Partagez | 
 

 [FLASHBACK JUIN 2016] Meilleure vie ? [FT. KENDALL]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Age : 33
Messages : 130
Inscrit le : 29/03/2017
Mon âge : 33 ans ☼
J'ai emménagé en : juin 2016
Mon statut civil : Marié et malheureux ☼
Mon image : ;)
Nathanaël L. Crawford
« You're so intoxicated »
[FLASHBACK JUIN 2016] Meilleure vie ? [FT. KENDALL]
Lun 3 Avr - 4:43 - #


Aucune larme ne s’était échappée du regard du libanais lorsque son mari l’avait reconduit à l’aéroport. Naël aurait cru éclater en sanglots et passer une bonne dizaine de minutes accroché au bras d’Andreas. Il avait cru que les aux revoir lui ferait regretter sa décision, mais pas du tout. Il avait hâte de partir. Cette nouvelle aventure s’annonçait très intéressante et il était très excité de quitter les États-Unis, mais surtout de s’éloigner de son mari. Ça n’avait pas été facile de convaincre ce dernier, mais il avait fini par céder à la demande de Nathan. Après tout, Andy ne pouvait rien refuser à son mari si aimant. Certes, Naël avait dû lui mentir et lui faire croire qu’il avait une offre d’emploi incroyable en Australie. Nath’ ne regrettait pas ce mensonge. Il ressentait le besoin de s’éloigner Andreas avant qu’il ne soit trop tard. Crawford sentait que quelques mois de plus aux États-Unis allait le rendre complètement fou. Le bouclé s’était donc retrouver en première classe d’un avion qui allait le conduire dans son nouveau pays pour une nouvelle vie. Il était partie pour 17 heures d’avion. Nathan avait prévu le coup et il avait mis plusieurs épisodes de différentes séries sur sa tablette. Il passa une bonne partie du trajet absorbé par ses épisodes, une partie à dormir, une courte partie à manger et une autre partie à se perdre dans ses pensées. Le trajet ne lui parut pas si long, mais le bouclé fut heureux de remettre les pieds sur terre après presqu’une journée entière. À l’aéroport, Nathanaël appela un taxi et lui donna l’adresse fournie par son mari. #5 Cherry Street, Willow Lane. Le brun passa tout le trajet à regarder par la fenêtre. Ce n’était pas la première fois qu’il visitait l’Australie et il trouvait les décors toujours aussi magnifiques. Ça lui faisait vraiment plaisir de revenir ici pour y vivre. Il aurait beaucoup plus de temps pour profiter de la place. « Voilà Monsieur. Nous y sommes. » Nathan fronça les sourcils en observant la maison portant le numéro cinq. Il paya son chauffeur et quitta le véhicule pour se diriger vers sa nouvelle maison. Elle était… Petite ? Enfin… Tout était relatif. Nathanaël avait l’habitude des grandes villas, des manoirs et des îles privés qu’Andreas aimait acheter. Mais l’avantage de cette maison à Willow Lane était qu’elle appartenait à Naël. Il allait y vivre seul et pouvoir la décorer comme il le voulait. Il allait devoir faire le ménage lui-même et faire à manger. C’était un gros changement pour lui, mais il n’allait pas regretter ce nouveau départ. Le danseur avait une seule valise qu’il fit rouler derrière lui jusqu’à sa nouvelle demeure, il avait la clé de la maison en main et entra dans son nouveau chez lui. Naël se figea. « Woah… » murmura-t-il en faisant quelques pas. L’intérieur était juste magnifique et très moderne. De l’extérieur, la maison lui avait semblé petite, mais l’intérieur était complètement autre chose. Il allait vraiment s’y plaire ici. Naël sourit largement et laissa sa seule et unique valise dans l’entrée afin de visiter son nouveau chez soi. Le brun n’avait pas fait attention à la porte d’entrée laissée ouverte, il était plutôt concentré par l’énorme canapé blanc présent dans son salon.


Only love you when I’m drunk
I had a dream last night
I slept with someone else
Does that mean that I cheated on you?
It was amazing
And I couldn’t stop myself
© Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 27
Messages : 943
Inscrit le : 02/12/2015
Crédits : (c) Liliana
Mon âge : 28 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : en bordel... y'a pas d'autres mots pour définir ça xD
Mon image :
Kendall Monroe
« admin en mousse »
http://la-boite-a-avatars.tumblr.com/ En ligne
Re: [FLASHBACK JUIN 2016] Meilleure vie ? [FT. KENDALL]
Jeu 6 Avr - 0:52 - #

Franchement, il abuse Liam… Je trouve que je fais déjà pas mal d’efforts depuis qu’on est arrivés ici et je pensais qu’avoir assisté aux réunions de l’association du quartier serait suffisant pour montrer mon implication. Mais non, il a fallu qu’il nous inscrive tous les deux à ce comité d’accueil à la noix… Sauf que, évidemment, monsieur est au travail et quand un nouveau voisin doit pointer le bout de son nez pour emménager, c’est moi qu’on envoie. Franchement ça me soule, j’avais pas du tout prévu de devoir m’habiller correctement pour sortir aujourd’hui, j’avais prévu une journée tranquille en legging et vieux t-shirt pourri, avec une queue de cheval faite à l’arrache et aucun maquillage sur la tronche. Mais non, il a fallu que j’enfile un jean propre et un t-shirt sans trou, que je me coiffe et que je me maquille un peu. Et il a aussi fallu que j’habille Kennedy parce que, évidemment, je n’ai plus personne pour s’occuper d’elle maintenant que Victoire est rentrée dans son pays. Ça fait quelques semaines maintenant qu’elle nous a quitté mais ça va, je gère de mieux en mieux le fait de me retrouver seule avec la gamine, surtout maintenant que mon frère a emménagé à quelques rues d’ici et que je peux compter sur lui – et sur Erica – pour me faire du babysitting de temps en temps.

Mais bon, je ne pensais pas devoir aller accueillir le nouveau voisin aujourd’hui. C’est le mot de Liam posé sur la table ce matin qui m’a fait réagir – et rager aussi. Si bien que je me retrouve à dire à Jasper de ne pas manger mes chaussures pendant mon absence et que je ferme la porte en priant pour qu’il m’écoute. Je l’entends pleurer devant l’entrée, je sais qu’il n’aime pas que je quitte la maison avec Kennedy sans lui, mais je vais déjà imposer la gamine au voisin, alors je vais éviter d’emmener aussi le chien. Il risquerait de fuir du quartier sinon… J’ai jetée Kennedy dans son cosy avec un biberon au cas où et j’ai attrapé les muffins que Liam a laissé sur la table avant de partir. Ce n’est pas lui qui les a faits, pas moi non plus, mais au moins il a pensé à une sorte de cadeau de bienvenue. Je ne l’aurais pas fait je crois.

Je tourne dans Cherry Street pour me rendre à la maison située au numéro cinq, priant pour que le voisin soit là parce que le cosy de la gamine commence à me bousiller le bras. Mais au moins elle est sage et elle ne dit rien, c’est déjà ça. Bon, je ne vois aucun camion de déménagement mais la porte est ouverte alors j’en profite pour entrer. « Euh… salut ! La porte était ouverte. » Je n’aurais peut-être pas dû rentrer comme ça, mais bon, il faut bien l’accueillir non ? « Je suis Kendall, je fais partie du comité d’accueil du quartier. » Et je me retiens de lever les yeux au ciel. C’est tellement con tout ça.


Kendall Monroe
Fonda ✘ N'hésite pas à me contacter par MP si besoin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 33
Messages : 130
Inscrit le : 29/03/2017
Mon âge : 33 ans ☼
J'ai emménagé en : juin 2016
Mon statut civil : Marié et malheureux ☼
Mon image : ;)
Nathanaël L. Crawford
« You're so intoxicated »
Re: [FLASHBACK JUIN 2016] Meilleure vie ? [FT. KENDALL]
Jeu 6 Avr - 18:40 - #


Nathanaël respira un grand coup tout en fermant les yeux. Il aimait cette odeur de la nouveauté, mais surtout de la liberté. Se retrouver ici, à 17 heures d’avion de son mari… Le pied tout simplement. Son arrivée ici serait comme une nouvelle vie, un véritable nouveau départ. De plus, Naël ne pouvait pas se plaindre, Andy avait du goût et la maison qu’il avait achetée était tout simplement magnifique. Le danseur avait seulement vu le salon pour le moment et il était déjà sous le charme. Il se sentait déjà comme chez lui. Il avait limite envie de retirer ses chaussures et de sauter sur le canapé. C’était son côté grand gamin qui ressortait. Une fois qu’il aurait terminé de visiter sa nouvelle demeure, l’homme allait sortir dans les plus grandes boutiques du Centre-Ville afin de refaire sa garde-robe. Il avait hâte ! Passionné de mode, il aimait passer des heures chez les plus grands marques à essayer de nouveaux costumes. De plus, son adorable mari lui avait dit de se faire plaisir et ça, sans limite. Il y avait donc quelques dizaines de milliers de dollars qui allaient partir rapidement. Certes, Naël aurait également pu trouver la chambre principale et dormir quelques heures, car mine de rien, le voyage avait été épuisant, mais le bouclé avait des priorités. Refaire sa garde-robe était une priorité. Pourquoi ne pas acheter un animal également ? Nathan était heureux d’être ici, loin de son mari, mais il n’avait pas particulièrement envie de rester seul. Il avait pensé prendre un colocataire, mais c’était clairement la pire idée du monde. Si Andreas arrivait en mode surprise et qu’il apprenait que son mari vivait avec quelqu’un d’autre… Oula, Naël allait passer un sale quart d’heure. « Euh… salut ! La porte était ouverte. » Nath’ fit un bond et se retourna brusquement. Un peu plus et il poussait le cri de peur le plus viril du monde. « Je suis Kendall, je fais partie du comité d’accueil du quartier. » Il fronça les sourcils. Cette voix… Ce nom… Ça lui disait vraiment quelque chose. L’homme quitta le salon pour retourner dans le couloir qui le menait à l’entrée. Un large sourire se dessina sur ses lèvres lorsque son regard mordoré se posa sur la jolie blonde. « Kendall Monroe. La seule américaine à qui j’ai eu la chance d’enseigner au Japon ! » s’exclama-t-il, fier que son hamster eut fonctionné aussi rapidement et qu’il ait reconnu immédiatement la jeune femme. Après tout, même si l’homme avait eu beaucoup de partenaires de danse et rencontré beaucoup de monde dans sa vie, il avait eu très peu d’élèves. Il ne pouvait pas oublier les quelques étudiants à qui il avait enseigné. Surtout que ses enseignements n’étaient pas de tout repos. C’était plusieurs heures intensives par semaine, mais cela n’avait pas semblé effrayer Kendall qui avait souhaité obtenir des cours privés du libanais. « Comment vas-tu depuis le temps ? » Le bouclé avança lentement dans le couloir pour se rapprocher de la jeune femme et il s’exclama : « Oooh ! Une mini-toi ! Comment s’appelle-t-elle ? » Oui, il était un petit peu gaga lorsqu’il se retrouvait en présence d’enfants et d’animaux.


Only love you when I’m drunk
I had a dream last night
I slept with someone else
Does that mean that I cheated on you?
It was amazing
And I couldn’t stop myself
© Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 27
Messages : 943
Inscrit le : 02/12/2015
Crédits : (c) Liliana
Mon âge : 28 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : en bordel... y'a pas d'autres mots pour définir ça xD
Mon image :
Kendall Monroe
« admin en mousse »
http://la-boite-a-avatars.tumblr.com/ En ligne
Re: [FLASHBACK JUIN 2016] Meilleure vie ? [FT. KENDALL]
Lun 10 Avr - 18:23 - #

Non mais franchement, qui a décidé de créer ce comité d’accueil aux nouveaux voisins ? Comme si on avait vraiment besoin d’un truc pareil pour emménager dans un nouveau quartier. Il suffit de descendre du camion, de porter deux/trois cartons et de les déballer. Fin de l’histoire. Voilà, on a emménagé et on est content… Mais non, apparemment certains ont besoin de l’aide des autres voisins pour se sentir bien dans leur nouveau chez eux, sauf que moi je déteste ce genre de truc. Je ne suis pas Bree Van De Camp et je ne fais pas moi-même les muffins que j’amène aujourd’hui à ce nouveau voisin. Et je ne vois pas l’intérêt d’aller l’accueillir. C’est lui qui arrive, c’est lui qui devrait nous offrir de la bouffe en sonnant chez nous pour se présenter à ceux qui sont déjà installés. C’est le monde à l’envers dans ce pays… Mais bon, j’ai mis mon nom sur cette foutue liste alors je me dois d’accueillir le nouveau voisin qui emménage aujourd’hui. Et puis Liam m’y a fait penser, sinon j’aurais presque pu dire que j’avais oublié et ne pas y aller, manger les muffins moi-même dans mon canapé devant une série. Mais je me serais sans doute fait un peu engueuler par la suite, alors bon, autant faire ça correctement.

Alors j’entre et je m’annonce, et je m’en fous s’il le prend mal. Il fallait pas laisser la porte ouverte comme ça aussi, n’importe qui pourrait entrer dans cette maison. Tandis que l’homme arrive dans l’entrée suite à mon appel, je relève les yeux vers lui et je ne peux m’empêcher de me dire que le monde est quand même vachement petit. Devant moi se trouve ce prof qui a donné quelques cours à l’Académie Kimura du temps où j’y étais encore élève, et bordel que ça date… Et le pire c’est que non seulement il se souvient avoir été prof là-bas, mais qu’en plus il se souvient de mon nom. Alors j’esquisse un sourire parce que je me dis qu’au moins je n’aurais pas à faire semblant d’avoir les mêmes centres d’intérêt que le nouveau voisin et que je n’aurais pas à chercher des sujets de conversation. Celui-là je le connais déjà et ce sera beaucoup plus simple. « C’est fou ça, je fui à l’autre bout du monde et j’arrive quand même à tomber sur des gens qui me connaissent. » C’est quand même assez rigolo, c’est presque à se demander si ce n’est pas mon frère qui est derrière tout ça et qui a demandé à Nathanaël de venir ici pour parler danse. Je fronce un peu les sourcils tandis que l’homme devant moi se penche sur la gamine qui l’observe avec ses grands yeux bleus. Si ça se trouve, mon frangin est derrière tout ça, oui. « Ça va. » On va dire ça. « Et toi ? Toujours prof de danse ? » Bon, là j’avoue que j’abuse un peu mais j’ai arrêté de suivre les carrières des danseurs professionnels en arrêtant la danse. Ça faisait trop de mal de suivre ceux avec qui j’avais été en cours et ceux que j’avais connu à l’Académie. Je suivais juste le parcours de ces stars japonaises que je photographiais pour ces journaux à scandales. « Elle c’est Kennedy. » Et je lui jette un œil avant de replacer le petit bonnet qu’elle a sur la tête puis je pose le cosy par terre. « Ouais, je me suis multipliée. Et toi, pas de mini-Nath qui court partout ? » Mais de ce que je vois des meubles dans la maison, j’ai de gros doutes.


Kendall Monroe
Fonda ✘ N'hésite pas à me contacter par MP si besoin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 33
Messages : 130
Inscrit le : 29/03/2017
Mon âge : 33 ans ☼
J'ai emménagé en : juin 2016
Mon statut civil : Marié et malheureux ☼
Mon image : ;)
Nathanaël L. Crawford
« You're so intoxicated »
Re: [FLASHBACK JUIN 2016] Meilleure vie ? [FT. KENDALL]
Mar 11 Avr - 5:22 - #


Nathanaël n’aurait jamais cru revoir l’une de ses anciennes élèves ici. Surtout pas aussi rapidement après son arrivée en ville. Après tout, il était là depuis à peine quoi ? 10 minutes ? C’était agréable de savoir qu’il avait des connaissances dans le coin, ça allait l’aider à se sentir moins seul. Il n’était pas venu chercher la solitude en quittant les États-Unis pour l’Australie, il était là pour fuir son mari et uniquement son mari. Donc, il était content d’avoir de la compagnie. « C’est fou ça, je fui à l’autre bout du monde et j’arrive quand même à tomber sur des gens qui me connaissent. » Le libanais se mit à rire légèrement. Ça confirmait la théorie du monde qui était petit. La chance de croiser au hasard en Australie une personne qu’on avait côtoyé quelques mois au Japon ? La chance était pratique nulle. « J’espère que ce n’est pas moi que tu essayais de fuir. Sinon, tu as raté ton coup et je t’ai retrouvé ! » rétorqua-t-il sur son traditionnel ton joueur. Bien sûr, il savait bien qu’il n’avait rien à voir avec la venue de la jeune femme dans ce pays. Dans un premier temps, Nath’ demanda à la jeune femme comment elle allait depuis… Ça faisait combien de temps ? Presque 10 ans non ? « Ça va. Et toi ? Toujours prof de danse ? » Négativement le libanais secoua la tête. « Non, je n’ai pas beaucoup enseigné à vrai dire… Je me suis concentré sur ma propre carrière. Je pense enseigner plus tard. » confia le bouclé. Il était allé aider dans cette école sous les recommandations d’un enseignant quelques mois et ensuite, il était retourné aux USA pour reprendre les auditions jusqu’à avoir un boulot. « Et toi ? Est-ce que tu as terminé tes études ? Est-ce que tu fais carrière dans la danse ? » demanda-t-il par curiosité de savoir où en était son ancienne élève. Elle avait du talent. Peut-être avait-elle réussi à faire carrière en Australie ? Ou encore au Japon ? … Naël n’avait pas de souvenirs d’une danseuse Kendall aux États-Unis, mais c’était un grand pays.

Nathanaël avança vers la blonde lorsque son regard mordoré se posa sur la jeune fille dans ses bras. « Elle c’est Kennedy. » L’homme sourit et fit coucou de la main au bébé. « Coucou Kennedy. Moi, c’est Naël ! » Il bougea lentement les doigts pour attirer son attention et il se redressa après un court instant lorsque Kendall lui posa une question. « Ouais, je me suis multipliée. Et toi, pas de mini-Nath qui court partout ? » L’homme rigola à cette question et il secoua négativement la tête. « Oh non ! Ce n’est pas prévu pour le moment. Je n’aurais pas assez de temps pour m’occuper d’un mini-moi ! » C’était faux. Il avait du temps… Il avait envie. Il voulait des enfants, mais son mari ne serait pas un bon père, donc il préférait se priver de ce bonheur. « Comment est ce quartier ? » demanda-t-il en réalisant qu’il était arrivé ici sans avoir aucune information sur le quartier. Son mari avait acheté la maison et Naël n’avait pas eu son droit de regard sur sa future demeure.


Only love you when I’m drunk
I had a dream last night
I slept with someone else
Does that mean that I cheated on you?
It was amazing
And I couldn’t stop myself
© Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 27
Messages : 943
Inscrit le : 02/12/2015
Crédits : (c) Liliana
Mon âge : 28 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : en bordel... y'a pas d'autres mots pour définir ça xD
Mon image :
Kendall Monroe
« admin en mousse »
http://la-boite-a-avatars.tumblr.com/ En ligne
Re: [FLASHBACK JUIN 2016] Meilleure vie ? [FT. KENDALL]
Sam 15 Avr - 14:53 - #

Je ris un peu quand il me demande si c’est lui que j’ai essayé de fuir en quittant Osaka. C’était plutôt une blague qu’autre chose parce que mon départ du Japon n’était clairement pas une fuite, pas du tout. Plutôt une obligation, une contrainte de suivre Liam jusqu’ici. S’il n’y avait pas eu Kennedy dans le lot, j’aurais sans doute refusé la proposition et je serais restée tranquillement au Japon, dans ma petite vie bien calme à Osaka. Mais voilà, la gamine était déjà là et il a fallu suivre Liam jusqu’ici pour qu’elle puisse connaître son père. Je me persuade toujours en me disant que c’était la meilleure solution pour elle, à défaut de l’être pour moi, même si je ne le dis jamais à haute voix.

J’écoute Nathanaël me dire que non, il n’est pas resté prof bien longtemps et qu’il s’est concentré sur sa propre carrière. J’ai honte de l’avouer mais je n’ai absolument rien suivi de ce côté-là et je serais incapable de dire à quel stade il en est aujourd’hui. Je ne voulais pas me faire plus de mal en suivant les carrières des gens avec qui j’étais à l’école, alors je n’ai rien suivi du tout. J’ai tiré un trait sur le monde de la danse quand cet abruti de cardiologue m’a annoncé ma maladie. Et je secoue doucement la tête lorsqu’il me demande si j’ai terminé mes études et fait carrière dans la danse. « Non, pas du tout. Enfin, en ce moment je fais carrière dans le chômage en m’occupant de cette petite chose là. » Et je montre Kennedy. Je ne tiens pas vraiment à étaler les raisons qui m’ont fait quitte l’Académie et arrêter totalement la danse – et le sport en général – surtout quand je ne l’ai toujours pas vraiment annoncé à ma meilleure amie. Seule ma famille est au courant – et Liam – et ce n’est pas quelque chose que j’ébruite en général. Je ne cherche pas la pitié dans le regard des gens lorsqu’ils apprennent que j’ai une maladie cardiaque et que j’ai dû arrêter ma passion à cause de cela. Et puis je ne tiens pas à embêter Nathanaël avec ce genre de choses.

Je regarde le bébé qui observe Nathanaël puis je relève la tête vers lui quand il me dit qu’il n’aurait pas assez de temps pour s’occuper d’un bébé. Et ça me fait sourire. « Oh, ne t’inquiètes pas pour ça. Quand le gamin est là il te dégage un temps considérable. Tu peux dire adieu à tes sorties, adieu à ta vie sociale aussi… au final tu as plein de temps à lui consacrer. » Et je souris doucement. Je tourne ça à la plaisanterie mais ça n’a rien de drôle parce que c’est bien la vérité. Bon, il faut dire que la naissance de Kennedy correspond à peu près à mon emménagement en Australie où je ne connaissais personne, je pense que cela n’a pas vraiment aidé ma vie sociale non plus. Mais c’est pourtant bien vrai, depuis qu’elle est née je fais carrément moins de choses et les sorties avec Liam se sont espacées aussi. Et je sors de mes pensées pas très joyeuses lorsqu’il me demande comment est le quartier. « Faut aimer l’aspect ‘Desperate Housewives’ mais sinon c’est pas si mal. Les voisins sont sympas pour la plupart, même s’il y a quelques vieux râleurs dans le lot. Y’a des écoles et des commerces pas très loin… Non, c’est sympa comme quartier. » Et je me rends compte à sa question qu’il doit sans doute avoir acheté cette maison sans l’avoir visitée avant. « Ça fait longtemps que tu es en Australie ? T’es là pour le boulot ? »


Kendall Monroe
Fonda ✘ N'hésite pas à me contacter par MP si besoin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 33
Messages : 130
Inscrit le : 29/03/2017
Mon âge : 33 ans ☼
J'ai emménagé en : juin 2016
Mon statut civil : Marié et malheureux ☼
Mon image : ;)
Nathanaël L. Crawford
« You're so intoxicated »
Re: [FLASHBACK JUIN 2016] Meilleure vie ? [FT. KENDALL]
Lun 17 Avr - 5:47 - #


Le hasard faisait bien les choses et Naël était vraiment content que ça soit Kendall qui ait poussé cette porte plutôt qu’une inconnue avec qui il aurait dû passer une heure à faire des présentations. Pas que ça le dérangeait, mais là, il était content d’entrer dans le vif du sujet et de découvrir ce qu’était devenu son ancienne élève depuis autant de temps. Bien sûr, les questions se retournèrent contre lui et Kendall lui demanda s’il enseignait toujours. L’enseignement avait été qu’une maigre partie de sa carrière, ça avait été un gagne-pain le temps de se trouver un travail comme danseur. Par la suite, Nathanaël s’informa sur les études de Kendall. Après tout, Nath’ ne lui avait pas enseigné longtemps, il avait vu son potentiel, mais elle ne savait pas où il l’avait mené. Ayant été étudiant aussi, il savait comment compléter des études du danses n’étaient pas une tâche facile et comment c’était difficile de trouver un travail par la suite. « Non, pas du tout. Enfin, en ce moment je fais carrière dans le chômage en m’occupant de cette petite chose là. » L’homme ne put s’empêcher de rire légèrement lorsque la blonde qualifia son enfant de petite chose. Ça restait une petite chose très mignonne. « Je t’admire pour cela… » murmura-t-il ne s’imaginant pas laisser sa carrière de côté pour élever des enfants. Ni lui, ni Andreas ne serait prêt à tout laisser de côté pour leur famille. Du coup, il était préférable qu’ils ne deviennent pas pères.

« Oh, ne t’inquiètes pas pour ça. Quand le gamin est là il te dégage un temps considérable. Tu peux dire adieu à tes sorties, adieu à ta vie sociale aussi… au final tu as plein de temps à lui consacrer. » L’homme grimaça à cette dure réalité. Le manque de temps était l’une des raisons principales qui l’empêchaient de mettre un terme aux procédures d’adoption enclenchées par son mari. « Merci de m’enlever toutes envie de fonder une famille et d’avoir des bouts de chou qui courent partout autour de moi… D’ailleurs cette vision aussi me retire l’envie. » Bien sûr, il plaisantait à son tour. Il n’y avait pas seulement des désavantages à avoir une famille… Quand l’enfant devenait majeur et qu’il quittait la maison familiale par exemple.

Ensuite, Crawford décida de s’informer sur le quartier, car après tout, il n’en savait rien. Il avait dû se rendre ici en faisant confiance à son mari. Pour le moment, il n’était pas déçu. La maison était magnifique. En même temps, il faisait confiance à Andreas là-dessus. Il avait toujours eu énormément de goût. Il suffisait de voir sa villa à Los Angeles, son appartement de New York, sa maison à Vancouver et son condo en Floride. Tous des endroits magnifiques. « Faut aimer l’aspect ‘Desperate Housewives’ mais sinon c’est pas si mal. […] Non, c’est sympa comme quartier. » Attentivement le bouclé écouta ce que Kendall avait à lui dire sur le quartier. Il haussa un sourcil. « Est-ce que ça veut dire que je dois regarder cette série pour me faire un vrai avis sur le nouveau quartier dans lequel je viens d’aménager ? Mais merci de ton avis ! Tu es ici depuis quand ? » Nathanaël savait que le quartier était très récent et que Kendall ne pouvait pas être là depuis des lustres, mais elle devait déjà avoir son avis sur Willow Lane. « Ça fait longtemps que tu es en Australie ? T’es là pour le boulot ? » À cette question, le bouclé observa sa montre et répondit : « Ça fait exactement 2 heures et 18 minutes. » Il sourit à Kendall. Précis ? Quand il le pouvait, il aimait bien. Ça lui donnait presque un air intelligent qui le faisait rire. « Oui, j’avais envie de vivre de nouvelles expériences loin des États-Unis. Et l’Australie m’a toujours attiré pour faire carrière. Donc me voilà ! »


Only love you when I’m drunk
I had a dream last night
I slept with someone else
Does that mean that I cheated on you?
It was amazing
And I couldn’t stop myself
© Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 27
Messages : 943
Inscrit le : 02/12/2015
Crédits : (c) Liliana
Mon âge : 28 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : en bordel... y'a pas d'autres mots pour définir ça xD
Mon image :
Kendall Monroe
« admin en mousse »
http://la-boite-a-avatars.tumblr.com/ En ligne
Re: [FLASHBACK JUIN 2016] Meilleure vie ? [FT. KENDALL]
Lun 15 Mai - 16:20 - #

J’ai toujours bien aimé les gamins, ça m’arrivait de faire du babysitting quand j’étais encore étudiante à l’Académie et c’était plutôt plaisant. Mais je ne prenais jamais de gamins de moins de six ans parce que je trouvais ça grave chiant. Je n’aurais jamais pensé avoir un bébé moi-même et encore moins à cette période de ma vie parce que, clairement, je n’étais pas prête à avoir Kennedy. Celui qui aurait dû avoir un gamin avant moi, c’est Jack. Celui qui avait déjà tout : la fiancé, le boulot, la vie stable… et l’envie d’avoir des gosses. Pas moi. Mais elle est arrivée et je l’ai gardée, c’est comme ça. Mais peut-être que si on m’avait dit que ce serait autant le bordel dans ma vie après ça, peut-être que j’y aurais réfléchi à deux fois avant de la garder. Ça semble tellement horrible de penser ça mais je sais aussi que je ne suis pas la meilleure mère du monde, même si je fais de gros efforts depuis quelques temps. Aujourd’hui ça va, mais il y a des jours où je me dis que j’aurais mieux fait de la confier à quelqu’un de bien plus compétent que moi, ou de la laisser à Jack. Mais j’essaye de tourner ça à la plaisanterie pour ne pas faire peur à Nathanaël, parce que je sais que je peux être ultra cynique quand je le veux.

Un peu comme quand je parle du quartier au final, même s’il faut bien l’avouer, ce n’est pas non plus la mort de vivre par ici. Il y a de bons côtés malgré l’aspect un peu chiant d’un tel voisinage où tout le monde se connait et s’observe. « Si tu ne connais pas la série, alors tu te feras ta propre opinion. » Je lui souris doucement. C’est vrai que s’il ne connait pas, il ne pourra faire faire la comparaison donc c’est peut-être mieux pour lui. « Je suis là depuis décembre. Mais tu verras, c’est pas si mal ici. » Et puis après tout, ce n’est pas parce que moi j’ai du mal à me faire à ce quartier que Nathanaël va aussi galérer. Peut-être que tout cela lui plaira, que cet aspect un peu relou que je trouve à ce quartier lui tapera dans l’œil.

J’esquisse un sourire lorsqu’il me dit qu’il est ici depuis un peu plus de deux heures et qu’il est venu pour vivre de nouvelles expériences. « Je te comprends, c’est toujours sympa de voir un nouveau pays et de nouvelles coutumes. Même si pour le coup, l’Australie ne change pas trop des Etats-Unis, à part pour les grosses bestioles que tu pourras trouver ici. Des trucs immenses, avec des pattes velues et tout. » Ça me fait froid dans le dos rien que d’en parler. « J’ai vu des photos sur Internet quand j’ai fouillé un peu pour voir à quoi je devais m’attendre en venant ici. Il y a des insectes de la taille de l’Alabama ici, c’est flippant. » Bon, j’ai eu de la chance parce que je n’ai pas encore trouvé de mygale géante dans ma baignoire, mais certains n’ont pas ce bol. « Tu emménages tout seul ? »La maison m’a l’air tellement grande que je préfère poser la question. Il m’a dit ne pas avoir tout un tas de gamins qui courent partout mais il pourrait très bien avoir quelqu’un dans sa vie après tout.


Kendall Monroe
Fonda ✘ N'hésite pas à me contacter par MP si besoin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 33
Messages : 130
Inscrit le : 29/03/2017
Mon âge : 33 ans ☼
J'ai emménagé en : juin 2016
Mon statut civil : Marié et malheureux ☼
Mon image : ;)
Nathanaël L. Crawford
« You're so intoxicated »
Re: [FLASHBACK JUIN 2016] Meilleure vie ? [FT. KENDALL]
Ven 19 Mai - 0:23 - #


Avoir des enfants… Ça avait traversé quelques fois les idées de Nathanaël, mais jamais sans plus. Quand on était marié à une personne violente, on évitait d’ajouter des victimes potentielles dans l’équation. C’était un rêve sur lequel il devait mettre une croix. Ça le peinait ? Bien sûr, un petit peu, mais il avait avalé la pilule depuis longtemps. Ce qui lui tordait le cœur, c’était Andreas qui insistait et si ça n’avait pas été de Nath’ qui avait annulé les procédures plus d’une fois, ils seraient déjà parents. Bientôt, Andy allait comprendre que ça venait de lui et lui mettre la racler de sa vie envie de le forcer à boucler les procédures d’adoption. Cette idée le tuait. Il voulait des enfants, mais pas avec lui. C’était tellement dur à vivre. Pourquoi est-ce qu’il ne quittait pas ? Malheureusement, ce n’était pas aussi simple. Il avait donné sa vie à cet homme, il était condamné.

« Si tu ne connais pas la série, alors tu te feras ta propre opinion. » C’était une bonne idée. Après, il fallait qu’il trouve du temps. Sa liste de films et de séries à regarder avait de l’expansion avec les années sans jamais se réduire. Une série de plus ou de moins, qu’est-ce que ça changeait à son niveau ? « Je suis là depuis décembre. Mais tu verras, c’est pas si mal ici. » Le danseur hocha doucement le tête. « J’ai bien hâte de découvrir le quartier et l’Australie. J’espère réussir à m’adapter. Ça fait tellement longtemps que je vis aux États-Unis. C’est dépaysant. » Après Nathan n’avait pas peur. Il avait vécu dans plusieurs pays et continents différents. « Comment ça s’est passé de ton côté ? » demanda-t-il afin d’avoir une petite idée. Après tout, Kendall aussi venait des USA si sa mémoire était bonne.

« Je te comprends, c’est toujours sympa de voir un nouveau pays et de nouvelles coutumes. […] Il y a des insectes de la taille de l’Alabama ici, c’est flippant. » Une grimace de dégoût étira les lèvres du bouclé. « Je vais finir par croire que tu fais exprès pour me faire fuir ! J’ai été si dur avec toi pendant nos cours ? » Il rit doucement. Il savait qu’il était dur. Il cherchait la perfection sur lui-même et chez les autres. Avec les années, il s’était assagi, mais dans ses débuts, il était terrible. Malheureusement pour Kendall, le Japon avait été dans ses débuts. « Il ne faut jamais aller sur Internet. J’ai l’impression que l’Internet cherche à nous faire peur au maximum. Il ne faut pas lui faire confiance. » C’était la même chose avec les maladies. Écrire ses symptômes sur Internet c’était la pire chose à faire pour ne pas s’inquiéter.   « Tu emménages tout seul ? » Dans un premier temps, Nathanaël hocha la tête avant de préciser : « Oui, mon mari gère sa propre entreprise aux USA, il n’a pas pu m’accompagner. Donc je suis complètement seul dans cette grande maison. Il n’y a que cette valise et moi. » dit-il en pointant sa valise dans l’entrée. Il n’avait pas de camion, pas de boîtes à défaire. Il avait sa seule et unique valise et il irait faire la boutique plus tard pour refaire sa garde-robe. Peut-être que Kendall allait vouloir l’accompagner ? Avec la petite, c’était délicat, mais pas impossible.


Only love you when I’m drunk
I had a dream last night
I slept with someone else
Does that mean that I cheated on you?
It was amazing
And I couldn’t stop myself
© Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 27
Messages : 943
Inscrit le : 02/12/2015
Crédits : (c) Liliana
Mon âge : 28 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : en bordel... y'a pas d'autres mots pour définir ça xD
Mon image :
Kendall Monroe
« admin en mousse »
http://la-boite-a-avatars.tumblr.com/ En ligne
Re: [FLASHBACK JUIN 2016] Meilleure vie ? [FT. KENDALL]
Lun 5 Juin - 15:52 - #

Non non, je n’essaye pas du tout de lui faire peur en lui parlant des énormes bestioles qu’on peut trouver en Australie, mais je préfère le prévenir au cas-où. Qu’il ne soit pas choqué de voir une énorme mygale dans sa baignoire par exemple, surtout s’il vit tout seul. Alors je ne peux pas m’empêcher de rire quand il me demande si je lui raconte ça pour le faire fuir. « Non, mais au moins comme ça tu es prévenu. Et non, ça va, tu n’as pas été si terrible. D’autres profs l’étaient bien plus que toi. » Surtout quand on connait l’attrait des japonais pour le travail bien fait. Certains cours étaient difficiles mais ils valaient le coup, cette école valait le coup de toute façon. Elle était la meilleure de la ville et c’était difficile d’y entrer, encore plus d’y rester. Ça me manque un peu tout ça, mais c’était il y a bien longtemps maintenant et tout a changé pour moi depuis cette époque. Je relève les yeux vers Nathanaël lorsqu’il me dit que je ne devrais pas aller sur Internet parce qu’il cherche surtout à nous faire peur. Je ne peux que hocher la tête. « C’est clair, on trouve des trucs horribles parfois et pas qu’en matière d’animaux venimeux ? » Internet est un ramassis de conneries de toute façon, de gens mal dans leur peau qui pensent toujours avoir toutes les solutions à nos problèmes. J’en ai lu des trucs pourris sur cet ordinateur pendant ma grossesse et encore bien plus après ça. Nathanaël a raison sur un point : il ne faut pas lui faire confiance.

Je l’écoute me dire qu’il emménage tout seul parce que son mari est resté aux USA à cause de son entreprise. « Tu vas t’ennuyer tout seul dans une maison aussi grande ! Il va falloir que tu fasses un truc pour rencontrer les voisins du quartier, ne pas rester tout seul ici comme ça. » Surtout s’il ne connait personne du coup. « Bon, vu mes capacités culinaires je ne vais pas t’inviter à dîner à la maison mais si tu veux on pourrait se faire un truc ensemble en ville, si ça te dit ? » Et puis ça serait aussi une bonne occasion pour moi de sortir un peu du quartier pour faire autre chose. « Et puis, si tu n’as que cette valise, il va te falloir t’acheter des fringues. Un mec digne de ce nom ne peut décemment pas avoir juste deux ou trois pantalons à se mettre. »

HS : Pardon pour l'attente et ce rp un peu pourrave =/


Kendall Monroe
Fonda ✘ N'hésite pas à me contacter par MP si besoin
Revenir en haut Aller en bas
 
[FLASHBACK JUIN 2016] Meilleure vie ? [FT. KENDALL]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Samedi 4 juin 2016
» Vide Grenier le 19 juin 2016
» Recensement de juin 2016 !
» Liste officielle des choix au repêchage 2015-2016
» Planning des Messes de l'Ensemble Paroissial Sant Mikêl /du 22 avril au 26 juin 2016/ Lettre du mois de Juin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Willow Lane :: Willow Lane : les habitations :: Cherry Street-
Sauter vers: