, parce qu’il savait que ça paraître bizarre, étant donné qu’ils n’étaient plus ensemble, qu’ils n’avaient plus rien en commun mis à part le passé, et ces quelques années qu’ils avaient partagés. Et qu’il n’oublierait jamais. Pour se changer les idées, il s’était installer dans son jardin, sa guitare en main, et s’était mit à jouer. Sa meilleure thérapie, en plus de son chat, et de loin. La musique avait toujours eut une place importante dans sa vie, et dès qu’il la pratiquait, il se sentait tout de suite mieux. Ça lui permettait d’échapper à cette douleur quelques minutes. Autant dire qu’il ne s’attendait pas à se faire interrompre. Enfin, même si en vérité, c’était plus lui qui s’était arrêté en voyant une jeune femme se diriger vers lui. Oui, il s’était installer dehors, mais Archie n’aimait pas véritablement jouer en publique. Du moins, pas devant n’importe qui. La dernière personne qui l’avait entendue jouer en dehors de son colocataire, c’était Eileen. Et oui, toujours elle. A croire que son souvenir le suivait partout.

Posant son bras sur son instrument, la blond avait salué la jeune femme avant de lui demander ce qu’elle voulait. Bon d’accord, niveau tact, on peut repasser, mais il se doutait qu’elle était l’une de ses voisines, et peut être qu’elle avait véritablement besoin de quelque chose. Ou alors, elle connaissait sa soeur, et venait lui rendre visite, chose qui était possible aussi. Cassy connaissait tellement de monde, et franchement, le jeune homme n’avait pas vraiment le temps d’enregistrer toutes ses connaissances qui ne faisaient que changer à chaque soirée. Il en avait pas vraiment envie en plus. Après, il veut bien avouer qu’il avait peut être parut un peu froid, sur le coup. Mais ça faisait quatre ans que la chaleur humaine et lui ne faisaient plus bon ménage. Mais visiblement, ça n’avait pas l’air de déstabiliser la jeune femme. Tant mieux d’ailleurs, même si Archie ne comptait pas forcément s’en faire une amie, il ne voulait pas non plus s’attirer des ennuis à peine arrivé dans le quartier. « Oh… Et bien, merci, c’est… Gentil. » Il fallait vraiment qu’il apprenne à nouveau à discuter avec les inconnus sans avoir un verre dans le nez… Parce que là, c’était pas vraiment très concluant. « Il n’y a pas de problèmes, vraiment. Moi c’est Archie. » Il repéra le regard d’Angela, qui s’était posé sur son chat. « Et lui c’est Hadès. » Paye ton originalité quand on a des origines grecques, oui, il le sait. Mais Hadès est son dieu préféré, il y peut rien, et en plus, c’était l’année des H.

Après avoir gratouiller son chat entre ses deux oreilles, le blond fixa à nouveau ses yeux vairons sur la jolie brune. Lui aussi, il l’avait déjà vus quelque part. Hier soir, quand il était sortit boire, encore, et qu’il était rentré dans un état lamentable. Heureusement que sa mère était sous anti-dépresseurs, et qu’elle n’avait pas été réveillée pour voir ça. Même s’il savait que ce genre de comportement pouvait décevoir sa famille, Archie n’arrivait pas encore à s’en détacher. Ça faisait quatre ans qu’il avait le nez plongé dans la bouteille, et mine de rien, on arrête pas de boire comme ça du jour au lendemain, peut importe les circonstances. Surtout dans ce genre de circonstances. Il n’avait pas encore trouvé de raison suffisamment valable à ses yeux pour se battre contre ce besoin qu’il s’était construit pour atténuer sa douleur. « Hier soir… T’étais sur scène, non? » Il en avait un vague souvenir, très floue avec le nombre de verres qu’il avait bu, mais il était presque persuadé que c’était elle.
Made by Neon Demon


Shadow World

and it's always hurt.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 308
Inscrit le : 13/03/2017
Crédits : Tumblr :
Avatar > (Moi) Instagram&Twitter Chrissy Costanza
gifs> Miikan / Eternal RP / Bad Guys Win
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : janvier 2016
Mon statut civil : Célibataire ♡ would you be my valentine ?
Mon image :
Angela Coleman
« A Heart Fireproof »
Re: You, I've seen you somewhere ❄︎ Angela
Sam 1 Avr - 21:35 - #

You, I've seen you somewhere

Archie Solomos

Angela Coleman

Angela s’était retrouvée devant le domicile du jeune homme qui jouait de la musique. Mais qu’est ce qu’elle avait en tête ? Il allait surement la prendre pour une folle...Respire, respire... Angela finit par sourire comme à son habitude, amicale et douce. Elle le regarde alors, avant de s’apercevoir qu’il avait un chat, plutôt mignon et joli à ses cotés. La jeune chanteuse le complimente sur sa façon de jouer. Il est vraie que la petite demoiselle avait passé beaucoup de temps dans ce domaine, et du coup, elle savait quand quelqu’un jouait bien et avait du talent. Quand au jeune homme, il avait bien du talent et se demandait s’il jouait dans un groupe,  ou en solo, ou juste pour le fun. Tout comme en tant général, ceux qui savent jouer ont une jolie voix... Seulement la réponse de l’homme lui mit un léger froid... Il n’était pas très bavard, et Angela l’avait bien vu...

Charmant. La jeune femme était habituée à ce genre de personne, même si elle parlait comme un juge des fois, du coup, elle se demandait si elle allait lui faire mal à la tête, mais on ne dirait pas. Le jeune homme était un peu distant et ne répondait que le minimum, mais elle pouvait voir qu’il n’était pas bien méchant, et donc, elle lui parlait toujours de la même façon, le regardant toujours de la même manière aussi, comme si elle parlait avec l’un de ses amis. C’est vrai que la jeune femme était sociable et aimait faire la connaissance des autres, et du coup, elle n’allait pas s’arrêter de le traiter comme un étranger ou autre. C’était sa façon de communiquer, et elle pensait que c’était le mieux à faire.

La jeune femme était simplement contente de voir qu’elle n’avait pas déranger, et tant mieux ! Il jouait si bien, qu’elle aurait pu l’écouter sans se rapprocher, un peu comme une stalkeuse juste pour écouter de la bonne musique, mais elle ne le faisait jamais et du coup, elle était bien trop curieuse pour rester loin de la personne bien trop longtemps. Elle avait eu la curiosité de savoir qui s’était et elle était heureuse de savoir que c’était aussi un de ses voisins. Eh bien ! Willow Lane cachait bien des choses. La jeune femme sourit tout en l’écoutant se présenter. Elle hoche doucement la tête « Enchanté Archie », lorsqu’il lui présenta sont chat, elle eut un petit sourire amusée... Elle secoua alors la main pour saluer son chat « Coucou Hadès ! ». Elle eut un plus large sourire tout en se souvenant de la mythologie grecque...Les dieux grecques ainsi que la mythologie était trop intéressante et cela passionnait bien la jeune femme, tout comme tout autre civilisation « Le dieu des enfers... C’est joli, mais je me demande bien pourquoi tu as choisi ce dieu... Il est aussi diabolique que cela ton chat ? Il parait très mignon en tout cas », elle rit doucement, puis regarde de nouveau le jeune homme dans les yeux. Elle était encore loin de lui, elle ne voulait pas entrer dans la demeure sans une permission non plus...Ce n’était pas dans son caractère. La jeune femme avait bien pu voir, même de loin, que les reflets des yeux du jeune guitariste étaient différent... Elle leva doucement les sourcils puis sourit « Tu as des yeux vairons ? », elle se pinça doucement les lèvres « Désolé... Je trouve ça un peu unique... ». Elle n’en avait jamais vu, que dans les animés. Dans certains jeux vidéo, elle customisait aussi son personnage en lui faisant des fois des yeux vairons.

La jeune chanteuse se rappela alors de quelque chose qu’elle ne tarda pas à demander au jeune homme « Je me demandais...Tu joues souvent de la guitare ? Dans un groupe ou autre... ? ». C’est vrai qu’elle voulait former de nouveau un groupe, alors elle se demandait s’il accepterait bien de jouer de temps en temps avec elle...

C’est alors qu’elle fut surprise de voir que son impression n’était pas fausse...Elle l’avait déjà bien vu, et les paroles du jeune homme avait bien confirmé ses pensées. Souriant alors, elle hoche la tête. Elle était contente de voir qu’on se souvenait d’elle, de plus, elle retrouva un peu la mémoire quand il lui parlait de ceci... Quand elle chantait elle regardait un peu tout le monde, et ayant une forte mémoire, la jeune demoiselle prêtait bien attention a son public « Je suis contente de savoir que tu me reconnaisse après ta soirée », dit-elle avec un léger sourire.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 23
Messages : 125
Inscrit le : 20/03/2017
Crédits : ava: @Lena gif signature & profil: tumblr
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : août 2016
Mon statut civil : Célibataire à l'esprit et au coeur toujours éprit pour une certaine rousse
Mon image :
Archie Solomos
« I will never forget you »
Re: You, I've seen you somewhere ❄︎ Angela
Jeu 13 Avr - 13:54 - #

You, I've seen you somewhere
Angela & Archie
Ma garce de vie s’est mise à danser devant mes yeux, et j’ai compris que quoiqu’on fasse, au fond, on perds son temps, alors autant choisir la folie.

Heureusement qu’Archie était dans un bon jour. Pas pour lui, mais plutôt pour la jeune femme qui venait d’arriver. Dans un autre cas, il l’aurait certainement envoyé bouler, lui dégageant bien sa mauvaise humeur, et aussi son haleine puante d’alcool. Mais comme dit, elle avait eut de la chance. Non seulement le blond n’avait pas commencé à boire, mais en plus de ça, son retour en ville avait légèrement fait ressortir son ancienne personnalité. Il ne savait pas si c’était l’atmosphère, ou les circonstances, ou même tout simplement le fait d’avoir retrouvé sa famille, mais il se sentait… Mieux que d’habitude. Bien sûr, il avait toujours cette douleur, qui n’était pas prête de le quitter visiblement, et qui était même encore un peu plus forte par ici, dans cette ville où il avait tant de souvenir de ce passé heureux qui l’avait quitté sans vraiment lui laisser le temps de se préparer. Oui, ça faisait quatre ans déjà. En général, les gens avaient tournés la page, au bout de quatre ans, mais lui, il ne pouvait pas. Il ne se sentait pas encore prêt, à faire ça. Et puis, ça faisait peut être quatre ans qu’ils étaient séparés, mais ils avaient quand même passés presque cinq ans de leur vie ensemble. Ils s’étaient fiancés, ils partageait un petit studio près de la fac. Ce n’était pas le genre de choses qu’on oubliait facilement, surtout quand on avait déjà imaginé toute notre vie avec une personne une centaine de fois au moins, et que du jour ou lendemain, tout ça tombait à l’eau. Digéré une pilule pareille, c’était plus que compliqué, et celle d’Archie restait toujours coincé dans sa gorge, l’étouffant un peu plus chaque jour, malgré le fait qu’elle calmait son ardeur quand de l’alcool parcourrait ses veines.

Le blond ne voulait pas se qualifier d’alcoolique, même si au final, il l’était. Pour lui, dans sa tête du moins, l’alcool n’était pas une véritable addiction. C’était plutôt une sorte de médicament pour lui, qui calmait sa douleur. Cette douleur qui n’était en rien physique, et en tout point sentimental, mais qu’il ressentait tout de même, comme si, tous les jours, à chaque seconde, quelqu’un s’amusait à lui ouvrir la poitrine pour lui planter de minuscules mais douloureuses petites aiguilles dans le coeur. Cupidon, il était bien gentil, avec ses flèches et son amour, mais sérieusement, quelques fois, il pourrait en donner le remède aussi, de son poison de l’amour. Archie pouvait parfaitement comprendre que certaines personnes ne supportaient pas cette douleur et mettent fin à ses jours. En réalité, il y avait lui même pensé, plusieurs fois, et il y pensait encore là, comme souvent. Mais il n’avait jamais osé sauter le pas, à cause de sa famille. Et maintenant, avec la mort de son père, il le ferait encore moins. Sa mère avait déjà perdue l’homme de sa vie, le jeune homme ne se sentait pas capable de lui donner la douleur de la perte d’un fils. Et puis, il y avait aussi sa jumelle, Cassandre. Elle non plus, elle ne supporterait pas sa mort, même s’il était devenu un pauvre con. Ils avaient toujours étés proches tous les deux, et ils le sont encore, en quelques sortes. Ils sont connectés d’une façon qu’aucun d’eux n’est capable d’expliquer, la seule façon de comprendre ça, c’est d’avoir un jumeau. Mais Archie a très souvent l’impression de ressentir ce que sa soeur ressent. Pas tout le temps hein, mais c’est comme si, d’instinct, à chaque fois qu’elle allait mal, il le savait. Et c’était d’ailleurs cette impression étrange qui l’avait poussé à décrocher son téléphone quand sa jumelle l’a appelée pour lui annoncer la mort de leur père. C’était très étrange tout ça, oui, c’est vrai, mais à force, on finissait par s’y habituer.

La jeune femme s’était présentée à lui, et visiblement, c’était l’une de ses voisines. Par politesse, le blond en avait fait de même, sans oublié de présenter son chat aussi. C’était devenu une habitude sans même qu’il s’en rende compte. Son chat, c’était son pilier depuis un an maintenant, sans même qu’Archie s’en rende compte, il avait prit une place importante dans sa vie, et l’avait aidé à ne pas sombrer complètement dans son malheur. Et oui, son chat lui avait littéralement sauvé la vie, alors, c’était comme si il faisait un peu partit de lui. « Oh oui qu’il l’est, diabolique. » Pas tout le temps, c’est vrai, il exagère peut être un peu, mais comme n’importe quel animal de compagnie, il pouvait être très chiant. Et il savait comment se comporter envers son maître pour obtenir ce qu’il voulait. C’était un petit fourbe, ce chat. « Mais… C’est pas parce que Hadès est le souverain des Enfers qu’il est forcément méchant. A mon avis, il a juste pas eut de chance quand le monde a été répartit. » Un peu comme lui, au final. Archie n’avait pas eut de chance avec les aléas de la vie. Et encore, lui il avait de la chance, il était pas immortel. Donc en toute logique, ça n’allait pas durer très longtemps tout ça. Il l’espérait, en tout cas. A la question de la jeune femme, le blond sourit. On lui posait souvent cette question, et on lui faisait souvent ce petit commentaire aussi. Il était certain que son regard n’était pas des plus communs. Il posa alors sa guitare et se leva, s’approchant de la petite brune, toujours avec son sourire sur les lèvres. Ouais là, il était légèrement passé en mode dragueur. « Ouais, ils le sont, et t’inquiète pas, j’ai l’habitude, on me pose souvent la question. » Tout comme on lui demande souvent s’il est vraiment blond. Ou si sa soeur est vraiment sa soeur, ou même vraiment sa jumelle. Bon après, la dernière question ne l’étonne pas tellement. Il est vrai que Cassy et lui sont radicalement différents, autant au niveau de leur apparence physique que de leur caractère. Cassy tient tout de leur mère, et Archie tout de leur père. Pourtant, ils sont bien jumeaux, et ils sont bien du même sang aussi.

A sa nouvelle question, Archie croisa les bras. il adorait jouer de la guitare, vraiment, c’était d’ailleurs l’un des seuls plaisir qu’il avait gardé de son ancienne vie, même s’il avait laissé tomber ses études. Mais pendant ces quatre dernières années, il n’avait jouer que pour lui, dans son intimité, pour extérioriser ce qu’il ressentait. Et il n’était pas certain de vouloir changer ça. « Ouais, j’en joue presque tous les jours, c’est mon père qui m’a apprit mais, non, je ne fais partis d’aucun groupe. » C’était bizarre, tout de même. Son père lui avait apprit à jouer de la guitare, il l’avait même encouragé dans ses études quand il avait décidé de s’engager dans la musique. Et maintenant qu’il était mort, Archie devait faire un choix: reprendre l’entreprise familiale, rentrer en France pour reprendre son boulot dans ce bar, ou recommencer ses études. Un choix plus que difficile, étant donné que son avenir était fortement en jeu, pour le coup. Et il ne savait véritablement pas quoi choisir, vraiment. C’était encore en suspense, tout ça, mais il savait qu’il ne devait pas tarder à se décider. Autant dire qu’il se trouvait dans une période de stress assez importante, et oui, son pote, Lucas, avait pensé que ce serait cool de sortir un peu et de se bourrer la gueule histoire de décompresser. Bien sûr, Archie n’avait pas refusé la proposition, et il avait même embarquée sa soeur dans le lot. De toute manière, elle l’aurait certainement tuée s’il ne l’avait pas fait. Et c’était là, qu’il avait vu Angela chanter sur scène. « Elle était légèrement arrosée celle là, je l’avoue. » Archie laissa un rire lui échapper. Arrosée, il y allait large, il avait déjà fait pire que ça, en France. Mais il ne s’était pas laissé complètement allé la veille parce que sa soeur était là. Et qu’il n’avait pas tellement envie qu’elle lui tombe dessus le lendemain parce qu’il se serait retrouvé malade comme un chien.
Made by Neon Demon


Shadow World

and it's always hurt.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 308
Inscrit le : 13/03/2017
Crédits : Tumblr :
Avatar > (Moi) Instagram&Twitter Chrissy Costanza
gifs> Miikan / Eternal RP / Bad Guys Win
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : janvier 2016
Mon statut civil : Célibataire ♡ would you be my valentine ?
Mon image :
Angela Coleman
« A Heart Fireproof »
Re: You, I've seen you somewhere ❄︎ Angela
Dim 16 Avr - 23:00 - #

You, I've seen you somewhere

Archie Solomos

Angela Coleman

Ce n’était pas dans la nature d’Angela de venir vers les autres ainsi, mais cela ne semblait pas déranger vraiment le jeune homme, alors elle fut un peu moins gênée. La jeune femme le trouvait vraiment sympa d’une certaine façon, s’il était un peu dérangé il l’aurait surement laissé aller balader ou juste continuer de jouer et ne pas répondre à ses questions. Angela se sentait un peu heureuse d’une certaine façon, elle pouvait voir que le quartier était agréable et les voisins l’étaient encore plus. Chose qu’elle appréciait énormément, surtout que la petite femme ne voulait pas de problèmes avec qui que se soit, elle voulait juste avoir une vie stable... En paix. De plus, ce n’était pas comme si le jeune guitariste lui était vraiment inconnu, elle se doutait qu’elle l’avait croisé quelque part. Peut-être au bar, peut-être dans la rue, ou bien elle le confondait avec quelqu’un d’autre ? Angela retenait bien les visages tout comme sa mémoire dans les cas extrême était bien utile, sauf que des fois elle a des trous de mémoires, un peu comme tout le monde. Mais elle espérait quand même qu’elle ne commence pas à être vieille et à oublier des choses...

En tout cas, il avait un chat qu’elle aimait beaucoup. Oui sa couleur, sa posture, son allure. Elle adorait les animaux de compagnie et si elle ne les aimait pas, elle n’aurait pas adopté son gros chouchou de chien poilu. Luna était son rayon de soleil, elle l’aimait et y tenait comme a la prunelle de ses yeux. Le petit chien était là quand Angela ne se sentait pas bien et elle était toujours présente pour lui faire un gros câlin, surtout lorsqu’elle se sentait seule... Ce n’était pas sympa pour la jeune femme de vivre seule et ne pouvait pas le faire, alors c’était peut être pour ça qu’elle voulait a tout prix avoir un colocataire aussi...Qui sait. Angela était satisfaite pour le moment des choix qu’elle avait faits, et pour rien au monde, elle n’échangerait sa vie d’aujourd’hui. Angela avait peut être enfin trouvee un point fixe, un point stable qui pourrait peut-être changer la vie de la chanteuse et la rendre un peu plus...Meilleure ? Angela ne fit que sourire sous les paroles du jeune homme. Il est vrai que l’un de ses dieux préféré était aussi Hadès, et pourtant, le jeune homme n’avait pas vraiment tord. C’est alors qu’elle rajoute « Mais serait-il vraiment le méchant de l’histoire ? ». Angela ne quitta pas des yeux le chat qui semblait aussi la regarder dans les yeux... C’était à en la faire frissonner. Ses gros yeux de matou étaient vraiment superbes. La jeune femme finit par détourner le regard puis sourit un peu plus en voyant le jeune homme se rapprocher.

De loin, elle avait bien pu voir les yeux vairons du jeune homme. Chose qui n’était pas du tout commune et pourtant, elle se demandait aussi comment cela faisait d’être un peu différent ? Elle aurait bien aimé aussi avoir des yeux ainsi, même si elle savait que le pourcentage était très faible, surtout que cela n’arrivait qu’a un pourcentage très faible de personne...Et pourtant, Archie en faisait partie. C’était incroyable comment on pouvait rencontrer des personnes si... Unique. La jeune femme fut un peu surprise du sourire qu’affichait le jeune homme, non pas qu’elle en était dérangé, mais au contraire cela la fit sourire de nouveau puisqu’au début, le jeune guitariste ne faisait que répondre le strict nécessaire aux paroles de la jeune femme... C’était une prouesse aux yeux d’Angela, et pourtant, cela n’en restait pas là « J’imagine bien que je ne suis pas la première personne à te poser ce genre de question », elle rit doucement puis ajoute « Mais c’est fascinant, vraiment, tu as de la chance ». Elle lui sourit un peu de nouveau avant de comprendre qu’il avait appris à jouer de la guitare de son père. Angela haussa légèrement les sourcils. C’était vraiment sympa, et surtout cela lui rappelait quelques souvenirs qui changèrent quelque peu l’expression du visage de la jeune femme... Elle avait appris à aimer sa musique, a aimer a jouer des instruments grâce a ses parents et surtout a sa mère...Mais après que celle-ci fut malade, son père l’encourageait encore malgré les boulots qu’elle devait enchaîner... La jeune femme n’oubliera jamais ce que ses parents lui avaient appris au fil du temps. Angela avait baissé le regard sans s’en rendre compte, mais au final, la voix du jeune homme lui remis les idées en place. Elle le regarde alors de nouveau, souriant un peu « En tout cas, je le redis, mais tu joue super bien ! C’est dommage de jouer un peu a la maison, même si je suppose que l’intimité est une chose qu’un musicien doit conserver ». Angela avait suivit des cours de musique dans une académie pour la musique et les arts. Au début elle ne jouait que pour quelques amis, même qu’elle avait commencé à jouer seule la nuit lorsqu’il n’y avait personne...Mais au fil du temps, elle avait pu voir que les autres appréciait ce qu’elle faisait et ce qu’elle composait comme chanson, alors elle a choisi de faire face au monde. Son groupe aurait pu marcher, seulement les circonstances en avaient décidé autrement et chacun était parti de son coté. Oui, elle regrette son ancien groupe, mais elle sait qu’elle pourra toujours avancer, et qui sait ? Peut-être refondre un nouveau groupe.

En tout cas, maintenant, elle savait que le jeune homme était bien celui qu’elle avait croisé quand elle chantait dans le bar, et elle était contente qu’il se souvienne d’elle. En général, les gens qu’elle croisait avaient tendance à oublier, surtout après leur soirée au bar... « Au moins j’espère que tu t’es bien amusé », elle lui sourit tendrement comme à son habitude « Si tu veux... On pourrait un jour faire un duo si ca te tente d’essayer de jouer autre part que dans ton jardin ». Elle ne faisait que demander au pire, qui ne tente rien n’a rien. De plus, ce n’était pas comme si elle allait le forcer à faire quoi que ce soit, mais a son avis, un talent pareil « Ca serait vraiment dommage de gâcher un talent pareil », oui dommage. Mais elle sait que les gens font ce qu’ils veulent et ce qui leur plait surtout si c’est par rapport avec leur future « En tout cas, ca fait toujours du bien de faire la connaissance d’un musicien ».



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 23
Messages : 125
Inscrit le : 20/03/2017
Crédits : ava: @Lena gif signature & profil: tumblr
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : août 2016
Mon statut civil : Célibataire à l'esprit et au coeur toujours éprit pour une certaine rousse
Mon image :
Archie Solomos
« I will never forget you »
Re: You, I've seen you somewhere ❄︎ Angela
Sam 22 Avr - 18:32 - #

You, I've seen you somewhere
Angela & Archie
Ma garce de vie s’est mise à danser devant mes yeux, et j’ai compris que quoiqu’on fasse, au fond, on perds son temps, alors autant choisir la folie.

Sans son chat, Archie serait certainement dans un état encore pire qu’il ne pouvait l’être actuellement. Bon d’accord, son ami Lucas l’avait pas mal aidé aussi, à sa manière, il l’avait empêché, plus d’une fois, d’aller trop loin et de risquer encore plus sa vie avec la drogue, l’alcool, et les bagarres. Mais son chat… Et bien d’une certaine manière, il l’avait aidé aussi. Pas en lui parlant ou autre délire de ce genre hein, ça reste un chat tout de même, c’est pas non plus un super mutant ou il ne sait trop quoi. Mais par sa présence, il l’avait aidé à se sentir un peu plus serein. Et aussi par le fait qu’Archie devait s’occuper de lui. C’était une responsabilité qu’il ne prenait pas à la légère, et même si ça faisait bien longtemps que le blond ne savait plus comment prendre soin de lui même, il s’occupait de son animal de compagnie. Et bien sûr, il pensait que lui, c’était pas trop grave. De toute façon, on ne peut pas rendre vivant quelque chose qui est mort de l’intérieur. Et Archie était mort à l’intérieur, depuis bien longtemps maintenant. Il ne savait pas si un jour il arriverait à reprendre pied, il en doutait, fortement. Même si pour l’instant, il se portait plutôt bien par rapport à son habitude, c’était surtout parce que sa famille avait besoin de lui, et qu’il devait s’occuper de l’enterrement de son père. Mais une fois que tout cela serait finit, il savait très bien qu’il sombrerait à nouveau, d’une façon ou d’une autre. Il remontrait dans cet avion, rentrerait en France, et reprendrait ses mauvaises habitudes jusqu’à ce que l’une d’entre elles ait raison de lui. Il était d’ailleurs étonné que ce ne soit pas encore le cas, vu toutes les merdes qu’il avait put prendre, et tous les gens qu’il avait cherché dans différentes soirées. Surtout, qu’à plusieurs reprises, il avait pensé à la mort comme échappatoire, beaucoup trop de fois d’ailleurs pour que ce ne soit pas un minimum inquiétant. Mais il n’avait jamais sauté le pas, et il ne savait pas vraiment pourquoi. Est ce qu’au fond de lui il avait l’espoir de changer? Ou l’espoir de la retrouver, elle, et de tout recommencer? Ou peut être espérait- il rencontrer une autre personne qui arriverait à le sortir de là, qui lui permettrait de ressentir à nouveau autre chose que cette douleur constante et ce coeur brisé qu’il trimbalait partout sans pouvoir jamais s’en débarrasser? Il n’en savait rien. En tout cas, il était encore là, il respirait encore, et c’était bien la seule chose qu’il pouvait constater de positif.

En plus de la jeune femme qu’il venait juste de rencontrer. En plus d’être plutôt jolie, elle avait l’air très gentille, et se faire complimenter sur sa musique, c’était toujours très flatteur, sans parler qu’Archie avait oublié ce que ça faisait. Pas qu’il avait arrêté de jouer, loin de là, mais en général, il jouait toujours dans un cadre un peu plus privé que celui ci, du genre dans son appartement sans personne pour l’entendre mis à part son colocataire quoi. Ça faisait un sacré bout de temps qu’il ne s’était pas posé dans l’herbe pour simplement jouer sans se poser plus de questions que ça. Après tout, en quittant ce pays, cette ville, en quittant Eileen, il avait aussi laissé sa musique, et son rêve derrière lui. Il n’avait plus cette passion qu’il pouvait avoir par le passé, elle était partie, en même temps que ce mail qu’il avait envoyé à la rousse. Sans même s’en rendre compte, elle lui avait tout prit. Son amour, sa passion, son espoir. Son envie de vivre. Sans elle, il ne voyait pas l’intérêt de tout ça. Mais bon, c’était pas le moment de penser à ça, de se laisser avoir et surprendre par cette douleur constante qui devenait un peu plus forte dès que son visage apparaissait dans son esprit. Autant le dire, assez souvent. Pour l’instant, il était avec cette jeune fille bien sympathique. « Seul lui en a la réponse, je crois. » Après tout, qui est capable de juger de la méchanceté de quelqu’un? Archie est assez mal placé pour le faire en tout cas, et il ne se le permettrait même pas, en fait. Il avait fait tellement de mal à sa famille et à lui même ces quatre dernières années qu’en général, il fermait pas mal sa gueule, quand il était temps de critiquer les autres. Même si certaines fois il n’en pensait pas moins, c’est vrai. Mais il ne disait rien. Il ne disait rien parce qu’il n’était devenu qu’un pauvre alcoolique, fêtard, qui sautait sur un peu tout et n’importe quoi, et qui enchaînait les histoires sans lendemain, et sans aucun état d’âme. En fait, il n’était même pas certaine d’en avoir une, d’âme, c’était pour dire.

La seule chose qui était restée belle chez lui, c’était son apparence. La seule habitude qu’il avait gardé, c’était de prendre soin de lui. De s’occuper de ses cheveux, de ses fringues, de son corps en général, en continuant à faire du sport, l’une des seules choses qui arrivaient à le détendre. Et bien sûr, il y avait ses yeux. Son regard vairon, qui déstabilisait souvent les gens, et qui fascinait les filles sans qu’il ne sache vraiment pourquoi. C’était un vrai aimant à nana, ses yeux, et oui, c’est vrai, il en a pas mal profité, de ça. Et il en profitait encore. A croire que c’était plus fort que lui. Et en fait, c’était peut être le cas. Parce qu’il avait besoin de l’oublier, elle, alors il essayait, dans les bras d’autres femmes qui malheureusement ne lui arrivaient jamais à la cheville. Mais il continuait d’essayer, malgré tout. On sait jamais, si ça finit par marcher. « Toi aussi tu en as, de la chance. J’aime beaucoup tes cheveux. » Même s’il se doutait qu’ils étaient teints, vu la couleur. Mais c’était… Originial. Sans trop d’être non plus. Et puis même son maquillage, sérieusement, c’était quelque chose qu’on ne voyait pas partout, il faut le dire. Et c’était des petites choses qu’Archie appréciait. Après tout, la première chose qui avait attiré son regard chez Eileen, c’était ses cheveux roux. Et voilà. Encore. Toujours une pensée vers elle, même quand il essayait de se concentrer sur autre chose. C’était vraiment impossible pour lui de l’oublier. Ils étaient restés ensemble pendant beaucoup trop de temps. Il y avait beaucoup trop de choses du quotidien qui le ramenait à elle, sans même qu’il voit le coup venir. Même quand il mettait son sucre et son miel dans son café, il entendait sa voix qui lui disait qu’il allait finir par s’en boucher les artères, avec tout ce sucre. Quelques fois, il avait même l’impression d’entendre son rire, et quand il avait visité les musées, à Paris, il avait eut de nombreuses fois l’impression de la voir, debout devant une oeuvre d’art, avec ses yeux brillants de fascination. C’était pas pour rien qu’il évitait les musées d’ailleurs. Et les parcs. Et les centre commerciaux. Pleins de choses, beaucoup trop de choses.

Sauf la musique. C’était la seule chose qui ne lui faisait pas penser à elle. Parce qu’il avait connu la musique avant elle, avant leur histoire, et qu’elle ne s’y était jamais retrouvé mêlée. Bien sûr, ça lui était arrivé de lui chanter des chansons, de jouer pour elle, mais ça n’avait jamais été quelque chose d’exclusif. Il avait toujours joué pour les autres plus que pour lui, avant tout ça. Avant, il aimait qu’on l’écoute, il aimait faire plaisir aux gens le temps d’un morceau et leur redonner le sourire rien qu’avec quelques notes. Maintenant, c’était bien différent. Il jouait uniquement pour lui, pour extérioriser sa douleur, pour essayer de la faire partir. Et ça marchait, l’espace d’un instant, ça le soulageait. Mais c’était tout, parce qu’après, cette douleur finissait toujours par revenir. « Ça fait longtemps que je ne joue plus en publique. » Et il n’était pas certain de vouloir s’y remettre. Il ne voulait pas se sentir aussi vulnérable que ça. il avait toujours l’impression que lorsqu’il jouait, si on l’écoutait, on pouvait lire en lui comme dans un livre ouvert. Et son histoire était tellement triste et tragique qu’il n’était pas certain de vouloir la partager avec quelqu’un d’autre. Même sa propre soeur, sa jumelle, à qui il avait toujours tout dit, tout confié, n’était pas au courant de toute l’histoire. Uniquement lui l’était. Et peut être les verres d’alcool qu’il s’était enfilé. D’ailleurs, en parlant de ça… La dernière soirée qu’il avait passé avec son colocataire et sa soeur avait été drôlement arrosée. Et il y avait croisé Angela. La pauvre, il espérait ne pas avoir été foncièrement trop lourd, ou quoique ce soit d’autre, étant donné qu’il ne se rappelait pas de tout. Après tout, ça avait été une soirée cure, comme aimait bien l’appeler Lucas. Une soirée où l’objectif était de boire le plus possible en en gardant le plus possible. Le genre de soirée qui donne une gueule de bois pas possible le lendemain, quand on est pas habitué. « Je crois que oui.. » Même s’il ne la connaissait pas et qu’il aurait bien put lui dire que la soirée avait été géniale, Archie n’aimait pas mentir, même pour des petits trucs comme ça. Il se souvenait de petits bouts de la soirée, mais vraiment pas assez pour pouvoir en dire quoique ce soit, vraiment pas.

A sa proposition, Archie grimaça légèrement. Ce n’était pas qu’il n’avait pas envie de jouer avec elle, vraiment pas, elle avait l’air vraiment gentille, et de ce qu’il se souvenait de la veille, elle avait aussi énormément de talent. Mais il y avait toujours son propre problème à lui. Il n’était pas prêt, pour reprendre la musique de cette façon, peut être d’ailleurs qu’il ne le serait jamais, il n’en savait rien. Peut être qu’il devrait faire une croix dessus, ranger sa guitare dans le grenier et ne plus jamais la ressortir. Il n’avait plus cette flamme qu’il avait eut pendant des années entières à chaque fois qu’il jouait, tout ça, ça l’avait quitté, du jour au lendemain, et il n’en avait plus rien vu depuis. Ses compliments le touchait, vraiment, mais il ne voulait pas non plus lui donner de faux espoirs après la gentillesse qu’elle venait d’avoir à son égard. « Je suis pas certain que c’est une chose qui arrivera un jour. Mais merci, pour le compliment. » Il préférait être honnête, sans pour autant lui donner les raisons de cette réponse. Après tout, c’était beaucoup trop personnel, ça. C’était son petit jardin secret, douloureux, certes, mais ça l’était quand même. Et il ne voulait pas en parler, jamais. Comme toujours, il gardait ses douleurs enfouies pour lui, pour ne pas inquiéter les autres. Ou pour ne pas finir interner, c’était au choix.
Made by Neon Demon


Shadow World

and it's always hurt.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 308
Inscrit le : 13/03/2017
Crédits : Tumblr :
Avatar > (Moi) Instagram&Twitter Chrissy Costanza
gifs> Miikan / Eternal RP / Bad Guys Win
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : janvier 2016
Mon statut civil : Célibataire ♡ would you be my valentine ?
Mon image :
Angela Coleman
« A Heart Fireproof »
Re: You, I've seen you somewhere ❄︎ Angela
Sam 29 Avr - 1:32 - #

You, I've seen you somewhere

Archie Solomos

Angela Coleman

Angela resta donc face au jeune homme qui semblait avoir bien du talent, et la jeune femme trouvait que c’était un peu du gâchis de cacher un tel talent, mais elle savait bien plus que quiconque qu’est ce qu’on pouvait avoir de problèmes dans ce domaine. Elle savait que certaines personnes faisaient de la musique juste pour leur propre bonheur, pour garder cette intimité pour eux et non pas pour que les autres les critiques alors qu’ils avaient passé des nuits entières à perfectionner quelque chose qui a de la valeur a leurs yeux. C’était un peu le début de la carrière de la jeune femme, mais très vite de bonnes vibrations avaient pu voir le jour, de plus en plus de fans, pour finalement, faire quelques petites tournées dans le pays avec son groupe. Elle savait que sur ce coup là elle avait eu de la chance, mais allait-elle en avoir encore ? Pour le moment, elle aimait bien son travail et cela lui ouvrait bien des opportunités, mais elle préférait cent fois travailler en groupe que de faire une carrière solo, mais maintenant que c’est fait, elle n’allait pas reculer. Au contraire, elle voulait donner encore plus le meilleur d’elle-même puisqu’elle savait que les opportunités et la chance viendrait un jour. Un jour, oui. Elle l’espérait de tout cœur.

De jolis cheveux ? Angela passa un peu sa main dans ses cheveux puis sourit un peu. C’était vraiment sympa de sa part de la complimenter sur ses cheveux, mais voila « Je te remercie ! Mais contrairement a tes yeux, les miens ne sont pas naturel ». Oui la jeune femme était brune de naissance, mais elle aimait beaucoup changer la couleur de ses cheveux de temps en temps, tout comme des fois elle faisait quelques mèches de différentes couleur. Elle aimait bien jouer avec ses cheveux, mais elle y prenait grand soin. Elle aimait prendre soin de son apparence, de plus, elle y était habituée. D’abord à New York, elle posait quelque fois pour certaines photos dans des magasines et elle devait toujours être présentable, et puis avec son groupe, elle devait aussi poser pour les photos shoot etc... Du coup, s’était devenu une partie de son identité et maintenant qu’elle y est habituée cela ne prenait pas vraiment trop de temps. Elle pouvait sortir sans maquillage oui, elle n’est pas bornée, mais elle aime simplement qu’elle soit présentable, et donc, avec un minimum d’élégance. On peut la voir avec ses grosses lunettes de geek avec un chignon ébouriffée tout comme avec du maquillage et les cheveux bien lisse. C’était simplement une question de journée et d’humeur surtout. « Si jamais tu veux te teindre les cheveux, tu sais a qui t’adresser », dit-elle avec une pointe de taquinerie. Oui, elle savait comment teindre ses cheveux et avait déjà pu teindre les cheveux de l’un de ses anciens membre de groupe, du coup, c’était cent pour cent fiable. Elle lui sourit comme a son habitude pour lui prouver qu’elle plaisantait, mais en même temps, elle était sérieuse sur ce point. S’il avait un jour besoin de ce service, il savait a qui s’adresser au moins.

Comme la jeune chanteuse l’avait bien remarqué, il ne jouait pas en publique, et puis cela faisait longtemps qu’il n’avait pas joué devant d’autres personnes. Elle savait que chacun avait des buts dans la vie, mais que peut-être jouer de son instrument était peut-être une activité secondaire. Elle n’en savait trop rien, mais au final, le jeune homme pouvait totalement savoir ce qui était bien pour lui ou non. De plus, ce n’est pas comme si elle recherchait quelqu’un avec qui elle voudrait faire un duo, c’était juste une proposition et la jeune femme était bien contente de voir que le jeune homme ne l’avait pas pris bien mal. Elle savait que des fois elle pouvait avoir du mal à s’exprimer correctement, et donc, elle essayait au mieux de faire passer ce qu’elle voulait signifier. La petite dame posa ses mains dans ses poches alors qu’un vent souffla assez fortement dans le quartier, emportant avec lui quelques feuilles d’arbres tombées au sol. Elle hoche finalement un peu la tête et sourit lorsqu’il la remercia du compliment, mais lui expliquant qu’il n’espérait pas vraiment que cela arrivera un jour. Mais qui sait ce qui peut bien se passer en tout cas... Et ça, elle le savait très bien « Je comprends parfaitement, mais il ne faut jamais baisser les bras, surtout si c’est une chose qu’on aime faire alors je suis certaine que les autres pourront apprécier. En tout cas, si tu veux simplement t’exercer avec quelqu’un je suis toujours partante. Je vis au numéro 5 et du coup, ce n’est pas bien loin ». Elle lui sourit un peu plus puis ajoute « Ca me fera plaisir en tout cas, mais comme je l’avais dit, c’est ton choix...Et je suppose que tu sais mieux que quiconque ce qui est bien pour toi ».

La jeune femme savait que faire ce qu’elle aimait été une chose impérative pour elle, et comme lui, elle pensait que tout pouvait biens e terminer : la mort de ses parents, la dissociation du groupe et éventuellement son départ... Elle pensait que tout s’effondrait, mais au final, elle avait pu garder un espoir de vie....Quelque chose qui lui donnait du courage pour faire face aux obstacles... Elle savait que la vie pouvait cacher bien des surprises, et même si elle espérait revoir un jour Daniel, elle savait que cela, elle le gardera dans son cœur. Elle savait que c’était peut-être impossible, et pourtant, elle y croyait sincèrement. C’était une chose qui la rendait encore plus forte « Je pense que j’ai pris un peu plus de ton temps... Je ne voulais pas te déranger non plus ».



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 23
Messages : 125
Inscrit le : 20/03/2017
Crédits : ava: @Lena gif signature & profil: tumblr
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : août 2016
Mon statut civil : Célibataire à l'esprit et au coeur toujours éprit pour une certaine rousse
Mon image :
Archie Solomos
« I will never forget you »
Re: You, I've seen you somewhere ❄︎ Angela
Mar 16 Mai - 22:02 - #

You, I've seen you somewhere
Angela & Archie
Ma garce de vie s’est mise à danser devant mes yeux, et j’ai compris que quoiqu’on fasse, au fond, on perds son temps, alors autant choisir la folie.

Archie n’avait jamais voulut se lancer dans une carrière musicale. Du moins, pas dans le sens le plus général qu’on l’entendait. Lui, ce qu’il voulait, c’était aidé les gens qui en avaient vraiment envie, à se faire découvrir. Enfin, c’était ce qu’il voulait à l’époque, avant de quitter cette ville. Maintenant, les choses étaient bien différentes. Il ne savait tout simplement pas ce qu’il voulait faire de sa vie. Parce que ça faisait un petit bout de temps qu’il était complètement perdu. Ça faisait quatre ans qu’il ne savait plus où il en était, parce que ça faisait quatre ans qu’il avait perdu son pilier. Même s’il ne s’en était pas forcément rendu compte quand il l’avait à ses côtés, Eileen avait toujours été là pour le guider, d’une certaine manière. Elle l’avait toujours soutenue dans ses projets, elle l’avait toujours encouragée, sans jamais lui mettre de bâtons dans les roues. Elle avait été sa muse de tous les jours. Et maintenant qu’il l’avait perdu, il n’avait plus personne à qui se raccrocher, plus personne pour l’aider dans ses décisions. Il se retrouvait perdu, à la croisée des chemins, sans savoir quelle direction il devait prendre. Il vivait au jour le jour, tout simplement parce qu’il ne savait faire que ça, maintenant. A l’époque, il vivait pour lui, et pour elle, maintenant… Il ne vivait plus pour personne, même pas pour lui même. Et c’était une chose que n’importe qui pouvait constater, parce qu’au lieu de rester dans le droit chemin, il ne faisait que se détruire. Non, il n’était pas devenu un délinquant, de toute façon, ce n’était pas son genre. Mais il avait porté son attention sur le boisson, sur les soirées qui s’enchainaient à n’en plus finir. Il n’était tout simplement plus lui même, et il ne savait pas où il devait chercher pour se retrouver.

En tout cas, il était toujours aussi dragueur, ça c’était clair. Quand une jolie fille passait, il était toujours le premier à lui faire un compliment, même s’il le faisait surtout par automatisme, et pas vraiment de bon coeur. Même ici, et surtout ici, en fait, il cherchait la moindre petite distraction pour ne pas penser à la rousse, au fait qu’elle ne se trouvait probablement pas très loin, et qu’il risquait de la croiser à tout moment. Ce n’était pas très correct, vis à vis des jeunes femmes à qui il faisait des avances, tout en ayant une autre fille en tête, il en avait bien conscience. Mais il en était arrivé à un point où il s’en fichait complètement maintenant. Tout ce qu’il voulait, c’était de la distraction. « Tout ce qui est beau n’est pas forcément naturel. L’important, c’est le résultat. » Il n’avait pas relevé la comparaison à ses yeux. En fait, en général, il n’y faisait même pas attention. Il avait l’habitude de recevoir énormément de compliments là dessus, en même temps. Les yeux vairons étaient rares, et quand les gens en voyaient, ils étaient toujours surpris, comme s’il venait de croiser une espèce en voie de disparition. « J’y penserais, mais je pense pas que ma mère et ma soeur apprécieraient. » Surtout maintenant qu’il était le seul blond de la famille. il tenait la couleur de ses cheveux de son père, et c’était une chose que sa mère n’oubliait jamais de lui rappeller. En plus de la ressemblance qu’il avait avec son paternel. Et puis, sa soeur avait toujours voulue être blonde, et elle lui avait à plusieurs reprises fait remarqué la chance qu’il avait d’avoir des cheveux aussi beaux. Pourquoi elle ne se teignait pas les cheveux pour les avoir comme son frère, ça s’était une question qu’Archie s’était toujours posée. Mais il la préférait comme ça de toute manière, avec ses beaux cheveux noirs, ça lui allait beaucoup mieux. Et puis, il pensait que le blond ne lui irait pas de toute manière, alors du coup, il conservait sa couleur de cheveux, autant parce qu’il n’avait pas envie de se faire chier avec une teinture, que pour faire plaisir à sa famille. C’était une chose pas bien compliquée à faire de ce côté là, après il était clair que pour le reste il repasserait.

La jolie brune lui avait alors demandé s’il était tenté de faire un duo avec elle. Il appréciait la proposition, c’était très gentil de sa part, et c’était tout comme lui faire un compliment, quand on regardait bien. Mais il déclina. Tout simplement parce qu’il n’avait pas la tête à ça, mais aussi parce qu’il ne savait pas encore s’il allait rester ici ou non. Il ne savait tout simplement pas où il en était, et il ne voulait pas se rajouter une sorte de contraire supplémentaire. Surtout que les problèmes n’étaient pas encore là, et qu’ils n’allaient pas tarder à arriver. Autant ne pas donner de faux espoirs aux gens, pour éviter de les décevoir encore plus. C’était devenu sa philosophie depuis quelques temps. « Pour l’instant, j’en sais trop rien, pour être honnête. » Non, il ne savait pas où il en était. Et il se rendait compte qu’il venait peut être d’en dire trop. Après tout, il n’allait pas exposer sa vie à une étrangère qu’il n’allait peut être jamais recroiser. Et puis, ça faisait un moment qu’il n’était plus du genre à se confier, qu’il gardait tout pour lui, bien au fond, tout simplement parce que c’était trop difficile pour lui d’en parler. Le blond ne s’était pas remit de sa rupture, même quatre ans plus tard. Et il doutait de pouvoir s’en remettre un jour, il doutait de rencontrer quelqu’un qui réussirait à lui faire redécouvrir les plaisirs de la vie. Parce que personne ne serait jamais à sa hauteur à elle, personne ne lui ferait se sentir bien comme elle avait put le faire. Le seul endroit où il se sentait à sa place, c’était à ses côtés, et maintenant qu’il n’y était plus, il était tout simplement perdu, comme un pauvre petit chien égaré, oublié sur le bord de l’autoroute qui attendait qu’on vienne le chercher. Il sentait presque sur son visage le vent des voitures qui passaient à toute vitesse et l’odeur, étouffante, des pots d’échappements et de la chaleur pesante qui lui faisait perdre conscience. Oui, il avait l’impression d’être devenu un pauvre petit toutou perdu. « Il n’y a pas de mal, et puis ce n’est pas moi qui fait me plaindre de discuter avec une jolie fille. » Ça il était clair que non, c’était pas son genre, loin de là même. Surtout maintenant, avec la mort de son père qui pesait tout autour de lui. La moindre petite chose, ou la moindre personne qui pouvait lui occuper l’esprit était la bienvenue.
Made by Neon Demon


Shadow World

and it's always hurt.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 308
Inscrit le : 13/03/2017
Crédits : Tumblr :
Avatar > (Moi) Instagram&Twitter Chrissy Costanza
gifs> Miikan / Eternal RP / Bad Guys Win
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : janvier 2016
Mon statut civil : Célibataire ♡ would you be my valentine ?
Mon image :
Angela Coleman
« A Heart Fireproof »
Re: You, I've seen you somewhere ❄︎ Angela
Jeu 8 Juin - 14:55 - #

You, I've seen you somewhere

Archie Solomos

Angela Coleman

Angela passa un peu sa main sur quelques unes de ses mèches en regardant la couleur de ses cheveux puis sourit. Il est vrai qu’elle aimait bien changer de couleur, même si pour le moment, cette couleur-ci lui allait à ravir. A l’ombre cela donnait une couleur assez foncée, mais au soleil, le rouge bordeaux faisait son apparition. Une couleur presque pareille à celle de cerises bien mûres. La jeune femme rit un peu suite au compliment qui lui avait été adressé puis hoche un peu la tête « Il est vrai que le résultat compte toujours, et heureusement pour moi que je suis passée maitre en art des couleurs de cheveux ». Passant ses mains sur ses propres hanches, elle continue de le regarder avec le sourire « C’est moins chère, et puis, ca m’occupe des fois, même si j’aime aussi laisser reposer mes cheveux de temps en temps... Pour le moment, cette couleur est l’une de mes préférées... Et encore, faut que je te montre les couleurs que je faisais plus jeune », Angela rit un peu. C’est sûr qu’elle avait essayé toutes les couleurs qu’elle aimait. Devenant un peu plus âgée, et surement un peu plus mature, elle aimait bien avoir l’air un peu plus âgé, même si son visage ne donnait pas son âge actuel. Elle y était habituée depuis longtemps. Elle était habituée à la scène et aux paparazzis. A ses poses dans les magazines et les photos shoot pour ses albums avec son ancien groupe. Sa passion pour le maquillage avait bien grimpée grâce à sa carrière. Elle était devenue douée dans plusieurs domaines de la beauté et cela l’arrangeait bien. Elle pouvait se pomponner toute seule, et le résultat était assez stupéfiant. « C’est sûr que le blond te va à ravir, et certaine personne n’accepte pas de jouer avec la couleur naturel de leur cheveux par peur de la ternir. », Elle sourit doucement de nouveau « Elles ont raison de ne pas accepter ».

La jeune femme regarda un instant le chat qui était descendu de son perchoir pour venir vers eux. Elle sourit un peu plus en voyant comment il se déplaçait. C’était d’une élégance parfaite « Hum... Je me demande des fois si je n’achèterais pas un chat, mais avec ma Luna, c’est déjà assez difficile... Un chat et un chien dans la même maison... Peut-être qu’ils s’entendraient bien ... », la jeune femme s’était baissée pour pouvoir mieux caresser le pelage du chat qui était aussi doux que la soie « Surtout s’il était comme Hadès ». La jeune femme passa ses doigts au dessous de son menton, lui caressant ce point sensible qui le fit ronronner de plaisir. La jeune femme sourit un peu de nouveau puis caressa finalement un peu la tête du chat puis se remit debout « Il est trop mignon ». Regardant de nouveau le maitre du chat, elle leva un peu les sourcils quand il répondit à ses paroles. Il est vrai qu’elle ne pouvait pas savoir ce que vivait les autres, mais son avis, elle le disait quand même. Il était talentueux et trouvait ça du gâchis, mais il y avait toujours des obstacles et des problèmes pour ne pas pouvoir faire écouter aux autres ce talent. Il y avait toujours de certaines choses que seul le musicien pouvait régler ; soit il masquait son talent et le gardait pour lui, soit il faisait écouter ses mélodies aux autres. Angela se gratta un instant la joue puis hoche un peu la tête « Ne t’inquiète pas, je comprends parfaitement. De plus, je ne veux pas te mettre la pression ou autre, je dis simplement mon avis. Le choix, c’est toi qui devrais le faire. Tu devrais savoir mieux que quiconque ce qui est le mieux pour toi ». Angela lui sourit chaleureusement. Il est vrai que c’était difficile de faire certains choix dans certaines situations, mais au final, c’était sa vie et à lui seul. C’était lui qui devait décider de son avenir et de ce qu’il allait faire ou non.

La jeune femme posa ses mains dans ses poches puis haussa un peu les épaules et sourit suite à ce geste « C’est gentil, même si je ne vois pas de qui tu parles... Jolie femme ? Je ne vois pas où il y a une jolie femme ! ». Elle tire amicalement la langue pour le taquiner puis sourit « Tu es comme ca avec tout le monde ? », dit-elle en riant un peu « En tout cas, c’est toujours un réel plaisir de faire la connaissance d’une autre musicien ! », elle enlève ses mains de ses poches « Au moins on se sent moins seul ».



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 23
Messages : 125
Inscrit le : 20/03/2017
Crédits : ava: @Lena gif signature & profil: tumblr
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : août 2016
Mon statut civil : Célibataire à l'esprit et au coeur toujours éprit pour une certaine rousse
Mon image :
Archie Solomos
« I will never forget you »
Re: You, I've seen you somewhere ❄︎ Angela
Lun 12 Juin - 17:41 - #

You, I've seen you somewhere
Angela & Archie
Ma garce de vie s’est mise à danser devant mes yeux, et j’ai compris que quoiqu’on fasse, au fond, on perds son temps, alors autant choisir la folie.

Archie n’était pas un grand spécialiste des cheveux, et encore moins des colorations, il faut le dire. De ce côté-là, il ne s’était jamais vraiment prit la tête. Il aimait bien sa couleur naturelle, ce blond vif l’été, et un peu plus foncé l’hiver. Il y était habitué, et surtout, il tenait cette couleur de son père. C’était certainement pour cette raison qu’il lui ressemblait autant. Contrairement à sa sœur, qui était le portrait craché de leur mère. Ils étaient jumeaux, tous les deux, mais ça ne se voyait pas, du moins, pas physiquement. Ils étaient totalement différents de ce côté-là. Cassandre avant des cheveux bruns et une peau bronzé, Archie quant à lui, c’était du blond associé à une peau plutôt pâle qui le définissait. Quand on les voyait côté à côte, c’était impossible de deviner qu’ils étaient jumeaux, et presque impossible aussi de deviner qu’ils étaient frère et sœur. Et pourtant, c’était bien le cas. Après, quand on passait un peu de temps avec eux, ce n’était pas si compliqué que ça à deviner. Ils avaient cette complicité, que seul les jumeaux possédaient, cette espèce de connexion qui rendait leur relation si spéciale, et un peu différente des frères et sœurs classiques. Une chose qu’Archie appréciait grandement, lui qui n’aimait pas tellement parler de ce qu’il ressentait. Il avait juste à croiser le regard de sa sœur pour qu’elle puisse voir que quelque chose n’allait pas. Et il se rendait bien compte de la chance qu’il avait de l’avoir, même si ces dernières années, il n’en avait pas tellement profiter, et qu’il avait même fait souffrir sa sœur, malgré lui. Alors qu’il voulait juste l’éloigner de sa propre souffrance. Il ne s’était tout simplement pas rendu compte de sa bêtise, sur le coup. Maintenant il s’en voulait, comme pour à peu près tout en ce moment.

En tout cas, même s’il n’était pas très cheveux, ça ne lui dérangeait pas tellement de parler de ça, encore moins si c’était avec une personne qui s’y connaissait. Et Angela avait l’air de s’y connaître, même si ce n’était pas une coiffeuse, d’après ce qu’il avait pu comprendre. « Est-ce que je vais te découvrir avec une tête verte ? » En fait ça ne l’étonnerait pas tellement, et ça allait certainement lui plaire en plus de ça. Il aimait l’originalité, dans tous les sens du terme, et les couleurs de cheveux pas très communes, il aimait bien ça. En même temps, il était tombé amoureux d’une rousse, alors ce n’était pas vraiment étonnant. Mais il préférait ne pas y penser maintenant en fait. Rien que le fait d’évoquer cette couleur de cheveux risquait de le rendre morose, et pour une fois qu’il avait une conversation un peu joyeuse, il n’avait pas vraiment envie de gâcher ça. Il voulait profiter de ce petit instant sans souffrance, tant qu’il durait encore. « Tente le coup, t’as rien à perdre. » Et c’est bien vrai, après tout. Pourquoi pas adopter un chat ? Il était clair que ce n’était pas le blond qui allait l’en dissuader, lui qui adorait les animaux, et qui adorait son chat. Et puis, la brune avait l’air gentille et respectueuse envers les animaux, il valait mieux qu’un chat se retrouve chez elle plutôt que chez une personne malveillante. « Je suis certain que tu trouveras facilement un chat qui s’entendrait bien avec Luna. » Et puis, si c’est un bébé, ce sera encore plus facile. Il s’habituera rapidement à vivre en compagnie de chiens, et c’était tout ce qu’il fallait. L’espèce de légende comme quoi les chats et les chiens ne pouvaient pas s’entendre étaient totalement débile. Archie se souvenait de cette fille qu’il avait rencontrée quand il était encore à la fac et qui avait littéralement une animalerie chez elle. Un chat, un chien, un oiseau, des poissons… Tout le monde s’entendait parfaitement bien tout simplement parce qu’ils étaient habitués à vivre tous ensemble.

Mais, même si Angela était très gentille, Archie n’était pas tellement tenté de rejoindre son groupe. Certainement parce que ce n’était tout simplement pas la bonne période. Il n’avait pas envie de renouer avec ça, de reprendre ses activités qu’il avait avant de partir en France. Il ne se sentait pas prêt, et il ne le serait certainement pas tant qu’il n’aurait pas régler cette histoire avec Eileen. Cette histoire qui l’avait complètement dévasté et dont il souffrait encore aujourd’hui. Il ne s’en sentait tout simplement pas capable, en fait. « Disons que c’est pas vraiment la bonne période pour moi. » Et oui, parce qu’en plus du fantôme d’Eileen qui planait toujours au-dessus de sa tête, il y avait aussi la mort récente de son père. Même si ça ne se voyait pas, Archie était au plus bas, et les choses n’étaient pas prêtes de s’arranger, pas du tout même. Il ne savait pas si ça allait s’arranger un jour. Il l’espérait, mais il l’ignorait. Et comme toujours, pour changer de sujet, il s’était réfugier dans les compliments à l’encontre d’Angela. Dans ses petites techniques de dragues, parce qu’il ne savait faire que ça, séduire des jolies filles, l’histoire d’un soir, puis passer à autre chose, parce que de toute manière il n’arrivait pas à se sortir la rousse de la tête. Il savait que tout ça finirait par lui retomber dessus un jour, mais il continuait quand même. Parce qu’il n’avait rien d’autre à faire, et qu’il en avait marre de souffrir. Il espérait, idiotement, qu’il finirait par trouver une remplaçante à Eileen, une fille qui arriverait à briser cette glace qu’il s’était forgée autour de son cœur. Mais en quatre ans, rien de cela ne s’était produit. Alors il continuait, encore et encore. « Seulement avec les femmes qui le méritent. » Il savait qu’il était en train de s’enfoncer, vraiment, il s’en voulait même, presque. Et il allait finir par s’en vouloir comme il le faisait toujours. Parce que sérieusement, séduire une fille alors qu’on rêvait d’une autre… C’était pas très correct, il faut bien l’avouer. C’était même carrément vache de faire ça, il le savait. « C’est vrai qu’on en voit pas à tous les coins de rues… Et puis en plus, les musiciens sont connus pour savoir parfaitement se servir de leurs mains. » Si sa sœur ne débarquait pas dans les cinq minutes à venir, cette conversation allait certainement finir par dégénérer. Dans le bon sens du terme, ou dans le mauvais, tout allait dépendre. Mais là, Archie en devenait limite lourd. C’était plus fort que lui, malheureusement.
Made by Neon Demon


Shadow World

and it's always hurt.


Revenir en haut Aller en bas
 
You, I've seen you somewhere ❄︎ Angela
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Berry Angela Chester ~ [En cours]
» Angela Laura Trinity [Pouffy]
» [manga]Danzaisha
» Angela 20 ans.
» 2064 - 207? : Crash2.0 et... maintenant? (Epoque SR3 - SR4)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Willow Lane :: Willow Lane : les habitations :: Blueberry Lane-
Sauter vers: