Partagez | 
 

 Nouveau départ pour une nouvelle vie [ft Evan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 49
Inscrit le : 09/07/2017
Crédits : Hallows
Mon âge : 26
J'ai emménagé en : octobre 2016
Mon statut civil : Célibataire
Marybeth L. Cullen
« »
Nouveau départ pour une nouvelle vie [ft Evan]
Jeu 13 Juil - 9:41 - #

Tout autour de moi, les paysages défilés, bien différents de ce que je connaissais. Je ressentais au fond de moi une étrange sensation, un mélange de peur, de doute et d'excitation. Les questions n'avaient cessé de se bousculer dans ma tête tout le long du trajet. Celle qui revenait le plus souvent était bien sur : avais-je fais le bon choix ? J'avais tout quitté, ma vie d'avant, ma famille et mes amis. Je faisais le pari fou de recommencer ma vie à zéro à vingt-six ans. J'espérais de tout mon cœur y parvenir, mais tout au fond de moi, le doute planait toujours. Etais-je simplement capable de reprendre des études ? Après tout, toute ma vie avait toujours tourné autour de la danse, je n'avais étudié que pour obtenir mon bac, la condition minimum pour garder mon emploi à l'opéra.
Il ne restait que quelques minutes de route avant de découvrir mon nouveau quartier mais aussi mon nouveau colocataire. Nous avions discuté pendant plusieurs semaines par sms afin d'arranger mon emménagement chez lui. Je ne savais finalement pas grand chose de lui. Il s'appelle Evan, il a vingt-cinq ans et il est agent de police. Il a emménagé dans le quartier l'été dernier et depuis il recherchait un ou une colocataire. J'étais tombée sur son annonce en cherchant un appartement pas trop cher sur internet. Je m'étais alors dis qu'une colocation était le meilleur moyen non seulement d'économiser sur mon loyer mais en plus de m'intégrer au plus vite. Car ce changement de vie, c'était surtout ça : commencer à vivre, voir d'autres personnes qui ne vivent pas que pour leur carrière de danseur. Alors je m'étais décidée à le contacter et rapidement je l'avais trouvé plutôt sympathique et il m'avait suffisamment rassuré pour décider d'accepter son offre de colocation.

Le taxi entrait enfin de Willow Lane. Mon cœur s’accéléra brutalement. Je n'étais qu'à quelques mètres de cette nouvelle vie. Enfin, elle s'arrêta devant une charmante maison qui ressemblait en tout point à la photo qu'Evan avait posté sur son annonce de recherche. Après avoir payé la course, je sortis du taxi en prenant mes deux grosses valises. Le reste de mes affaires arriverait dans la journée, bien que je n'avais pas énormément de choses à emporter avec moi. C'était l'avantage d'avoir vécu depuis mes dix-sept ans dans un appartement meublé par l'opéra.
Je pris quelques minutes pour observer la maison et le quartier. L'endroit était paisible et je m'y sentis tout de suite un peu plus à l'aise. C'était un quartier résidentiel calme et verdoyant, bien loin des buildings et de la vie bruyante de Sidney que je connaissais. Aussitôt, un sourire apparu sur mes lèvres. J'étais tout d'un coup impatiente de rejoindre cette vie et d'en découvrir ses plaisirs.
D'un pas décidé, je m'avançais dans l'allée, faisant rouler mes valises derrière moi. Arrivée devant la porte, je pris ne grande inspiration avant de sonner. Mon cœur battait toujours de manière inhabituellement forte dans ma poitrine. Et si mes impressions n'avaient pas été les bonnes ? Et si mon colocataire était en réalité mal intentionné ? Et si en ouvrant la porte je découvrais une garçonnière dans tout son cliché ? Stop ! Je secouais la tête pour chasser mes pensées et posais mon doigt sur la sonnette. A peine la petite musique avait retenti que j'entendis des pas se rapprocher de la porte d’entrée. Calme toi Mary, calme toi, pensais-je. Enfin, le loquet de la porte tourna et la porte s'ouvrit, me laissant découvrir un homme grand et musclé, finalement le même que sur les photos.
« Bonjour, je suis Marybeth, ta nouvelle colocataire ! » dis-je en affichant un grand sourire. A peine avais-je prononcé ses mots que je l'ai trouvé déjà d'un ridicule. Mais en même temps, qu'aurais-je pu dire d'autre ? Quel était le meilleur moyen de se présenter à un inconnu avec qui vous avez décidé de vivre. Mon sourire traduisait sûrement mon malaise. J'espérais qu'il n'ai pas tout de suite une mauvaise impression de moi.
« Tu dois être Evan, enchantée de faire ta connaissance. » enchaînais-je sans trop réfléchir et en lui tendant la main, me demandant encore une fois si ce n'était pas trop cliché...


and now we are alive
Eleanor Roosevelt a dit un jour : Faites chaque jour quelque chose qui vous fait peur. Pousse-toi à réaliser les choses qui t’effraient, ma chérie. Prends des risques et vois où ils te mènent, car, grâce à eux, la vie vaut la peine d'être vécue. › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 663
Inscrit le : 10/01/2017
Crédits : liliana (avatar), justayne (signature)
Mon âge : 25 ans
J'ai emménagé en : juillet 2016
Mon statut civil : Célibataire
Mon image :
Evan Scott
« »
Re: Nouveau départ pour une nouvelle vie [ft Evan]
Jeu 13 Juil - 15:08 - #


L'arrivée imminente de sa nouvelle colocataire marquait un peu le début d'une nouvelle vie pour Evan aussi. Depuis qu'il avait emménagé dans le quartier, il avait vu beaucoup de gens arriver et partir, dont des personnes proches de lui. Dire que ça ne l'avait pas touché aurait été mentir. Il avait vu défiler plusieurs colocataires en quelques mois à peine et, évidemment, il s'était lié d'amitié avec la plupart d'entre eux avant qu'ils ne décident de partir il ne savait trop où. Sans doute voulaient-ils recommencer à zéro ailleurs. Même son meilleur ami était parti et c'était sans doute ce qui lui avait fait le plus de peine. Toutefois, il n'était pas du genre à s'apitoyer sur son sort ou à pleurer dans un coin. Il devait aller de l'avant et profiter de chaque instant qui lui était donné. Chaque jour apportait son lot de surprises et de rencontres et aujourd'hui ne ferait pas exception à la règle. Ça faisait un moment qu'il avait été en contact avec Marybeth et aujourd'hui, ils allaient enfin se rencontrer et débuter un nouveau chapitre ensemble. La jeune femme lui avait paru tout à fait sympathique durant leurs échanges et il ne s'inquiétait donc pas vraiment, même s'il subsistait évidemment un doute. Tout le monde pouvait se faire passer pour n'importe qui à distance.

Quoiqu'il en soit, le jeune homme avait pris soin de rendre la maison présentable en faisant le ménage et un peu de rangement. En temps normal, il prenait de toute façon soin de la maison, étant un peu maniaque sur les bords, mais là, il avait fait la totale. Le sol en était presque brillant aux éclats et ça sentait bon le propre. Depuis que son colocataire le plus bordélique n'était plus là, les choses étaient bien plus faciles à ce niveau-là. Même si ce crétin lui manquait parfois. Mais au moins, il pourrait enfin adopter un petit chat ! Car son colocataire y était allergique. Mais bien sûr, il devait d'abord en parler à Marybeth. Voilà pourquoi il avait attendu. Il ne voulait pas lui imposer un animal si jamais elle n'aimait pas les chats ou si elle était allergique.
Afin que l'emménagement se passe au mieux, il avait posé un jour de congé pour aujourd'hui. Il aurait donc tout le temps pour aider la jeune femme à s'installer et lui faire découvrir le quartier et ses environs. Il avait même préparé des cookies pour l'occasion. C'était les fameux cookies qu'il offrait à tous ses nouveaux voisins pour leur souhaiter la bienvenue. Il était comme ça, toujours à vouloir faire plaisir aux autres et à les faire se sentir les bienvenus.

Finalement, il entendit la sonnette et alla aussitôt ouvrir la porte, ayant hâte d'enfin rencontrer sa nouvelle colocataire. Dès qu'il eut ouvert la porte, il se retrouva face à une jeune femme au sourire rayonnant. Forcément, il esquissa lui aussi un grand sourire. "Hey ! Bienvenue ! J'espère que tu as fait bon voyage !" Il crut déceler un certain malaise chez la jeune femme, mais il se faisait peut-être des idées. Quoiqu'il en soit, il allait tout faire pour la faire se sentir à l'aise, comme chez elle. Il serra la main qu'elle lui tendit, toujours souriant. "Enchanté également ! Ça fait plaisir de te rencontrer enfin ! Mais entre, reste pas là !" Il se décala pour la laisser entrer avant de refermer la porte derrière eux. "On va poser tes affaires dans ta chambre, comme ça, ce sera fait !" Et sans lui demander son avis, il attrapa ses valises pour les emmener vers la future chambre de Marybeth. "Suis-moi ! Je te ferai visiter après." Il se dirigea vers les escaliers avant de monter à l'étage, toujours en portant les valises de la jeune femme. Il s'arrêta devant une porte et la désigna d'un mouvement de tête. "Ton nouveau royaume se trouve derrière cette porte !" Il attendit que Marybeth ouvre la porte avant d'entrer et de déposer les valises dans la pièce. "Et voilà ! Je te fais la visite tout de suite ou tu préfères d'abord prendre tes aises ?"


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 49
Inscrit le : 09/07/2017
Crédits : Hallows
Mon âge : 26
J'ai emménagé en : octobre 2016
Mon statut civil : Célibataire
Marybeth L. Cullen
« »
Re: Nouveau départ pour une nouvelle vie [ft Evan]
Jeu 13 Juil - 22:00 - #



Son sourire mal alaise fut rapidement transformé en sourire sincère quand Evan lui répondit avec courtoisie en lui serrant la main qu'elle lui tendait. Finalement, ce n'était pas si compliqué que ça.
« Le voyage était un peu long, j'avais hâte d'arriver ici » lui répondit-elle en se retournant pour attraper ses valises, mais ce dernier fut plus rapide qu'elle. Elle entra alors dans la maison qui respirait une odeur très agréable. Elle jeta un rapide coup d’œil, reconnaissant encore une fois la maison qu'elle avait vu en photo. Tout était parfaitement bien rangé et propre. Elle poussa un petit soupir de soulagement, se sentant drôlement bien déjà. En silence, elle le suivit lorsqu'il lui proposa de lui montrer sa chambre. Tout en marchant derrière lui, elle regardait tout autour d'elle pour découvrir cette maison qui était désormais la sienne. La résidence était beaucoup plus grande que l'appartement qu'elle partageait avec son amie danseuse à Sidney. En même temps, elle n'était pas beaucoup chez elle et elle n'avait donc pas besoin de beaucoup plus de place. D'ailleurs, elle ne s'était jamais vraiment sentie comme chez elle dans ce petit appartement, il ne lui servait que pour dormir et avoir un toit au-dessus de la tête. « C'est très joli ici, très cosy ! » lui dit-elle tout en le suivant dans les escaliers.

Ils arrivèrent finalement devant une porte qu'il désigna comme étant son royaume. Elle lui lança un sourire amusé et poussa la porte pour découvrir une chambre d'une taille plus que raisonnable. Les murs étaient peints en gris clair, au mur il n'y avait encore aucune décoration, mais elle se ferait un plaisir d'y ajouter sa touche personnel. Le lit se trouvait au milieu de la pièce ; dans un coin de la chambre se trouvait un placard où elle pourrait pendre ses vêtements et enfin un bureau se trouvait sur le mur de gauche. Cette chambre lui plaisait beaucoup ! Bien sur, il faudrait qu'elle la personnalise un petit peu, elle s'en occuperait dans les jours à venir.
« Cette chambre est tout ce qu'il y a de plus charmant ! » dit-elle en s'avançant dans la pièce. Il lui demanda si elle désirait visiter la maison tout de suite ou si elle préférait installer ses affaires ett s'emparer des lieux. A vrai dire, ranger ses affaires ne lui prendrait pas énormément de temps, elle n'avait emporté que le strict minimum pour recommencer sa vie ici. Elle était plutôt impatiente de découvrir son nouvel environnement. Alors elle se retourna vers lui avec engouement.
« Non non, le rangement peut attendre, je préfère visiter la maison d'abord ! ». Sans attendre sa réponse, elle se dirigea vers le couloir et attendit la suite de la visite. « Donc tu as emménagé ici l'été dernier c'est bien ça ? Avant de vivre ici, où est-ce que tu habitais ? » elle le suivait avec attention et regardait tout autour d'elle. Elle se projetait déjà parfaitement dans cette maison, elle savait qu'ici elle serait bien. Le stress de son arrivée s'était déjà évaporé pour laisser place à sa vraie nature, celle d'une jeune femme heureuse et pleine de vie.


and now we are alive
Eleanor Roosevelt a dit un jour : Faites chaque jour quelque chose qui vous fait peur. Pousse-toi à réaliser les choses qui t’effraient, ma chérie. Prends des risques et vois où ils te mènent, car, grâce à eux, la vie vaut la peine d'être vécue. › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 663
Inscrit le : 10/01/2017
Crédits : liliana (avatar), justayne (signature)
Mon âge : 25 ans
J'ai emménagé en : juillet 2016
Mon statut civil : Célibataire
Mon image :
Evan Scott
« »
Re: Nouveau départ pour une nouvelle vie [ft Evan]
Ven 14 Juil - 1:06 - #

EVan était ravi. Marybeth lui avait fait une excellente première impression et il avait le sentiment que la colocation se passerait très bien. De toute façon, il n'y avait aucune raison que ça se passe mal, si ? Il esquissa un sourire lorsqu'elle complimenta la maison et hocha la tête. "J'ai eu un vrai coup de cœur pour cet endroit !" Malheureusement, c'était bien trop grand pour lui seul, voilà pourquoi il avait rejoint une colocation à la base. Avant que lesdits colocataires s'en aillent, le laissant tout seul, comme un pauvre malheureux. Et il ne gagnait pas assez pour pouvoir se permettre de payer tout ça tout seul. Après tout, il n'y avait pas que le loyer, il y avait aussi toutes les charges qui allaient avec. "Y a eu d'autres personnes avant toi, mais je suis le seul survivant !" Il sourit bêtement et montra donc sa chambre à la jeune femme. Encore une fois, il fut content de voir que ça lui plaisait. "Ravi qu'elle te plaise ! Tu pourras la décorer à ta guise." Il n'était pas du genre à s'introduire dans la chambre de quelqu'un d'autre, mais il était quand même assez curieux de voir ce qu'elle en ferait.

Ils décidèrent donc de visiter la maison avant toute chose et ça convenait très bien au jeune homme. "Très bien !" Il désigna la porte juste en face de celle de la nouvelle chambre de Marybeth. "Ma chambre est juste là. Il y a deux salles de bain, tu auras donc la tienne. C'est cool, non ? Elle se trouve au fond du couloir." Il l'emmena donc vers ladite salle de bain qu'il avait nettoyée de fond en comble. Une vrai fée du logis, cet Evan ! "En effet, j'ai emménagé en juillet. Avant ça, je vivais au centre-ville avec ma famille. Mais après l'école de police, j'ai eu envie de m'installer ailleurs." Il esquissa un petit sourire tandis qu'il montrait la salle de bain à la jeune femme. "Ne t'étonne pas si tu vois débarquer ma sœur ou mon cousin à l'improviste. Ils adorent faire ça." Il lui montra ensuite rapidement l'autre salle de bain et la troisième chambre qui était donc vide. Ensuite, il l'emmena au rez-de-chaussée et se dirigea presque aussitôt vers la cuisine. "J'ai préparé un petit quelque chose pour ton arrivée. J'espère que tu aimes les cookies !" Il désigna une grande assiette de cookies posée sur le comptoir de la cuisine. "Sers-toi ! Tu veux boire quelque chose ?"

Après tout, il se devait d'être un bon hôte ! Les premières impressions étaient toujours importantes et puis, Evan était toujours comme ça, de toute façon. "Au fait...je ne sais plus si je te l'ai dit, mais je suis végétarien. J'espère que ça ne te posera pas de problèmes pour les repas. Après...j'ai souvent des horaires irréguliers, de toute façon." Sous-entendu, ils n'étaient pas obligés de prendre tous leurs repas ensemble. "Et je suis un grand fan de pizzas ! Je fais au moins une soirée pizza par semaine ! Te voilà prévenue !" Il sourit bêtement et prit un cookie pour le grignoter. "Y a autre chose dont j'aimerais te parler..." Autant lui faire part de son envie de chat tout de suite. "Tu n'as rien contre les chats ? J'envisage d'en adopter un, mais je n'ai pas pu jusqu'à maintenant...mon ancien coloc était allergique." Advienne que pourra !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 49
Inscrit le : 09/07/2017
Crédits : Hallows
Mon âge : 26
J'ai emménagé en : octobre 2016
Mon statut civil : Célibataire
Marybeth L. Cullen
« »
Re: Nouveau départ pour une nouvelle vie [ft Evan]
Ven 14 Juil - 10:28 - #

Marybeth comprenait parfaitement le coup de cœur d'Evan pour cette maison à son arrivée. Elle dégageait quelque chose de paisible et d'agréable. Elle était heureuse de pouvoir vivre ici, car sans la colocation, elle ne pourrait jamais se payer un loyer comme celui-ci. Les économies qu'elle avait réussi à mettre de côté ces dernières années lui permettaient de pouvoir déménager ici, mais elle ne pourrait pas vivre indéfiniment sur ces maigres ressources. C'est pourquoi elle s'était déjà rapprochée du Frozen Yogurt pour y travailler à mi-temps en plus de ces études.
Elle eut un petit rire quand Evan lui avoua être le dernier survivant de la colocation. Elle ne savait pas si c'était bon signe pour elle, mais elle ne voyait aucune raison pour que leur cohabitation se passe mal. Marybeth n'était pas une fille difficile à vivre ou compliquée. Elle aimait les choses simples, elle avait plutôt bon caractère et sa patience et sa diplomatie lui permettaient généralement de régler sans conflit les problèmes.
Elle le suivit dans les différentes pièces de la maison, à commencer par sa propre salle de bain. C'était plutôt une bonne nouvelle, elle pourrait étaler ses affaires sans gêner son colocataire. Elle n'entra pas entièrement dans la salle de bain mais passa juste sa tête pour l'observer, elle aurait bien le temps plus tard de faire le tour complet.
« C'est vraiment parfait ! Au moins tu ne seras pas embêtée avec toutes mes bricoles de filles ! » lui dit-elle avec un petit sourire. Il lui parla alors de son arrivée dans la ville après son école de police, de sa famille aussi qu'elle risquait de croiser régulièrement ici. L'idée ne la déplaisait pas du tout, a vrai dire, elle se sentait déjà pleinement intégrée ici et elle avait hâte de rencontrer sa famille et ses amis. Finalement, les visites à l'improviste étaient pour elle le signe d'une cohabitation réussie si aucune visite de l'un ou l'autre ne dérangeait l'autre colocataire. « J'ai hâte de faire leur connaissance ! Et j'essayerai de ne pas être trop surprise le jour où je les trouverai dans le salon en me levant un matin. ».

Elle continua à le suivra jusqu'à la cuisine où Evan avait préparé des cookies. C'était une charmante attention qu'elle appréciait beaucoup. On voyait bien qu'il avait préparé son arrivée dans les moindres détails et elle se sentait déjà très à l'aise dans ces nouveaux murs. « Oh c'est trop gentil ! J'adore les cookies ! Même si je n'en ai jamais beaucoup mangé, j'étais danseuse professionnelle avant et je devais garder la ligne, alors les cookies n'entraient pas vraiment dans mon régime. » lui expliqua-t-elle tout en attrapant un cookie qu'elle s'empressa de porter à sa bouche. Ils étaient absolument délicieux ! C'était un nouvel aspect de sa nouvelle vie : ne plus suivre un régime strict à la lettre ! En tant que danseuse de ballet, elle ne devait pas prendre un gramme. Sa vie était donc réglée entre sport et régime, son poids et son alimentation contrôlée chaque semaine. Maintenant, elle pouvait manger ce qu'elle voulait ! D'ailleurs, la reprise d'une alimentation normale s'était faite ressentir, elle n'avait plus la silhouette maigre de la danseuse qu'elle était, mais elle se trouvait beaucoup mieux ainsi sans n'avoir que la peau sur ses os. « Je veux bien un verre de lait, les cookies et le lait vont toujours ensemble ! ».
Evan lui avoua qu'il était végétarien, ce qui ne la dérangeait absolument pas car elle consommait très peu de viande pour ne pas dire quasiment aucune. « Ça ne me dérange absolument pas, tu fais bien de me le dire pas que je te prépare un énorme rôtie de bœuf au déjeuner demain ! » lui dit-elle en riant légèrement, imaginant le malaise qui se serait alors installée si la situation avait été réelle. De même que la soirée pizza ne la dérangeait pas, à une seule condition seulement... « D'accord pour la soirée pizza, mais uniquement si elle est accompagnée de bière ! ». Marybeth ne buvait pas beaucoup, mais depuis son accident, elle aimait de temps en temps boire un verre ou deux, chose qui lui était auparavant strictement interdit. Elle prit place sur l'un des sièges présents dans la cuisine tout en finissant de manger son cookie. Evan lui parla alors de la possibilité d'adopter un chat. C'était une idée absolument géniale ! Un énorme sourire apparu sur le visage de la jeune femme qui se mit à applaudir de joie « Oh oui ! Adoptons un petit chat trop mignon ! J'ai toujours voulu en avoir un, mais mon emploi du temps chargé ne me le permettait pas. Mais attention, si nous avons un chat, je te promets d'être absolument et complètement gâteuse avec lui ! » lui dit-elle pleine d'enthousiasme. Elle avait toujours aimé les animaux. Petite, elle avait un petit chien que ses parents avaient adopté. Mais ensuite quand elle est partie en école de danse fermée, elle n'a jamais plus pu avoir d'animaux car elle était très peu chez elle et cette pauvre bête aurait donc été particulièrement malheureuse. Ce n'était pas la vision qu'elle se faisait de la vie avec un animal. Alors l'idée l'enchantée réellement !


and now we are alive
Eleanor Roosevelt a dit un jour : Faites chaque jour quelque chose qui vous fait peur. Pousse-toi à réaliser les choses qui t’effraient, ma chérie. Prends des risques et vois où ils te mènent, car, grâce à eux, la vie vaut la peine d'être vécue. › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau départ pour une nouvelle vie [ft Evan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un départ dans une nouvelle région
» 06. Nouveau look pour une nouvelle vie
» Ma resolution pour la nouvelle année
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Nouvelle étape pour une nouvelle vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Willow Lane :: Willow Lane : les habitations :: Cherry Street-
Sauter vers: