Partagez | 
 

 Surprise, le comité m'envoie ! [Ft. Ezio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Age : 21
Messages : 53
Inscrit le : 22/05/2017
Mon âge : 49 ans
J'ai emménagé en : septembre 2016
Mon statut civil : occupée à divorcer
Mon image :
Faith Thompson
« »
Surprise, le comité m'envoie ! [Ft. Ezio]
Lun 29 Mai - 14:43 - #

Surprise, le comité m'envoie !
Ezio Salvatore & Faith Thompson

Septembre 2016

Faith venait d’emménager dans le quartier de Willow Lane avec ses eux filles et, depuis son arrivée, elle avait eu tout sauf le temps de visiter. Entre le déménagement, l’inscription des filles à l’école, les entretiens pour leur trouver une nounou convenable et son nouvel emploi au Bowen Hills Medical Center, elle n’avait véritablement fait que courir. C’est une voisine qui était venue leur souhaiter la bienvenue qui lui avait parlé du comité d’accueil. L’idée n’avait au départ pas vraiment enthousiasmé Faith. Elle avait autre chose à faire que d’endurer une visite guidée de quartier. Puis, elle avait croisé la présidente du dit-comité, Betty Hackleman, à la pharmacie. « Je ne vous connais pas vous ! », qu’elle lui avait dit. Comme si les habitants du quartier n’étaient en fait qu’une très grande famille. La dame avait de nouveau mentionné le comité. Et, finalement, Faith s’était dit qu’il serait peut-être pas plus mal d’en savoir un peu plus sur le quartier ; histoire au moins de ne pas être victime trop vite des commérages et des rideaux qui bougent quand vous traversez la rue.

Elle s’était donc retrouvée avec le nom d’un certain Ezio Salvatore et l’adresse de son lieu de travail, Le Cercueil. Réjouissant. Ne connaissant pas du tout Brisbane, Faith avait d’abord pensé qu’il s’agissait d’une entreprise de pompes funèbres, quoique que le nom choisi semblait un peu cru pour le coup. Miss Hackleman avait alors affirmé qu’il s’agissait d’un « charmant petit bar ». De plus, elle n’avait que cette adresse pour le contacter, ni numéro, ni adresse personnelle dans le quartier, et il était le seul membre disponible. Faith s’était résignée. Elle n’irait pas le voir. C’est du moins ce qu’elle avait pensé jusqu’à ce matin. Ses filles avaient passé leur petit-déjeuner à mentionner des noms de rues et d’enseignes complètements étrangers à Faith. Elle s’était sentie radicalement à la masse et avait décidé d’y remédier. Profitant d’une après-midi de libre et délaissant les cartons, elle avait pris la direction du centre-ville.

Elle avait tourné un petit moment, jusqu’à trouver où se garer. Elle remercia intérieurement l’inventeur du GPS. Une vraie merveille ! Elle avait ensuite attrapé son sac, verrouillé les portières et cherché « Le Cercueil ». Son regard avait fini par tomber sur un immense hangar parfaitement rénové. Faith l’avait fixé, surprise. Un charmant petit bar ? C’était plutôt une boîte de nuit. Elle s’avança vers la porte. Elle semblait ouverte même de jour.  Un vigile se tenait là. Il barra la route à la femme. Evidemment, elle ne devait rien avoir des clients habituels. Elle le regarda de haut. Elle n’avait pas de temps à perdre. « Je viens voir un certain Ezio Salvatore. Pas braquer votre boîte de nuit. Vous me laissez passer ? » Le vigile se décala pour la laisser passer. « Je vois. Vous pouvez entrer. » Faith le remercia rapidement. Elle mit quelques minutes avant de se faire à la lumière légèrement tamisée et à la musique. Elle arriva jusqu’au comptoir et se pencha pour parler au serveur qui se tenait derrière. « Bonjour, est-ce qu’Ezio Salvatore est là ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 46
Inscrit le : 17/04/2017
J'ai emménagé en : août 2016
Ezio Salvatore
« »
Re: Surprise, le comité m'envoie ! [Ft. Ezio]
Jeu 1 Juin - 17:52 - #

Surprise, le comité m'envoie !

 Ezio Salvatore & Faith Thompson.  



Comme après chaque week-end agité et arrosé par l'alcool, Ezio avait dormit dans son bureau sur son lieu de travail. L'italien n'était cependant pas du genre à se laisser abattre par la gueule de bois. Dormir sur son lieu de travail, c'était plutôt pratique, ça permettait de ne pas avoir à prendre la voiture pour venir jusqu'ici ou encore moins de devoir dé-soûler pour prendre le volant. Les cheveux en pétard et sa chemise grande ouverte sur son torse pas désagréable à regarder, Ezio était descendu de son bureau pour venir s'échouer sur le comptoir de la boîte.
Il se tenait la tête appuyé sur ses mains et au-dessus d'un verre qui pétillait. Ce n'était pas de l'eau gazeuse mais bien un cachet d'aspirine effervescent qui était entrain de se dissiper dans l'eau. Ezio avait peut-être l'habitude de boire et faire la fête mais il ne s'était jamais habituée à la gueule de bois. A l'autre bout du bar, se tenait le barman qui commençait à préparer diverses boissons pour le soir. Oui, le Cercueil était une boîte de nuit qui était ouverte 7j/7. Ezio mit un certain temps avant de se rendre compte qu'une voix féminine s'était élevée non loin de lui. Il fronça les sourcils et il tourna la tête vers une brune qui venait de prononcer son prénom. Qui était-elle ? Elle n'avait pas vraiment l'allure d'une cliente de la boîte de nuit et encore moins d'une cliente de son autre commerce.

- Qui le demande ?

Si cette fille était une démarcheuse ou pire, une flic, il dirait qu'Ezio Salvatore n'était pas là. Mais si c'était pour autre chose, il considérerait peut-être de lui dire qu'Ezio Salvatore était là, prêt et dispo pour discuter. Enfin prêt.. C'était vite dit. L'italien semblait avoir oublié que sa chemise était grande ouverte, qu'il avait les cheveux en pétard et qu'il avait une sale mine.
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.







Cherchez au fond de mon âme, vous tomberez plus bas que vous ne l’êtes déjà.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 21
Messages : 53
Inscrit le : 22/05/2017
Mon âge : 49 ans
J'ai emménagé en : septembre 2016
Mon statut civil : occupée à divorcer
Mon image :
Faith Thompson
« »
Re: Surprise, le comité m'envoie ! [Ft. Ezio]
Ven 2 Juin - 15:36 - #

A peine venait-elle de poser sa question au serveur, qu’elle remarqua la présence d’un homme, échoué dans un coin du bar. Il était penché au-dessus d’un verre et un simple coup d’œil suffit à Faith pour identifier qu’il ne s’agissait pas d’un quelconque alcool mais plutôt d’un verre dans lequel un comprimé effervescent avait été plongé. Pourtant, le doute pouvait subsister. Il avait l’air en si piteux état qu’on pourrait presque s’attendre à le voir s’effondrer à tout moment. Faith détourna le regard, ce n’était pas son problème après tout. Assister à un tel spectacle en plein milieu de l’après-midi lui donnait l’impression d'être en plein tournage d'un reportage sur les dégâts de l'alcool.

Elle dirigea à nouveau son regard vers le serveur, dans l’attente de sa réponse. Ils n’allaient pas y passer la nuit non plus. Ce n’était pas comme si sa question était très compliquée. A moins qu’il soit trop amoché, lui-aussi, pour pouvoir rassembler ses esprits au moins une minute ? Dans cette ambiance sombre digne des boîtes de nuit, elle avait presque l’impression de se trouver au fond d’une grotte. Heureusement qu’il n’y avait pas encore grand monde, et que le ménage, qui semblait avoir été récemment fait, empêchait encore de trop baigner dans les effluves d’alcool. Elle se redressa. C’est finalement une voix sur sa gauche qui lui répondit. Et si amicalement qu’elle aurait presque cru rêver.

Elle se tourna vers l’homme au verre, étant incapable de l’identifier autrement. Elle remarqua alors l’état de sa coiffure et surtout sa tenue. Euh… Il était dans un lieu public quand même ! Elle le fixa, avec son habituel dédain. « Eh bien… Vous n’êtes certainement pas réputé pour votre hospitalité ici. » Entre le vigile de tout à l’heure, le serveur muet et maintenant lui à moitié nu, elle se trouverait presque amicale et joviale en comparaison. Elle osa à peine se rapprocher de l’homme. Qui sait, il pouvait péter un cable à tout moment si c’était une sorte de junkie ! « J’habite son quartier, Willow Lane. C’est le comité d’accueil dont il fait partie qui m’envoie. » Devait-elle rajouter qu'elle venait en paix ?

Elle ne donnerait pas son nom tant qu’elle ne serait pas en face de ce monsieur Salvatore, certainement beaucoup plus respectable que cet étrange individu. « Ça vous suffit pour m’indiquer où il se trouve ou je dois payer un droit de passage ? » Ça y est, elle commençait à s’impatienter. Et ce n’était jamais bon signe. Betty Hackleman était plutôt âgée. Si ça se trouvait, elle était complètement gâteuse et lui avait raconté n’importe quoi… Pourtant, le vigile l’avait laissé entrer au nom de cet Ezio Salvatore et les deux hommes face à elle semblaient aussi le connaître. Est-ce que c’était une sorte de chef de bande inapprochable ? Mais que faisait-il dans le comité alors ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 46
Inscrit le : 17/04/2017
J'ai emménagé en : août 2016
Ezio Salvatore
« »
Re: Surprise, le comité m'envoie ! [Ft. Ezio]
Dim 11 Juin - 13:26 - #

Surprise, le comité m'envoie !

 Ezio Salvatore & Faith Thompson.  



Les prunelles grises d'Ezio jugeaient du coin de l'oeil la femme qui se trouvait à l'autre bout du comptoir. Il ne la connaissait pas et elle n'était certainement pas du quartier de la boîte de nuit. Elle était beaucoup trop bien habillée pour habiter dans les parages. Qui était-elle ? Elle ne semblait pas vraiment encline à répondre aux questions d'Ezio en vue de l'air suffisant avec lequel elle s'adressa à Ezio. Le comité d'accueil ? Qu'est-ce que c'était que cette histoire ? Le brun fronça les sourcils avant d'engloutir d'une traite le contenu de son verre. Il grimaça avant de se tourner sur son tabouret de manière à mieux voir cette inconnue.

- Je ne sais pas partit du comité d'accueil, c'est quoi cette histoire encore ?

Parfois, Ezio regrettait terriblement d'avoir posé ses valises à Willow Lane. Le quartier était certes agréable et paisible mais justement, c'était ça le problème. Le moindre comportement un peu trop tape à l'oeil pouvait attirer l'attention de tout le quartier et ça, c'était mauvais pour les affaires d'Ezio. Mais, d'un autre côté, un quartier friqué comme celui là éloignait la police des affaires d'Ezio. Il avait fallut faire un compromis. Habiter dans un quartier à la Desperate Housewives, voilà la clef pour être tranquille lorsqu'on travail dans le même domaine que l'italien.
Finalement, il se rendit compte que sa chemise était grande ouverte sur son torse. Ezio abaissa son regard vers sa chemise en haussant un sourcil. Il entreprit alors de reboutonner, comme il le pouvait, les boutons de la chemise.

- Et je vous prie de pardonner mon personnel pour leur rudesse avec vous Madame. Je leur ai appris à se méfier des inconnus qui pointent le bout de leur nez ici, en pleine journée.

Avec le temps et l'expérience, Ezio avait appris à se montrer prudent avec les gens qui débarquaient en pleine journée dans la boîte de nuit. La plupart du temps, ce n'était pas des clients et ils n'étaient pas particulièrement avenants avec l'italien. Depuis qu'il avait dut fuir l'Italie, Ezio se méfiait de tout et de tout le monde. On ne sait jamais ce qui se cache derrière un visage ou une apparence.
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.







Cherchez au fond de mon âme, vous tomberez plus bas que vous ne l’êtes déjà.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 21
Messages : 53
Inscrit le : 22/05/2017
Mon âge : 49 ans
J'ai emménagé en : septembre 2016
Mon statut civil : occupée à divorcer
Mon image :
Faith Thompson
« »
Re: Surprise, le comité m'envoie ! [Ft. Ezio]
Lun 12 Juin - 11:25 - #

Faith fixa l’étagère pleine de bouteilles située derrière le comptoir et fronça les sourcils, c’était donc lui Monsieur Salvatore. Enfin, ce n’était pas le plus surprenant pour le moment. Le plus surprenant, c’est qu’il ignorait complètement l’existence du comité d’accueil. Impossible ! Il se payait sûrement sa tête. Soit il avait peur de se payer la honte devant son serveur, soit il était déçu que ce soit une femme approchant la cinquantaine qui débarque. A moins qu’il ait été dans le même état qu’il ne l’était actuellement quand il s’était inscrit, et alors il avait tout oublié. Probable. Sauf qu’ils n’auraient certainement pas accepté l’inscription d’une personne complètement saoule. Ahhhh… C’était vraiment trop énervant.

Faith se laissa tomber sur un tabouret et s’appuya au comptoir. Elle détestait se déplacer pour rien. Et ses excuses, elle en avait un peu rien à faire. Elle les chassa d’un geste de la main et resta pensive. Franchement, elle était trop dépitée. Elle nota toutefois l’accent italien et la manière beaucoup plus polie avec laquelle il lui parlait. Ils se méfiaient, d’accord, mais elle était dans un repère de bandits ou quoi ? A Brisbane, elle s’imaginait qu’il était question d’une simple boîte de nuit, avec ses petits trafics forcément, mais rien de bien méchant. Elle se renfrogna tout de même à la mention des « inconnus qui pointent le bout de leur nez ». « Je comprends. » Non, pas du tout en fait. Et elle n’en avait même pas du tout envie.

« C’est sûr qu’avec ma carrure, j’ai l’air très menaçante. » Elle posa son sac sur le comptoir et se releva. « Enfin bref… Vous devez bien connaître Miss Hackleman ? C’est elle qui m’a parlé de vous. » Si ça se trouve, la mamie s’était trompée. Avait vu le nom dudit Ezio dans le journal le matin ou le connaissait d’autre part et avait tout mélangé. Mais au moins, il commençait à reboutonner sa chemise et son médicament devrait commencer à faire effet, ce qui rendait les choses déjà beaucoup moins étranges.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 46
Inscrit le : 17/04/2017
J'ai emménagé en : août 2016
Ezio Salvatore
« »
Re: Surprise, le comité m'envoie ! [Ft. Ezio]
Dim 25 Juin - 16:30 - #

Surprise, le comité m'envoie !

 Ezio Salvatore & Faith Thompson.  



Tandis que l'interlocutrice d'Ezio continuait de faire des manières, l'italien avait reboutonné sa chemise comme il le fallait et il avait replacé le col de la chemise correctement. Il faisait toujours attention à être correctement habillée et, pour le coup, la femme l'avait pris de court. Le comité d'accueil donc.. Qu'est-ce que c'était cette histoire ? Ezio se souvenait avoir été harcelé par tout un tas de femmes au foyer lorsqu'il était arrivé à Willow Lane mais il ne se souvenait pas avoir donné son accord pour une chose pareil ou bien.. Avait-il signé un papier à ce sujet sans s'en rendre compte ? Il fronça les sourcils en entendant les propos de son interlocutrice. Une carrure menaçante ? L'italien avait connu tout un tas de femme avec une taille de guêpe mais pas moins redoutable qu'une montagne de muscles. Il secoua alors négativement la tête.

- Avec le temps, j'ai appris à me méfier des apparences.

Un nom fut ensuite évoqué et, comme si c'était possible, les sourcils d'Ezio se froncèrent un peu plus. Ce nom ne lui disait absolument rien mais bon.. Ce n'était pas comme si il avait prêté attention à ce qu'on lui avait dit lorsqu'il était arrivé à Willow Lane. Ezio s'était contenté d'hocher la tête tout au long de la visite du quartier. Il haussa alors les épaules.

- Jamais entendu parler et, d'ailleurs, en parlant de nom, vous ne m'avez pas dit le votre.

Le brun se décolla alors de son tabouret pour se rapprocher de quelques tabourets de la femme. Parler d'un bout à l'autre du comptoir, ce n'était pas très agréable et il avait l'impression qu'elle allait rester un moment ici. De toute façon, la présence d'une jolie femme ne dérangeait jamais Ezio alors.. Ce n'était pas lui qui allait la mettre dehors.

- Vous souhaitez boire quelque chose ? Un café ou quelque chose de plus fort peut-être ?
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.







Cherchez au fond de mon âme, vous tomberez plus bas que vous ne l’êtes déjà.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 21
Messages : 53
Inscrit le : 22/05/2017
Mon âge : 49 ans
J'ai emménagé en : septembre 2016
Mon statut civil : occupée à divorcer
Mon image :
Faith Thompson
« »
Re: Surprise, le comité m'envoie ! [Ft. Ezio]
Hier à 21:15 - #

Se méfier des apparences ? Faith hocha la tête. Elle ne voyait rien à redire et elle n’était pas là pour tergiverser sur leurs expériences personnelles. D’autre part, elle préférait encore être considérée comme un tantinet menaçante que du point de vue d’un macho quelconque. Elle était toutefois curieuse de savoir pourquoi ils se montraient tous aussi méfiants ici. Avaient-ils quelque chose à cacher ? En attendant, ils avaient une situation à clarifier. Il n’avait jamais entendu parler de la seniore de Willow Lane. Faith faillit s’en décrocher la mâchoire. Elle tapa du plat de la main sur le comptoir et leva les yeux au plafond. « C’est une blague ? »

De toute évidence, non, et il lui restait en plus à se présenter. Elle posa la tête dans ses mains et regarda le serveur, qui lui tournait le dos et était occupé au rangement de verres, comme s’il était la cause de tous ses soucis. Qu’est-ce qui lui avait pris de donner foi à la simple parole d’une dame croisée à la pharmacie et de débarquer ici sans prévenir ? Elle secoua la tête et se redressa pour fixer le propriétaire des lieux. « Faith Thompson. J’habite justement à Willow Lane. » Elle allait se relever et annoncer son départ. A quoi bon rester ? Elle n’avait plus rien à faire ici de toute évidence. Mais Ezio se rapprocha et lui proposa à boire.

Pas une mauvaise idée. Faith avait l’impression de sortir d’une traversée du désert. Elle acceptait volontiers. Elle passait sur le choix d’un alcool ou du café, elle était suffisamment excitée comme ça. Si elle buvait ne serait-ce qu’une gorgée du breuvage sombre, elle risquait de se transformer en furie. « Si vous avez un jus de fruit ou un soda qui vous sert pour vos cocktails, ce serait parfait ! » Elle inspira profondément et rapporta son attention sur Ezio. « Si j'étais vous, je me renseignerai sur cette Madame Hackleman qui vous connaît si bien. Elle a été capable de me donner votre nom et lieu de travail. » Faith avait du mal à croire qu’elle était une habituée de la boîte. « Est-ce que vous habitez à Willow Lane au moins ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
Surprise, le comité m'envoie ! [Ft. Ezio]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Il l'a surprise nue...
» Baptême surprise de Petite Plume.
» Surprise !!! (D'un homme commençant par Cu et finissant par Dy ?!?)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Willow Lane :: La ville : Brisbane :: Brisbane, centre-ville :: Le cercueil-
Sauter vers: