Partagez | 
 

 Je viens avec des muffins, et mon plus beau sourire ! [Peter & Alison]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Age : 25
Messages : 754
Inscrit le : 03/12/2015
Crédits : Polarize
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : célibataire
Mon image :
Lauren Evans
« modo en carton »
Je viens avec des muffins, et mon plus beau sourire ! [Peter & Alison]
Lun 24 Juil - 18:13 - #

Août 2016

J’ai l’impression d’être une vieille commère plantée devant sa fenêtre à épier les voisins. Je ne suis pas en train d’espionner qui que ce soit hein, enfin pas vraiment, mais je guette le moindre mouvement qui trahirait la présence des nouveaux venus chez eux. Ma tante m’a poussée à m’inscrire au comité d’accueil du quartier, parce que « tu pourras te rendre utile, c’est pas comme si t’avais mieux à faire de toute façon » et que « tu rencontreras de nouvelles personnes, c’est sympa comme tout ». C’est donc pas très convaincue que je suis allée me présenter chez Betty Hackleman, mais elle était tout à fait enchantée de voir une jeune de mon âge s’investir pour sa communauté et elle m’a tout de suite confié la mission de m’occuper d’un jeune couple qui a récemment emménagé dans ma rue.

Du coup me voilà, à moitié planquée derrière le rideau de la fenêtre de la cuisine. J’attends un petit signe depuis des heures et ça commence à me gonfler. Pour tuer le temps, j’ai déjà bouffé une bonne partie des muffins que ma tante a préparés et que je suis censée offrir à nos nouveaux voisins, alors je décide d’y aller une bonne fois pour toutes, tant pis s’ils ne sont pas chez eux. Et si c’est le cas, je poirauterais devant leur porte plutôt qu’à la maison, ça revient au même. Par contre, j’avoue avoir un peu peur de les déranger. Ils sont peut-être là, mais terriblement occupés à déballer leurs cartons ou à … faire autre chose, et ils me verront davantage comme l’emmerdeuse qui est venue les faire chier que comme la gentille voisine qui leur a rapporté des petites douceurs pour leur souhaiter la bienvenue dans le quartier… Mais tant pis, je ne vais pas attendre six mois avant de sonner à leur porte – ça n’aurait plus grand intérêt – et autant expédier rapidement cette petite corvée, comme ça c’est fait !

Je traverse donc la rue, mon panier de muffins dans les mains, et un sourire avenant collé sur la tronche. Arrivée devant la porte d’entrée, je prends une grande inspiration et j’appuie sur la sonnette. Et puis j’attends, et c’est fou comme on peut se sentir con quand on attend devant une porte fermée... Quand j’entends du bruit derrière celle-ci, je souris de plus belle, et quand elle s’ouvre, j’exhibe mon super panier plein de pâtisseries et j’enchaîne tout de suite histoire qu’ils ne pensent pas que je suis là pour leur vendre un truc et qu’ils ne me claquent pas la porte au nez. On ne sait jamais hein, mais j’espère qu’ils sont sympas ces nouveaux voisins…

« Bonjour ! Je viens vous souhaiter la bienvenue à Willow Lane, de la part du comité de quartier ! »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 26
Inscrit le : 09/07/2017
J'ai emménagé en : août 2016
Mon statut civil : En couple avec Alison Lightwood
Mon image :
Peter Summers
« »
Re: Je viens avec des muffins, et mon plus beau sourire ! [Peter & Alison]
Mer 2 Aoû - 21:48 - #

Je viens avec des muffins, et mon plus beau sourire !
Lauren Evans, Alison E. Lightwood & Peter Summers
Entreposés dans une seule et même pièce, les cartons commençaient tout doucement à diminuer, les pièces se remplissaient des affaires du jeune couple et la maison commençait à être vivable. Méthodiquement, le couple s’était mis d’accords pour commencer à ranger tout ce qu’il y avait pour l’étage et ensuite, ils termineraient par le rez-de-chaussée. Il leur fallut plusieurs heures, mais tout ce qu’il y avait pour l’étage était monté et rangé, il ne restait plus que des cartons vides désormais.

En bas, c’était un véritable carnage, pratiquement tous les cartons qui restaient étaient ouverts et leurs affaires étaient éparpillées un peu partout dans la pièce en attendant d’occuper une place. On pouvait retrouver des produits nettoyants, des ustensiles de cuisine, des coussins, des livres ou encore des boîtes de conserve. Alison et Peter commençaient tout juste à s’attaquer aux rangements de la cuisine quand ils entendirent la sonnette. Le couple venait juste d’emménager dans le quartier, ils n’attendaient personne en particulier. « Je vais aller ouvrir » lança-t-il à Alison en se dirigeant vers l’entrée. Il ouvrit la porte où se tenait une jeune femme toute souriante qui lui tendait un panier rempli de muffins. Elle voulait leur souhaiter la bienvenue de la part du comité d’accueil. Peter fut d’abord surpris, lors de ces nombreux déménagements, jamais personne n’était venu lui souhaiter la bienvenue, c’était une appréciable nouveauté. Quel que soit le quartier où il avait vécu, c’était une brève relation de voisinage, avec un rapide signe de la main pour se saluer mais chacun faisait leur vie sans se soucier des autres. Personne n’avait pris la peine de lui souhaiter la bienvenue ou même se présenter, c’était une première à Willow Lane.

« Bonjour, merci pour cet accueil et pour cette gentille attention. » dit-il en désignant le panier de muffins qu’il prit ensuite dans ses bras. Il jeta un rapide coup d’œil derrière lui, constatant le grand désordre. On aurait dit qu’une tornade était passée par-là et avait déversé toute cette pagaille. Il se retourna vers la jeune femme. « Si le bazar ne vous fait pas peur, vous pouvez entrer cinq minutes si vous avez un peu de temps, j’en profiterais pour vous présenter ma fiancée, et d’ailleurs je me présente, moi c’est Peter. » Il ouvrit un peu plus la porte, au cas où la jeune femme accepte sa proposition d’entrer quelques minutes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 32
Inscrit le : 09/07/2017
Mon âge : 33 ans
J'ai emménagé en : août 2016
Mon statut civil : en couple et très amoureuse
Mon image :
Alison E. Lightwood
« »
Re: Je viens avec des muffins, et mon plus beau sourire ! [Peter & Alison]
Jeu 3 Aoû - 22:55 - #



Pour la énième fois de la journée, Alison poussa un profond soupir. « Franchement, il y a des choses qu’on aurait dû laisser là-bas »… pourtant, c’était bien elle qui avait dit « Mais si jamais on en a besoin et qu’on l’a jeté !? », à chaque fois qu’ils tombaient sur un objet qu’ils n’avaient jamais utilisé en trois ans de vie commune. Elle avait tendance à vouloir tout garder, à ne rien jeter, même si ça impliquait de se retrouver avec des cartons remplis de choses inutiles…qu’il fallait déballer, ce qui agaçait beaucoup Alison. S’il y avait bien une chose qu’elle n’aimait pas faire, c’est ça. Ça lui rappelait des mauvais souvenirs, à l’orphelinat, quand elle devait défaire ses affaires sans arrêt…quand elle allait dans une nouvelle famille, puis qu’elle la quittait pour revenir dans cet endroit qu’elle n’aimait pas. Cette vie, elle préférait l’oublier.

De nouveau, un soupir s’échappa de ses lèvres fines et délicates. Un carton dans les bras, elle passa devant son fiancé et elle secoua la tête, désespérée. « La prochaine fois qu’on déménage, force-moi à jeter les choses qui nous servent à rien et qui nous ont jamais servi. Ça nous fera des cartons en moins… ». Ok. Elle se plaignait, mais depuis le temps qu’ils étaient dessus…elle en avait marre. La patience ? Ce n’était pas sa meilleure amie et souvent, Peter en faisait les frais. Pourtant, il n’avait pas l’air de s’en plaindre et il semblait l’aimer comme ça.  Décidément, elle était tombée sur le bon. Son cœur manqua un battement, lorsqu’il lui sourit et elle ne put s’empêcher de déposer un baiser sur ses lèvres. Qu’est-ce qu’elle l’aimait, son homme.

Lorsqu’on sonna à la porte, Alison haussa un sourcil. Ils ne connaissaient personne dans le quartier pour l’instant, qui ça pouvait bien être ? Lentement, elle tourna la tête vers son fiancé qui venait de se diriger vers l’entrée. « Ok, vas-y », répondit-elle en haussant les épaules. Elle s’approcha de la table, où elle posa le carton qui devenait lourd. Alors qu’elle l’ouvrait, munie d’un couteau, elle entendit son fiancé parler à une femme, ce qui l’intrigua beaucoup. « Chéri, qui c’est ? », demanda-t-elle depuis la cuisine, avant qu’elle ne sorte de son entre et qu’elle s’approche de son fiancé et de la personne qui se tenait devant leur porte. Elle passa un bras autour de la taille de son fiancé, un très léger sourire aux lèvres à l’intention de la blonde en face d’eux. Alison haussa légèrement un sourcil quand Peter la présenta comme leur voisine, surprise qu’on vienne leur souhaiter la bienvenue, avant qu’un sourire n’apparaisse sur ses lèvres. « Je m’appelle Alison », se présenta la blonde, d’une voix très douce et agréable.  


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 25
Messages : 754
Inscrit le : 03/12/2015
Crédits : Polarize
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : célibataire
Mon image :
Lauren Evans
« modo en carton »
Re: Je viens avec des muffins, et mon plus beau sourire ! [Peter & Alison]
Sam 5 Aoû - 17:14 - #

Je n’ai jamais aimé déranger les gens et j’espère vraiment ne pas embêter mes nouveaux voisins en venant sonner à leur porte au beau milieu de l’après-midi, passer pour une chieuse n’est clairement pas le but de ma visite. Je ne sais pas pourquoi j’ai si peur de les faire chier, c’est peut-être parce que j’ai moi-même tendance à râler quand j’entends la sonnette alors que je suis en train de regarder une série ou de dévorer un bon bouquin… En tout cas, je suis drôlement soulagée quand le jeune homme qui m’ouvre la porte me réserve un bon accueil. Il me remercie et prend le panier de muffins que je lui tends, l’air un peu surpris que je me sois déplacée rien que pour lui souhaiter la bienvenue dans le quartier. C’est vrai qu’en général, on ne voit ce genre de choses qu’à la télévision…

Moi, je suis un peu surprise quand il m’invite à entrer cinq minutes pour me présenter sa fiancée. C’est un peu bête parce que le but du comité d’accueil, c’est aussi de faire connaissance avec ses nouveaux voisins, mais dans ma tête, ma mission serait accomplie au moment où j’aurais sorti ma super phrase d’accroche et que j’aurais remis les pâtisseries. Du coup, je me retrouve un peu prise au dépourvu et je dois avoir l’air très con, à hésiter comme ça sur le pas de la porte. Mais je n’ai pas le temps de trop réfléchir à la question, la dite fiancée arrive et passe un bras autour de la taille de son compagnon avant de se présenter à moi, et avec le sourire. Ça me fait sourire aussi, ils sont mignons tous les deux et ils ont l’air plutôt gentils finalement. « Je m’appelle Lauren, je vis juste en face, au numéro 3. » Je leur désigne la maison d’un petit geste de la main avant de me décider à faire quelques pas pour passer la porte que Peter me tient ouverte.

C’est pas très poli, j’en suis bien consciente, mais je ne peux pas m’empêcher de regarder autour de moi une fois à l’intérieur, comme à chaque fois que je mets les pieds dans un nouvel endroit. Et en effet, le jeune homme ne m’avait pas menti, c’est encore le bazar. Ayant la fâcheuse habitude de laisser traîner des trucs derrière moi, ça ne me choque pas du tout, d’autant que c’est plutôt normal en l’occurrence, contrairement à ma chambre que je n’ai aucune excuse d’avoir laissée en bordel. « Ah, vous êtes encore dans les cartons… Je compatis ! » Je suis sincère, je déteste les déménagements rien que pour cette corvée-là. C’est cool d’arriver dans une nouvelle maison, mais c’est horrible de devoir tout de suite se mettre à tout déballer et ranger, ça prend des heures et on n’en voit jamais le bout. Pour finir, on en a marre et on planque des cartons dans une armoire en attendant de trouver le courage et six mois plus tard, ils y sont encore. Mais c'est peut-être juste moi ça… Je me tourne vers le jeune couple, un sourire aux lèvres. « J'espère que vous vous plairez ici ! Vous avez déjà pu explorer un peu le quartier ? » C’est une question un peu conne, je me doute qu’ils n’ont pas dû en voir grand-chose pour le moment, le nez dans leurs cartons, et que ce qu’ils en ont vu leur a suffisamment plu pour qu’ils choisissent de s’y installer.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
Re: Je viens avec des muffins, et mon plus beau sourire ! [Peter & Alison]
- #

Revenir en haut Aller en bas
 
Je viens avec des muffins, et mon plus beau sourire ! [Peter & Alison]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» T' as du travail? Je m'en fiche ~♥ Viens chanter avec moi ♫ [PV May ]
» Viens avec Elodie à la plage.
» Un petit oiseau, un petit poisson, ... (Libre)
» Ça faisait longtemps... [Pv Barrane]
» Viens avec moi je t'emmene d'écouvrir ma vie (Ame brulante )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Willow Lane :: Cherry Street-
Sauter vers: