Partagez | 
 

 [Nath/Trish] "Get out !"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 63
Inscrit le : 26/03/2017
Crédits : Vava → Tao Wayne ♥
J'ai emménagé en : août 2016
Mon statut civil : célibataire
Trishka Allen
« »
[Nath/Trish] "Get out !"
Jeu 27 Avr - 9:17 - #

Trois heures du matin. Trishka était à la caserne, puisqu'elle était d'astreinte. Elle aurait pu l'être depuis chez elle, mais elle préférait être à la caserne, de toute façon il y avait des lits pour se reposer là-haut. Et puis c'était plus convivial. D'habitude elle craignait un peu les hommes, depuis son traumatisme quand elle avait cinq ans, elle était même mal à l'aise. Pourtant, avec ses collègues, c'était différent. La blonde avait eu un peu de mal au début, surtout qu'elle était quelqu'un de timide, il fallait le dire. Mais une bonne partie des pompiers ne l'avait pas prise pour leur bouc émissaire. Ils s'étaient moqué d'abord un peu d'elle, puis quand ils avaient remarqué ses capacités physiques, son application, et sa douceur avec les victimes, ils avaient vite compris qu'ils pouvaient lui faire confiance, et à présent elle était un peu comme la petite soeur du groupe.

La jeune femme se reposait d'ailleurs avec son binôme, dans la salle de repos. Elle avait fait un cauchemar, alors il dormait avec elle. Trishka finissait sa garde à quatre heures, il lui restait donc une heure. La nuit, pour elle, avait été calme. Enfin calme dans le sens où elle n'avait pas eu d'intervention, le camion auquel elle était affectée n'étant pas parti. Elle se trouvait blottie contre son collègue, quand soudain leurs bippeurs sonnèrent. Ni une ni deux, ils se réveillèrent, la blonde grogna un peu alors que son ami la tira par le bras. En entrant dans le camion, ils furent immédiatement informés que la raison de leur départ était une fuite de gaz dans une maison dans le quartier de Willow Lane. Bizarrement -notez l'ironie- Trishka fut réveillée immédiatement, comme si on venait de lui donner un grand coup dans le dos.

« Quelle rue ?
- Euhm... Cherry Street.
- Quel numéro ?
- 4. »


La jeune femme serra un peu les dents. Tobias -connu sous le nom de Synyster ici- habitait juste à côté. Elle avait eu peur pour son cousin, et à vrai dire elle se méfiait, surtout des fuites de gaz. C'était très traitre... Arrivés sur place, l'officier la chargea d'aller chercher l'habitant de la maison pendant qu'ils s'occupaient de chercher la fuite. Elle toqua, puis sonna... Mais personne ne vint. Elle pinça légèrement les lèvres, elle n'aimait pas forcer les portes, mais elle n'eut pas vraiment le choix. Quoique, elle commença par par faire rapidement le tour, avec un peu de chance il y aurait une autre porte ou une fenêtre... Et effectivement, il y avait une porte à l'arrière par laquelle elle pouvait rentrer plus facilement. Trishka parvint à l'ouvrir en trois bons coups d'épaule. Elle allait sûrement avoir un peu mal les jours qui venaient, mais peu importait, c'était pour la bonne cause. Elle prit une grande inspiration et, munie de son masque, elle pénétra dans la maison, cherchant une ou peut-être deux personnes, quelqu'un quoi. Elle parcourut les pièces, et arrivée dans la chambre, elle trouva quelqu'un dans le lit, un homme. Ni une ni deux, elle s'en approcha et secoua un peu le dormeur. Trishka vérifia aussi rapidement son pouls, juste pour être sûre, et fut rassurée, au moins il était vivant.

« Monsieur, monsieur ! Il faut se réveiller et sortir, vous êtes en danger ici, il y a une fuite de gaz ! »

S'il y avait un moment où elle n'était pas timide, c'était pendant son boulot, et c'était tout. Elle espérait vraiment qu'il allait se réveiller, sinon cela voulait dire que c'était déjà assez grave. Et puis le pauvre, il avait dû s'endormir avant d'être atteint par le gaz.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 33
Messages : 130
Inscrit le : 29/03/2017
Mon âge : 33 ans ☼
J'ai emménagé en : juin 2016
Mon statut civil : Marié et malheureux ☼
Mon image : ;)
Nathanaël L. Crawford
« You're so intoxicated »
Re: [Nath/Trish] "Get out !"
Jeu 27 Avr - 18:37 - #


« On se voit ce soir ? » Nathanaël se retourna lentement vers son collègue de danse et il secoua négativement la tête tout en terminant de boutonner sa chemise. Leur première pratique de la semaine venait de se terminer et le danseur venait de terminer de se doucher. « Ça ne sera pas possible ce soir… » murmura-t-il en haussant les épaules. Il n’avait pas de raison ni d’excuses. Il n’avait pas envie. Il craignait que son collègue de danse s’attache et qu’il se fasse des attentes envers le bouclé. Ils avaient eu quelques histoires ici et là, mais sans plus. Nath’ ne voulait pas que ça soit plus. « Ah. Dommage. Maintenant alors ? » Nathan haussa un sourcil alors que son collègue s’était avancé pour attraper ses poignets et l’arrêter d’attacher sa chemise. Il était tenace quand même. Le bouclé lui sourit et secoua une nouvelle fois la tête négativement. « Non plus. Je dois y aller. » Malgré l’envie, Nath’ refusa. Il sentait au fond de lui que ce n’était pas une bonne idée. L’homme haussa les épaules et murmura un « tant pis » avant de s’éloigner et de retourner à son casier. Pour sa part, Nath’ termina de s’habiller et quitta le gymnase où ils répétaient. Honnêtement, l’homme n’avait rien prévu aujourd’hui, il aurait pu facilement prendre une petite heure avec son ami danseur, mais il avait envie de rentrer et de s’installer dans son canapé devant un bon film ou une série.

Se sentant même un petit peu fatigué après cette dure journée de pratique, Nathan appela un taxi plutôt que de rentrer à pied. Plus rapidement il allait être chez lui et mieux ça allait être. Une fois chez lui, le bouclé attrapa son livre de cuisine et le feuilleta un court moment afin de trouver un petit dîner qui lui faisait envie. Nath’ n’avait jamais été un grand cuisinier, mais il prenait beaucoup de plaisir à apprendre depuis qu’il était en Australie. Après tout, le danseur devait apprendre à se débrouiller par lui-même. Il n’avait pas voulu qu’Andreas lui paye des employés de maison comme c’était le cas à Los Angeles. Naël avait envie d’être indépendant. Du coup, Nathanaël tenta de préparer son dîner… Bon ce n’était pas encore au point, c’était même très moyen, mais c’était un bon début pour une première fois. Lorsque l’homme eut terminé son repas ainsi que la vaisselle, il se rendit dans le salon où il attrapa le DVD de la comédie musicale « Notre Dame de Paris ». Nathan avait passé une petite partie de son enfance en France et il n’avait pas envie de perdre la langue. Comme il n’avait personne avec qui parler français, il n’était pas rare qu’il regarde des DVD en français. Ça lui permettait de ne pas tout perdre.

Nathan ne se souvint pas exactement quand il s’était endormi, mais la fatigue avait pris le dessus. Il n’avait pas très bien dormi cette fin de semaine et il avait trouvé ce lundi assez pénible. Malgré l’envie de ne pas chercher plus loin et de terminer sa nuit sur le canapé, l’homme trouva le courage d’aller se brosser les dents, de se dévêtir et de rejoindre son lit. C’est dans un sommeil doux et paisible dans lequel le danseur s’engouffra. Ça faisait longtemps qu’il n’avait pas dormi comme cela… Sauf que comme à chaque fois quelque chose ou quelqu’un vint perturber son sommeil : « […] danger ici, il y a une fuite de gaz ! » L’homme gémit doucement alors que son esprit se réveillait lentement… Le bouclé sursauta légèrement lorsque son regard endormi se posa sur une femme… qui aurait pu être mignonne sans ce masque qui faisait très peur. « Je… Je… Qui êtes-vous ? » bafouilla-t-il. Il n’avait pas très bien compris les paroles prononcées par la jeune femme et il crut à un vol dans un premier temps. « Je ne garde pas de liquide ici… » ajouta-t-il en regardant autour de lui, mais finit par reposer sa tête sur l’oreiller dans l’espoir de se rendormir et de finir sa nuit. Essayant de se persuader que c’était un mauvais rêve et qu’il n’y avait personne chez lui.


Only love you when I’m drunk
I had a dream last night
I slept with someone else
Does that mean that I cheated on you?
It was amazing
And I couldn’t stop myself
© Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 63
Inscrit le : 26/03/2017
Crédits : Vava → Tao Wayne ♥
J'ai emménagé en : août 2016
Mon statut civil : célibataire
Trishka Allen
« »
Re: [Nath/Trish] "Get out !"
Jeu 27 Avr - 20:18 - #

La jeune femme grogna un peu en le voyant qui bougeait à peine. Pas très patiente lorsqu'il y avait ce genre de problème, elle avait rapidement peur pour la santé des personnes en danger, notamment lorsqu'il s'agissait de fuite de gaz. C'était dangereux étant donné qu'il asphyxiait, ou qu'il pouvait être dangereux à la moindre étincelle et provoquer une explosion.... Trishka s'en méfiait toujours.

Et le jeune homme qu'elle tentait de réveiller semblait tenir à son sommeil. Bon évidemment, elle comprenait tout à fait, mais là il pouvait être question de vie ou de mort quand même ! Elle fronça les sourcils en l'entendant qui lui expliquait qu'il n'avait pas de liquide... Elle secoua la tête et grogna un peu plus fort avant d'enlever son masque, histoire qu'on comprenne un peu mieux ce qu'elle racontait. Elle secoua un peu plus fort les épaules du dormeur pour l'empêcher de se rendormir et d'une voix plus ferme recommença.

« Monsieur, non non, on ne se rendort pas ! Je m'appelle Trishka, je suis pompier, et il y a une fuite de gaz dans votre maison ! Mes collègues en cherchent la source, il faut sortir ! Alors soit vous vous levez tout seul, soit je vous porte moi-même... Et je vous préviens, si je n'y arrive pas, je vous sors par les cheveux. »

Elle espérait une réaction, très sincèrement, et rapide en plus. Parce qu'elle était tout à fait capable de le porter, et ce peu importait la taille du bonhomme. Seul le poids pouvait éventuellement lui faire obstacle, mais mine de rien et malgré sa taille pas des plus hautes, elle avait de la force. Et elle n'hésiterait certainement pas à le porter si c'était pour très possiblement le sauver. Le gaz ne semblait pas avoir atteint la chambre, elle l'aurait remarqué autrement, ou à peine en tout cas, alors il fallait faire vite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 33
Messages : 130
Inscrit le : 29/03/2017
Mon âge : 33 ans ☼
J'ai emménagé en : juin 2016
Mon statut civil : Marié et malheureux ☼
Mon image : ;)
Nathanaël L. Crawford
« You're so intoxicated »
Re: [Nath/Trish] "Get out !"
Jeu 27 Avr - 20:53 - #


Si la jeune femme était vraiment une voleuse, Nathanaël venait de lui faire comprendre qu’elle pouvait prendre ce qu’elle voulait tant qu’elle le laissait dormir. Après tout, il n’y a aucun objet de valeur dans cette maison. Quelques œuvres d’art pour la décoration, mais aucun bijou de valeur. Certes, ces costumes de marque avaient une certaine valeur, mais bonne chance pour les revendre. « Monsieur, non non, on ne se rendort pas ! » Le bouclé grogna… 5 minutes de plus… Pourquoi elle ne voulait pas le laisser dormir ? « Je m'appelle Trishka, je suis pompier, et il y a une fuite de gaz dans votre maison ! Mes collègues en cherchent la source, il faut sortir ! » Il haussa un sourcil avant d’ouvrir un œil. Une fuite de gaz ? Chez lui ? Ooooh… Mais comment les pompiers avaient été alertés ? Lui-même n’était pas au courant. « Alors soit vous vous levez tout seul, soit je vous porte moi-même... Et je vous préviens, si je n'y arrive pas, je vous sors par les cheveux. » Naël grogna une nouvelle fois alors qu’il trouva le courage de se mettre en position assise dans son lit. Il passa une main dans ses bouclettes en bataille et jeta un œil à moitié vers la dénommée Trishka. « Vous avez moins l’air d’un cambrioleur sans votre masque… » dit-il avant de lui sourire doucement. Certes, il prenait la situation au sérieux, mais un petit peu d’humour n’avait jamais tué personne si ? … Après c’est sûr que s’il passait quelques heures dans son lit à faire blagues ennuyantes, le gaz finirait par avoir raison de lui. « Pas touche à mes cheveux mademoiselle. » grogna-t-il. Il avait tellement de difficulté à les coiffer et il y avait tellement de produits à l’intérieur qu’il valait mieux que personne ne prenne le risque de mettre ses mains dedans. « Alors… Si vous insistez, je peux me lever maintenant, mais… Ai-je le temps de mettre un pantalon ? Pas que ça me gêne de sortir dans le quartier complètement nu, mais je ne pense pas que ça soit légal. » L’homme avait parlé d’une voix lente tout en frottant l’un de ses yeux comme un enfant qui peinait à se sortir du sommeil. Même si sur le coup, il avait été perdu dans ses idées, son esprit avait déclenché l’interrupteur alerte lorsque la pompière avait parlé d’une fuite de gaz. L’homme était conscient que la situation était dangereuse et qu’il aurait pu ne jamais se réveiller. Mais même s’il n’était pas particulièrement pudique, il avait une certaine dignité et il voulait au moins un pantalon. Nath’ ne voulait pas prendre le risque de sortir comme cela et de se faire mitrailler par un paparazzi. Ça serait le drame. « Vous pouvez me donner ce pantalon s’il vous plait ? » ajouta-t-il en pointant le pantalon qu’il avait porté plus tôt dans la journée qui avait fini au sol.


Only love you when I’m drunk
I had a dream last night
I slept with someone else
Does that mean that I cheated on you?
It was amazing
And I couldn’t stop myself
© Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 63
Inscrit le : 26/03/2017
Crédits : Vava → Tao Wayne ♥
J'ai emménagé en : août 2016
Mon statut civil : célibataire
Trishka Allen
« »
Re: [Nath/Trish] "Get out !"
Jeu 27 Avr - 23:21 - #

La blonde fut surprise par son trait d'humour et elle ne put empêcher un sourire de se dessiner sur ses lèvres malgré la situation et sa timidité habituelle. Lorsqu'elle était de service, elle en souffrait bien moins de sa timidité, voire pas du tout. Parce qu'elle ne voyait pas l'homme -étant donné qu'elle avait bien plus de mal avec eux qu'avec les femmes- mais une personne à aider.

Elle secoua la tête et préféra ne pas répondre. Elle l'observa se redresser, et constata son torse-nu. Pour une raison qui lui échappait, son coeur battait un peu plus vite. Quelque chose dans sa tête se déclenchait, comme une alarme sourde, un truc qui lui disait de partir. Cette alarme, elle l'ignora, parce qu'elle comprenait ce que c'était. La dernière fois qu'elle avait vu un homme nu, ça c'était très mal passé pour elle, puisqu'elle s'était faite violer. Ca faisait vingt ans, donc. Et non, depuis elle n'en avait pas revu... Elle avait beau être bisexuelle, elle n'avait couché qu'avec des filles à cause de ce traumatisme...

Puis ce qu'elle pensait se confirma quand il lui demanda très posément s'il avait le temps de prendre un pantalon... Et immédiatement elle sentit ses joues s'embraser. Elle était persuadée qu'elles tournaient au rouge pivoine. Du coup, elle regarda le vêtement qu'il lui pointait et s'empressa d'aller le chercher pour lui ramener. Elle resserra sa queue de cheval et se tourna, dos au jeune homme, le temps de le laisser s'habiller. Enfin au moins le bas quoi.

« Trish, t'as trouvé ? On te voit pas revenir, on s'inquiète. Terminé. »

Elle sursauta en entendant la voix de son coéquipier dans le talkie-walkie et l'attrapa pour répondre. Elle s'éclaircit un peu la voix pour tenter de dissiper sa gêne et surtout sa timidité qui avait fait irruption tout à coup.

« E-Euh oui oui, j'ai trouvé le résidant, on va descendre... Terminé. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 33
Messages : 130
Inscrit le : 29/03/2017
Mon âge : 33 ans ☼
J'ai emménagé en : juin 2016
Mon statut civil : Marié et malheureux ☼
Mon image : ;)
Nathanaël L. Crawford
« You're so intoxicated »
Re: [Nath/Trish] "Get out !"
Ven 28 Avr - 3:00 - #


Lorsque Nathanaël évoqua le fait qu’il était nu sous sa couverture, il put voir les joues de la pompière changer de couleur. Elles prirent une teinte rose-rouge tout simplement adorable. Nath’ ne put s’empêcher de lui sourire. Il ne fallait pas qu’elle soit timide. Après tout, fallait limite s’y attendre en se rendant dans la chambre d’un homme au beau milieu de la nuit. Heureusement pour Trishka, Naël avait pris la peine de mettre la couverture sur son corps ce qui n’était pas toujours le cas…

La jeune femme finit par lui tendre son pantalon avant de lui tourner le dos. Le contraire l’aurait surpris. L’homme l’observa quelques secondes avant de retirer la couverture de son corps et de sortir du lit pour enfiler rapidement son pantalon. Naël l’attacha soigneusement et attrapa un veston qui traînait sur une chaise au passage. Il aurait très bien pu rester torse nu, mais il allait se couvrir au minimum. Nathan n’avait pas honte de son corps – au contraire -, mais ce n’était pas pour cette raison qu’il le montrait à tous et chacun. « E-Euh oui oui, j'ai trouvé le résidant, on va descendre... Terminé. » Le bouclé qui portait maintenant un pantalon et un veston – sans chemise c’était très étrange, mais détail – se positionna aux côtés de la pompière pour lui faire comprendre qu’il était prêt à bouger.

L’homme prit les devants connaissant mieux sa maison et avança dans le long couloir jusqu’à l’escalier qui menait au salon. Mais une fois dans l’escalier, Naël s’arrêta brusquement portant une main à son visage, les doigts au niveau de sa tête. Il fut pris d’un vertige qui lui fit voir des étoiles quelques secondes. « Woah… Je pense que c’est le moment de sortir… » dit-il pour justifier son arrêt. Au bout de quelques secondes, il retrouva ses esprits et reprit sa descente. Une fois en bas, les vertiges le reprirent et il se tint contre le mur le plus proche. Dans la chambre ça allait, il n’était pas encore totalement exposé au gaz, mais dans le salon et dans les escaliers, c’était une autre histoire. « Ça fait effet super vite ce truc… » se plaignait-il se sentant très faible et très fatigué. Ce qu’il ne savait pas c’est que le peu de gaz présent dans sa chambre avait commencé à l’intoxiquer. Naël avait arrêté de bouger et restait contre le mur. Il avait fermé doucement les yeux espérant faire passer son vertige.


Only love you when I’m drunk
I had a dream last night
I slept with someone else
Does that mean that I cheated on you?
It was amazing
And I couldn’t stop myself
© Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 63
Inscrit le : 26/03/2017
Crédits : Vava → Tao Wayne ♥
J'ai emménagé en : août 2016
Mon statut civil : célibataire
Trishka Allen
« »
Re: [Nath/Trish] "Get out !"
Ven 28 Avr - 18:13 - #

Bien sûr, elle aurait dû s'y attendre. Mais le souci était qu'elle n'avait pas l'habitude des garçons, donc elle n'y avait pas pensé. Elle ne vit même pas le sourire du jeune homme face au changement de couleur de ses joues. Elle n'y pouvait rien après tout, elle était timide, notamment face aux hommes. Heureusement que ce trait de son caractère était bien moins présent quand elle portait l'uniforme, sinon elle aurait beaucoup de mal à faire son boulot correctement...

Elle l'entendait s'habiller, et une fois qu'il se plaça à côté d'elle, Trishka lança un regard un peu timide au jeune homme... Qui s'avérait beaucoup plus grand que ce qu'elle pensait. Du coup, son regard tomba d'abord sur son torse -agréable à regarder il fallait le dire- sans le vouloir, et ses joues changèrent une nouvelle fois de couleur.

« Oulà, vous êtes plus grand que ce que je pensais... ! »

Un petit rire nerveux, puis elle le vit partir en avant. Elle replaça son masque et le suivit. Il évoluait bien plus vite qu'elle dans sa maison, ce qui était normal. Pourtant dans les escaliers, il s'arrêta. Elle en fit de même, juste à côté de lui, et se plaça juste devant lui, tout prêt, au cas où il tombe.

« Trish, il faut vraiment que vous sortiez, on a détecté une importante dose de gaz au rez-de-chaussée, t'as pas de bouteille d'oxygène, seulement un masque. Dépêche. Terminé. »

Elle entendit son talkie-walkie, mais ne prit pas le temps d'y répondre. Elle ne pouvait pas, sinon elle n'allait pas être suffisamment concentrée sur le ténébreux si jamais il tombait. Elle marchait à reculons, à son rythme, mais elle savait qu'il fallait faire vite. Elle le vit s'arrêter arrivés en bas, et elle le vit même tanguer... Quand il resta contre le mur, elle secoua la tête.

« Non non non ! Monsieur, on reste réveillé, aller aller, on sort ! On doit se... »

Elle le vit se mettre à glisser lentement le long du mur et elle le retint. Il s'évanouissait. Elle, sa tête commençait à lui jouer des tours, elle se sentait s'affaiblir. Elle repéra la sortie, prit une dernière grande inspiration, et attrapa le géant qu'elle hissa sur son épaule. Elle grimaça et se mit à marcher le plus rapidement possible vers la porte, en apnée.

« Trishka, tu m'entends ? Terminé. »

Et une fois enfin arrivée dehors, elle faillit s'évanouir, serrant le corps endormi contre elle pour ne pas le laisser tomber, et alla jusqu'à la civière, pour le déposer, s'écroulant presque. Complètement essoufflée, elle arracha le masque et prit de grandes bouffées d'air. Ni une ni deux, deux de ses collègues la portèrent pour qu'elle soit plus prêt du camion d'assistance aux victimes et lui passèrent un masque à oxygène pour qu'elle puisse respirer un peu. Mais assez rapidement, elle se releva, une fois le souffle reprit et retourna près du brun, que son binôme tentait de réveiller. Elle leur sourit après les avoir rassurés et reprit son rôle pour qu'ils puissent repartir à la recherche des vannes pour couper le gaz dans la maison.

« Monsieur, on reprend ses esprit, vous êtes dehors. »

Le masque à oxygène sur le nez de celui-ci l'aidait à reprendre son souffle, et elle se retrouvait penchée au-dessus de lui, alors qu'elle voyait ses yeux qui s'ouvraient doucement.

« Ca y est, vous m'entendez ? Comment vous vous appelez ? »

Questions de routine...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 33
Messages : 130
Inscrit le : 29/03/2017
Mon âge : 33 ans ☼
J'ai emménagé en : juin 2016
Mon statut civil : Marié et malheureux ☼
Mon image : ;)
Nathanaël L. Crawford
« You're so intoxicated »
Re: [Nath/Trish] "Get out !"
Ven 28 Avr - 19:33 - #


« Oulà, vous êtes plus grand que ce que je pensais... ! » Nathanaël rit légèrement à cette remarque. C’était souvent l’une des premières choses qu’on lui disait. Du haut de son mètre 91, Nath pouvait être très impressionnant niveau taille. Par chance, il était assez maigre et il n’avait pas une carrure d’armoire à glace sinon, il risquait de faire un peu peur au premier regard. Le bouclé n’ajouta rien et commença à avancer dans le couloir de sa maison afin de sortir. Ce que le libanais n’avait pas prévu c’était le malaise qui le prit dans les escaliers. C’était incroyable de voir comment un gaz invisible pouvait être néfaste pour la santé et dans un court laps de temps.

Naël aurait peut-être dû se taire afin de conserver le peu d’oxygène qu’il avait, mais ça, il ne savait pas faire. Il aimait beaucoup trop parlé. Le danseur réussit à descendre les escaliers. Il se trouvait maintenant à quelques mètres de la porte d’entrée. C’était jouable non ? Sauf que les vertiges le reprirent et le sol se mit à tourner sous ses pieds. Nath’ voulut prendre appui quelques secondes pour reprendre ses esprits. « Non non non ! Monsieur, on reste réveillé, aller aller, on sort ! On doit se... » Le bouclé avait fermé les yeux dans l’espoir que le sol arrête de tanguer. Ce qu’il ne remarqua pas c’est que ses forces l’abandonnèrent entièrement et qu’il glissa contre le mur jusqu’à se retrouver au sol. Voilà qu’il se retrouvait maintenant dans un trou noir. Il n’entendait plus rien, ne voyait plus rien et n’avait pas conscience de ce qui se passait autour de lui. Naël était dans le néant total et il ne sut pas exactement combien de temps il resta dans cet état. Quelques minutes ? Des heures ? Des jours ? Il avait complètement perdu la notion du temps.

« Monsieur, on reprend ses esprit, vous êtes dehors. » Le bouclé reconnut cette voix. C’était la même qu’il avait entendu avant de perdre conscience. Il avait les idées encore mélangées, mais il réussit à se souvenir du nom de la jeune femme. Trishka la jolie pompière. D’ailleurs, elle avait réussi à le traîner jusqu’à dehors ? Ou l’homme avait utilisé ses dernières forces pour sortir ? Il ne s’en souvenait pas. Nathanaël ouvrit lentement des yeux. Il les cligna plusieurs fois avant de poser son regard mordoré dans celui de la jeune femme. « Ca y est, vous m'entendez ? Comment vous vous appelez ? » La question parvint à son cerveau, mais Nathan ne répondit pas immédiatement. Il cligna des yeux à plusieurs reprises avant de lever lentement une main vers son masque qu’il retira. L’homme se redressa légèrement sur sa civière et regarda autour de lui. Il se trouvait vraiment à l’extérieur, devant sa maison… « Je vous entends… » murmura-t-il d’une voix lente retrouvant peu à peu ses esprits. « Je suppose que si je réponds que je m’appelle James Bond, vous allez deviner que je mens ? » demanda-t-il dans un premier temps avant de lui faire un sourire joueur. « Je m’appelle Nathanaël Lounis Crawford. » répondit-il finalement en précisant son nom entier pour prouver à la femme qu’il savait qui il était. « Ça faisait longtemps que je ne m’étais pas évanoui comme cela… » murmura le brun en remettant son masque pour reprendre une bonne inspiration d’oxygène. Au début de sa carrière de danseur, Nathanaël s’était déjà poussé au point d’en perdre connaissance. Avec les années, il avait appris à se connaître et à s’arrêter avant qu’il ne soit trop tard.  


Only love you when I’m drunk
I had a dream last night
I slept with someone else
Does that mean that I cheated on you?
It was amazing
And I couldn’t stop myself
© Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 63
Inscrit le : 26/03/2017
Crédits : Vava → Tao Wayne ♥
J'ai emménagé en : août 2016
Mon statut civil : célibataire
Trishka Allen
« »
Re: [Nath/Trish] "Get out !"
Ven 28 Avr - 21:35 - #

La jeune femme le regardait attentivement, penchée au-dessus de lui, qui reprenait ses esprits. Elle attendait patiemment, vérifiant juste qu'il ne s'évanouisse pas à nouveau, et hocha un peu la tête quand il lui confirma qu'il l'entendait. Puis quand il lui demanda si elle allait deviner qu'il mentait s'il se présentait comme étant James Bond, elle ne put s'empêcher de lâcher un petit rire. Elle était rassurée mine de rien, et hocha la tête.

« Oui,je vais le deviner. »

Elle sourit doucement et vérifia sur la feuille l'identité du jeune homme. A priori, il avait bonne mémoire. Elle se mordilla la lèvre et reporta son regard sur lui.

« Et vous vous souvenez comment je m'appelle ? Ainsi que pourquoi vous êtes dehors ? »

Elle pencha légèrement sa tête sur le côté. Sa timidité était repartie se cacher au fond d'elle pour le moment. Elle le laissait replacer le masque sur sa figure, histoire de reprendre son souffle. Elle était patiente, et elle garder ses yeux sur lui, et elle ne put s'empêcher de sourire en regardant ses cheveux. Non pas qu'ils avaient une forme bizarre ou quoi, mais la façon dont il lui avait interdit de les toucher quand elle l'avait menacé de le sortir en le tirant par les cheveux lui revint en tête. Et comme elle avait le sourire facile, c'est sans difficulté que ses lèvres s'étirèrent. Cela dit, sa remarque l'intrigua.

« Comment ça, vous ne vous êtes pas évanoui depuis un moment comme ça ? »

A nouveau, ses joues rosirent. Elle n'avait pas fait exprès de poser cette question à voix haute, elle n'aurait voulu que le penser, mais c'était sorti tout seul... Elle grimaça légèrement et se racla la gorge.

« Excusez-moi, ce ne sont pas mes affaires et vous avez parfaitement le droit de ne pas répondre... A moins que ce soit un problème de santé. D'ailleurs est-ce que vous en avez, des problèmes de santé particuliers ? »

Elle en oubliait les questions d'usure, et qui pouvaient leur être importantes. La demoiselle soupira légèrement. Pourquoi ce bonhomme lui faisait perdre le fil ? Ca n'allait pas du tout, elle avait tout intérêt à se reprendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 33
Messages : 130
Inscrit le : 29/03/2017
Mon âge : 33 ans ☼
J'ai emménagé en : juin 2016
Mon statut civil : Marié et malheureux ☼
Mon image : ;)
Nathanaël L. Crawford
« You're so intoxicated »
Re: [Nath/Trish] "Get out !"
Ven 28 Avr - 23:43 - #


Naël regardait la jeune femme penchée sur lui avec une étrange envie de passer ses doigts dans sa chevelure presque blanche qui pendouillait près de son visage. Sauf qu’il n’était pas comme cela, il avait quand même un petit peu de respect pour autrui. Surtout pour une jeune femme qui lui avait sauvé la vie. Après tout, Nath’ n’aurait jamais senti le gaz et il ne se serait jamais réveillé. D’une certaine manière, c’était une façon agréable de mourir, mais Nath’ n’était pas prêt à mourir. Il était encore jeune. « Oui,je vais le deviner. » Ah dommage ! Ce n’était pas ce soir qu’il allait devenir James Bond. Peut-être une prochaine fois. « Et vous vous souvenez comment je m'appelle ? Ainsi que pourquoi vous êtes dehors ? » D’une manière adorable, Naël pencha la tête sur le côté en regardant la jeune femme. Il avait bien compris le sens dans la question, mais c’était comme si la réponse prit quelques temps à apparaître dans sa tête. Il fonctionnait encore au ralenti. Après tout, ce n’était pas à tous les jours qu’on se réveillait d’une perte de conscience. « Vous vous appelez Trishka. Avec votre masque à gaz, vous êtes une cambrioleuse, sans votre masque, vous êtes une pompière qui sauve les gens d’une fuite de gaz. D’ailleurs… Comment vous avez su avant moi qu’il y a avait une fuite ? » Après avoir dit cette grande phrase, Nath’ ressentit le besoin de s’oxygéner de nouveau. Il remit son nez dans le masque en espérant que cette sensation de manque d’air allait bientôt arrêter. Ce n’était pas agréable du tout et ça lui faisait tourner légèrement la tête.

« Comment ça, vous ne vous êtes pas évanoui depuis un moment comme ça ? » Naël put voir les joues de la pompière rougir légèrement et il trouvait ça mignon. Elle avait l’air toute frêle, toute timide et pourtant, elle lui avait sauvé la vie et elle ne faisait pas un travail facile. « Excusez-moi, ce ne sont pas mes affaires et vous avez parfaitement le droit de ne pas répondre... A moins que ce soit un problème de santé. D'ailleurs est-ce que vous en avez, des problèmes de santé particuliers ? » Nath’ lui sourit alors qu’il l’écoutait attentivement s’informer sur sa santé. « Non, je n’ai pas de problèmes de santé connus. C’est juste que je suis danseur et au début de ma carrière, je ne savais pas quand m’arrêter. Je me suis souvent retrouvé en faiblesse et dans les pommes. » confia-t-il en haussant les épaules avant de rire légèrement. Rien de bien grave. Il s’en était toujours rapidement remis. En plus, ça lui donnait une bonne raison pour s’empiffrer après. Manger pour retrouver des forces ! Rien de mieux. Nathan tourna la tête vers sa maison et poussa un profond soupir. « Je suppose que je vais devoir me trouver une chambre d’hôtel ? » Il grimaça légèrement. Ce n’était pas vraiment un problème pour lui, mais on était toujours mieux chez soi.


Only love you when I’m drunk
I had a dream last night
I slept with someone else
Does that mean that I cheated on you?
It was amazing
And I couldn’t stop myself
© Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 63
Inscrit le : 26/03/2017
Crédits : Vava → Tao Wayne ♥
J'ai emménagé en : août 2016
Mon statut civil : célibataire
Trishka Allen
« »
Re: [Nath/Trish] "Get out !"
Sam 29 Avr - 21:51 - #

Elle le vit pencher la tête sur le côté, et ça la fit sourire. Il était vraiment mignon comme garçon, même s'il était un géant. Il avait une tête adorable et une façon de plaisanter sur tout très agréable. Trishka lui laissa le temps de réfléchir, sans bouger d'au-dessus de lui, et un sourire s'installa sur ses lèvres quand il expliqua qui elle était avec et sans le masque. Elle pouffa légèrement de rire, même.

« Eh bien étant donné que c'est un quartier récent, il y a dans chaque maison un détecteur, en fait. C'est un système qui déclenche une alarme qui sonne chez les pompiers lorsque le niveau d'oxygène est trop bas. C'est généralement dû à du gaz, comme chez vous. »

Elle avait essayé de faire simple, et grossomodo, c'était ça. D'ailleurs cela l'étonnait qu'il ne le sache pas, puisque normalement avant d'emménager, l'agent immobilier était censé l'informer du système de la maison. Enfin, sans doute avait-il omis ce détail. Rien de grave, il valait mieux omettre un avantage, une sécurité comme celle-ci plutôt qu'un défaut après tout !

Elle voyait bien que le jeune homme avait encore un peu de mal à reprendre son souffle. Elle prit délicatement son poignet et vérifia son pouls, qui avait, d'après son binôme, accéléré lorsqu'elle l'avait sorti. Il était encore un peu rapide, mais ça allait mieux tout de même, il avait ralenti et était presque redevenu normal. La blonde reposa délicatement le poignet du jeune homme sur la civière et l'écouta. Ca la rassurait mine de rien qu'il n'ait pas de problème à la base. Et le fait que c'était lié à son métier de danseur la rassura encore plus. Elle le regardait, et mordilla sa lèvre avant de grimacer légèrement.

« Eh bien... Vous n'avez pas l'air d'avoir d'argent sur vous, et on ne vous laissera pas retourner dans la maison tant qu'ils...
- On a trouvé les vannes, on peut fermer le gaz le temps de vérifier pour la fuite. Terminé.
- Bon  eh bien on en a sûrement pour au moins une ou deux heures pour s'occuper de la fuite, et on vous interdit l'accès jusqu'à demain après-midi, histoire que le gaz dans la maison soit évacué... Vous n'avez personne chez qui aller ? »


A vrai dire elle était capable de lui proposer de l'héberger, puisqu'elle habitait dans le quartier, pas très loin en plus, et elle et sa colocataire avaient encore trois chambres libres, alors il pouvait bien en occuper une pour une nuit...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 33
Messages : 130
Inscrit le : 29/03/2017
Mon âge : 33 ans ☼
J'ai emménagé en : juin 2016
Mon statut civil : Marié et malheureux ☼
Mon image : ;)
Nathanaël L. Crawford
« You're so intoxicated »
Re: [Nath/Trish] "Get out !"
Dim 30 Avr - 3:40 - #


Nathanaël avait toujours eu un sens de l’humour hors du commun. Il essayait d’être de bonne humeur et de partager sa joie de vivre autour de lui. Certes, il était conscient qu’il n’était pas toujours drôle, mais peu importe, s’il arrivait à faire sourire son interlocuteur, il avait réussi son objectif. Après avoir fait son petit numéro d’humour, le libanais demanda à la pompière comment elle avait su avant lui qu’il était en danger. « Eh bien étant donné que c'est un quartier récent, […] C'est généralement dû à du gaz, comme chez vous. » Malgré son manque d’oxygène, Nathan arriva à se concentrer sur les paroles de la jeune femme et de comprendre que c’était une nouvelle technologie présente dans sa maison qui lui avait sauvé la vie. C’est Andreas qui allait être heureux de son achat. Après tout, Naël l’avait laissé procéder seul. Il était arrivé en Australie avec une adresse dans son téléphone qui s’était avérée être sa nouvelle maison. Magnifique nouvelle maison d’ailleurs. Un petit peu petite par rapport à ce qu’il avait d’habitude, mais pour une seule personne c’était parfait. « Merci de l’information. C’est bon à savoir, je n’étais pas au courant que cette technologie existait et heureusement qu’elle existe… » Sinon, il serait mort. Il se serait endormi pour ne plus jamais donner de nouvelles à personne par la suite. C’était un petit peu triste de s’imaginer cela quand même.

Tandis que Nathan remit le masque pour reprendre son souffle, il laissa Trishka attraper son poignet pour sans doute prendre son pouls. Même s’il avait l’air calme, Naël se sentait un petit peu nerveux par ce qu’il venait de vivre. Il sentait son cœur battre rapidement dans sa poitrine. Mais le masque d’oxygène l’aidait à reprendre son souffle et à se calmer doucement. Il était bien vivant et tout allait bien maintenant. Même s’il allait avoir peur de retourner chez lui dans les prochaines semaines, mais au moins, il savait que la jolie Trishka ne serait jamais bien loin pour lui sauver la vie. « Eh bien... Vous n'avez pas l'air d'avoir d'argent sur vous, et on ne vous laissera pas retourner dans la maison tant qu'ils... […] Vous n'avez personne chez qui aller ? » Le bouclé suivit la conversation entre la jeune femme et son collègue. Bonne nouvelle, sa maison n’allait pas exploser et tout allait rentrer dans l’ordre dès le lendemain. L’homme porta les mains à ses poches et poussa un petit juron : « M*rde… J’ai toujours mon portefeuille dans mes poches d’habitude. J’ai dû le déposer sur la table de la cuisine. » Il grogna légèrement. Aller à l’hôtel aurait été l’option la plus simple pour tout le monde, mais Nath’ n’avait pas de quoi réserver une chambre. Ça l’énervait, car habituellement, il ne sortait jamais sans son portefeuille et ses cartes d’identité. « Malheureusement non… Enfin si… Je connais des gens, mais pas des gens qui seront très contents de me voir débarquer à 3h30 du matin. » répondit-il en toute honnêteté. Il avait des amis et des connaissances dans le coin, mais ça restait très délicat d’aller réveiller quelqu’un au beau milieu de la nuit. Liam aurait pu être le choix parfait, mais Naël ne voulait pas réveiller sa petite fille qui avait école demain. Il pouvait se rendre chez son amant-danseur, mais Nath refusait de lui donner des faux-espoirs. « Je peux toujours me rendre au gym’ où je travaille, je pense qu’il doit y avoir une porte de déverrouillée à cette heure. Ça va aller ! » On pouvait voir qu’il était embêté. Ce n’était pas une situation normale pour lui. De plus, il ne pouvait même pas se permettre de se rendre au gym’ en taxi, car il n’avait pas d’argent. Il allait devoir s’y rendre à pied… Super…


Only love you when I’m drunk
I had a dream last night
I slept with someone else
Does that mean that I cheated on you?
It was amazing
And I couldn’t stop myself
© Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 63
Inscrit le : 26/03/2017
Crédits : Vava → Tao Wayne ♥
J'ai emménagé en : août 2016
Mon statut civil : célibataire
Trishka Allen
« »
Re: [Nath/Trish] "Get out !"
Ven 5 Mai - 22:48 - #

Elle ne pouvait pas le laisser là, comme ça. Son état ne nécessitait pas de l'emmener à l'hôpital, seulement du repos, heureusement. Mais raison de plus : Trishka ne comptait pas le laisser marcher et s'épuiser davantage, le pauvre ! Elle se mordilla la lèvre et déglutit, baissant un peu sa tête. Elle réfléchissait, parce qu'elle avait peur que sa proposition paraisse étrange aux yeux du jeune homme.

« Je ne peux pas vous laisser partir dans la nuit quand même... J'habite dans le quartier, un peu plus loin, sur Orange Street. Ma colocataire est certainement encore en vadrouille, et... On a des chambres de libre, alors on peut vous en prêter une jusque demain...
- Allen, arrête de draguer ! »


Les joues de la blonde rougirent furieusement alors qu'elle releva subitement la tête vers la voix qu'elle reconnut très bien, puisque ce n'était personne d'autre qu'un pompier avec qui elle était souvent de garde en même temps, Maximilian. Elle grogna et répondit de façon assez clair pour qu'il entende.

« Mais... La ferme, Max. »

Ca la mettait toujours mal à l'aise, et il le savait. C'était pour cette raison qu'il la poussait, même si la jeune femme n'aimait pas ça du tout. Elle grogna légèrement et monta dans l'ambulance, mâchoire légèrement serrée alors qu'elle entendait son collègue pouffer de rire face à la couleur cramoisie que son visage avait pris. Elle attrapa une bouteille d'eau et un verre en plastique, et en ressortant, elle entendit un "aïe !" venant de celui qui l'avait taquiné, et devina que son binôme Sasha lui avait donné une taloche derrière la tête, ce qui la fit sourire légèrement... Bien que sa timidité avait du coup complètement pris le dessus.

« Tenez, un peu d'eau. »

Et voilà, en un quart de seconde, il avait ruiné sa confiance en elle face à Nathanaël, et ça se voyait à ses joues qui avaient du mal à retrouver une couleur normale, et à son regard un peu fuyant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 33
Messages : 130
Inscrit le : 29/03/2017
Mon âge : 33 ans ☼
J'ai emménagé en : juin 2016
Mon statut civil : Marié et malheureux ☼
Mon image : ;)
Nathanaël L. Crawford
« You're so intoxicated »
Re: [Nath/Trish] "Get out !"
Sam 6 Mai - 5:09 - #


C'était la première fois qu’il se trouvait dans ce genre de situation. Pas de chez lui et pas d’argent pour se payer une chambre d’hôtel… C’était mal barré. Certes, il y avait toujours une option, mais mise à part le gymnase qui était au centre-ville, Naël ne voyait pas. Ou du moins, les options qu’il avait ne lui plaisaient pas. Je ne peux pas vous laisser partir dans la nuit quand même... […] alors on peut vous en prêter une jusque demain... » « Allen, arrête de draguer ! » Le bouclé haussa un sourcil. De la drague ? Où ? Le brun était un dragueur de première et il savait très bien faire la différence entre de la drague et de la gentillesse. Le libanais avait même été touché par l’offre de la jeune femme. Après tout, ils se connaissaient à peine. Ce n’était pas tout le monde qui accepterait d’héberger un inconnu l’espace d’une nuit. Malheureusement, le danseur n’eut pas le temps de répondre quoi que ce soit que la pompière avait quitté vers le camion. Nathanaël avait bien remarqué que la remarque l’avait mis mal à l’aise. Après tout, elle semblait être une jeune femme assez timide. Le brun avait vu ses joues passer au rouge et même s’il ne le dirait pas à voix haute pour ne pas rendre la situation encore plus malaisante, il la trouvait vraiment mignonne.  

« Tenez, un peu d'eau. » Nathan s’était bien assis sur sa civière et tenait son veston contre lui. Il n’avait pas de chemise et l’air frisquet de la nuit commençait à s’engouffrer et à lui provoquer des frissons. L’homme prit le verre d’eau et tenta d’attirer le regard de la pompière. Cette dernière n’osait plus le regarder préférant le fuir. « Trishka ? » demanda-t-il dans un premier temps afin d’attirer l’attention de la femme. « Vous n’avez pas à être mal à l’aise avec moi pour cela… Je n’ai pas pris votre proposition comme de la drague ou quoi que ce soit d’autre… N’écoutez pas votre collègue. C’est très gentil de votre part et je vous en remercie. » Le bouclé lui fit un sourire se valant rassurant. Étant très tactile, il aurait pu être tenté de lui poser une main rassurante sur l’épaule ou autre, mais il sentait qu’il fallait qu’il évite de le faire. De plus, il n’était pas en bonne position, il était encore assis sur une civière presque sol et ne se sentait pas encore prêt pour se lever. « Après, si la situation vous rend mal à l’aise, je peux très bien comprendre. Peut-être que… Seriez-vous en mesure d’aller me reconduire à mon gym au centre-ville de Brisbane ? Ça serait peut-être mieux pour vous. » Bien sûr, l’homme aurait accepté l’offre de la jeune femme d’aller passer la nuit chez lui. Ça aurait été plus confortable qu’un banc dans un gymnase… Bon, ça lui faisait peut-être faire un petit détour, mais ça leur donnerait un autre moment pour discuter et peut-être réussir à faire partir le rouge de ses joues. Même si ça la rendait complètement craquante, il la préférait sans et quand elle était plus à l’aise avec lui.


Only love you when I’m drunk
I had a dream last night
I slept with someone else
Does that mean that I cheated on you?
It was amazing
And I couldn’t stop myself
© Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 63
Inscrit le : 26/03/2017
Crédits : Vava → Tao Wayne ♥
J'ai emménagé en : août 2016
Mon statut civil : célibataire
Trishka Allen
« »
Re: [Nath/Trish] "Get out !"
Sam 6 Mai - 16:44 - #

Maximilian savait parfaitement que Trishka était très loin d'être du genre à draguer. Il savait aussi parfaitement qu'elle était timide, et adorable. Mais justement : ce qu'il voulait, c'était l'aider à ne plus être si timide, à être aussi détendue qu'elle l'était à la caserne, quand ils n'étaient pas trop de monde. Elle avait de la répartie, mais lorsque sa timidité la bloquait, et bien elle était incapable de répondre comme il se devait. Et ce que son collègue voulait, c'était changer ça, même si concrètement, c'était pas gagné.

Lorsque Nathanaël prononça le prénom de la jeune femme, celle-ci releva doucement les yeux pour le regarder, se mordillant légèrement la lèvre. Elle devait avoir l'air d'une enfant ainsi, mais elle ne le faisait pas exprès. Les paroles du ténébreux la fit sourire doucement, avant de rebaisser un peu la tête. C'est ainsi qu'elle remarqua qu'il devait avoir un peu froid, et que ses collègues n'avaient pas posé sur le jeune homme de couverture, comme ils auraient dû. Après tout, c'était son rôle de s'occuper de lui normalement, donc eux avaient fait le minimum, à savoir lui mettre un masque à oxygène. Elle se releva encore pour aller prendre dans l'ambulance une couverture de secours et lui mit dessus... Avant de froncer les sourcils quand il lui parla d'un gymnase où il pouvait passer le reste de la nuit. Elle leva les yeux au ciel et secoua la tête vivement avant de planter son regard dans le sien. Et voilà son altruisme qui reprenait le dessus.

« Non non, je ne vais pas vous laisser dormir dans une salle au mieux sur un tapis, alors que j'ai des lits de libres, sur lesquels on a seulement à mettre des draps, ça n'a aucun sens. Non, définitivement pas. D'autant plus qu'il est presque quatre heures du matin, et qu'en théorie j'ai fini depuis vingt minutes. Ca veut dire que dès qu'on n'a plus besoin de moi ici, je peux rentrer. »

Elle passa une main dans ses longs cheveux et n'avait pas quitter le bouclé des yeux. Elle n'avait pas été sèche du tout dans ses paroles, ce n'était pas dans ses habitudes. Elle voulait seulement qu'il comprenne qu'il était impensable pour elle de ne pas aider quelqu'un dans le besoin, comme lui à cet instant. Et puis ce n'était que pour une nuit, et peut-être une journée. Et mine de rien, il la mettait à l'aise, elle ne se sentait pas mal avec lui, sans doute grâce à son humour en toute circonstance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 33
Messages : 130
Inscrit le : 29/03/2017
Mon âge : 33 ans ☼
J'ai emménagé en : juin 2016
Mon statut civil : Marié et malheureux ☼
Mon image : ;)
Nathanaël L. Crawford
« You're so intoxicated »
Re: [Nath/Trish] "Get out !"
Dim 7 Mai - 6:16 - #


Il allait craquer. Elle était tellement mignonne. La policière avait relevé la tête vers lui lorsque le libanais avait prononcé son prénom et elle se mordillait la lèvre. Elle était tellement craquante. Elle avait tout d’une petite enfant prise en flagrant délit. … Mais qu’est-ce qui lui arrivait ? C’était une fille… Nath’ était plus du genre à avoir ce genre de réaction pour des garçons… Il arrivait à déterminer quand une femme était jolie, ce qui était le cas de Trishka, mais de là à commencer à craquer pour ses mimiques ? Ça devait le surplus de de CO² dans son esprit. Néanmoins, le bouclé était content d’avoir réussi à attirer l’attention de la femme qui était mal à l’aise depuis la remarque déplacée de son collègue. Afin de ne pas enfoncer davantage la femme dans cette sensation, Nath’ parla à nouveau de son gymnase où il pourrait passer le reste de la nuit. Il sut tout de suite à la réaction de Trishka qu’il avait dit une bêtise. « Non non, je ne vais pas vous laisser dormir dans une salle au mieux sur un tapis, […] Ca veut dire que dès qu'on n'a plus besoin de moi ici, je peux rentrer. » Le bouclé sourit doucement et serra la couverture qu’elle venait de lui apporter. Il n’était pas quelqu’un de frileux, mais habituellement, il était complètement couvert. « Merci beaucoup de la proposition, c’est vraiment gentil et généreux de votre part. Je vous promets, je vais me faire tout petit, je suis peut-être grand, mais je sais ne pas prendre de place. » répondit-il retrouvant sa légèreté dans sa voix. On pouvait voir dans son visage que ça le rassurait. De plus, il aimait bien la présence de la jeune femme et il aimait discuter avec elle. Étrangement, il avait envie de lui parler davantage et d’apprendre à la connaître un minimum. Après tout, ils n’avaient pas vraiment eu le temps de discuter avec cette histoire de gaz. « Est-ce que je suis la seule chose qui vous retient ici et qui force votre employeur à vous payer du temps supplémentaire ? Si c’est le cas et que vous avez besoin d’encore plus de temps supplémentaire, je peux m’évanouir au besoin ! » Il lui fit un clin d’œil joueur avant de rire légèrement. Après tout, s’il pouvait être utile et rendre service à son tour à la jeune femme pourquoi pas ? « Sinon, je pense être en état de me relever et de marcher ! » ajouta-t-il. Si la jeune femme préférait rentrer directement et retrouver son lit, il n’était pas contre. Plus le temps avançait et plus il réalisait que la fatigue commençait à être présente.


Only love you when I’m drunk
I had a dream last night
I slept with someone else
Does that mean that I cheated on you?
It was amazing
And I couldn’t stop myself
© Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
 
[Nath/Trish] "Get out !"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nath, tout simplement
» Trish Stratus Vs Michelle McCool
» Maryse Vs Kelly Vs Ashley Vs Trish Vs Taylor
» Trish Stratus vs Maryse
» Segment Trish Stratus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Willow Lane :: Willow Lane : les habitations :: Cherry Street-
Sauter vers: