Partagez | 
 

 evie ☆ we ain't born typical

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
evie ☆ we ain't born typical
Lun 12 Sep - 2:31 - #


Evie Marshall


Je suis un : [•] personnage inventé  [ ] scénario



Toi derrière l'écran


Ton pseudo/prénom : alexia/alex
Ton âge : vingt-quatre printemps
Comment t'es arrivé là ? grâce à bazzart  Coeur
Que penses-tu du forum ?  actif, simple et convivial, parfait pour moi  calin
Présence : régulière.
Un truc à dire ? j'aurai aimé prendre un scénario/poste-vacant mais aucun ne correspondait au personnage que je comptais crée  pleure  si jamais vous voulez un lien, n'hésitez pas (a)


Informations :


Nom de famille : Marshall, patronyme lui provenant de son paternel, anglais pure souche - Prénom(s) : Evie, diminutif d'Evelynn. Ce prénom provenant directement de son frère qui a su trancher entre le « Evangeline » du père et le « Violette » de sa mère. Son deuxième prénom, Liv, provient de sa grand-mère qui le croyait obligatoire même si pour Evie, il est évident qu'il ne sert à rien. - Lieu de naissance : Elle est née à Brighton, en Angleterre - Nationalité : Britannique - Date de naissance : Deux Août 1988 - Âge : Elle a vingt-huit ans - Orientation sexuelle : Hétérosexuelle - Statut civil : Célibataire, elle n'a jamais vraiment été en couple avec un homme - Métier : Journaliste/reporter, elle a même présenté quelques fois le journal télévisé du soir. - Groupe : cherries - Date d'arrivée dans le quartier : il y a moins de six mois.

Avatar utilisé : amber heard.

Caractère/Physique :


• caractère
On comprendra que ma principale qualité est bien entendu ma perfection, mon don d'exceller dans n'importe quelle matière et ce, peu importe le nombre de temps que j'ai à consacrer à mes études, ma capacité d'apprentissage grandissante est irréprochable, cela ne serait rien sans ma soif de perfection, mon envie de me surpasser à chaque fois. On peut définir ce trait de caractère comme étant une détermination excessive, je ne vois pas cela de la même manière, non, je le vois comme étant du courage, de la force de caractère. Ne jamais baisser les bras, voila ma principale devise que je respecte au fil de ma vie. Profiter du moment présent en est un autre cependant, ne pas profiter des moments opportuns préférant peut-être les consacrer davantage dans mes études ? A vous de voir, enfin avec ma détermination, on peut voir le subtil mélange de ma patience et de mon sens des responsabilités. J'entretiens intelligemment mes relations et en déduis toujours les pour et les contre. C'est à partir de ces observations que je peux en déduire si la personne en vaut la peine ou non ; Petite Futée ? Je suis bien plus que cela : prévoir ses conséquences à l'avance, voilà un énorme progrès dans ce qu'on peut appeler la maturité. La manipulation est-ce véritablement un défaut ? Non puisque sans un talent d'actrice, jamais mes tentatives de manipulation seraient crédibles, alors étant excessivement futée, je cacherai généralement bien mon jeu la plupart du temps pour arriver à mes fins ... Cruel ? Inhumain, faire croire aux autres qu'ils détiennent exactement ce qu'ils veulent sans pour autant leur laisser la moindre chance : c'est ce qu'on appelle un brin de génie.
D'autre part, je fonce et n’ai pas peur de dire ce que je pense. Je possède une technique imbattable pour combattre mes peurs : je ferme les yeux et compte jusqu'à cinq, à partir de ce moment-là, je dois oublier ma frayeur et poursuivre mon chemin. Je suis une demoiselle très douce et attentionnée, privilégiant mes amis et mes proches à tout autre chose dans le monde. Je suis également une passionnée de musique, de théâtre, de cinéma et de peinture. Très franche, je ne mâche pas mes mots. J'ai tout simplement horreur de garder les choses pour moi et vais droit au but sans me soucier des répercutions que certaines choses peuvent faire sur la personne en question. Bien entendu, je suis beaucoup plus douce sur ce point-là avec les gens que j'aime, afin de ne pas les blesser.


• physique
Je mesure dans les un mètre soixante-huit : une taille correcte pour une femme. Je n'ai pas la taille d'un mannequin puisque mes parents n'étaient pas spécialement grands. Débutons par le haut : je possède une chevelure blonde. Ma couleur de cheveux étant naturelle, je n'aime pas spécialement me colorer les cheveux. Par principe puisque mes cheveux me sont très précieux. Mon visage : ovale et fin, légèrement hâlé et parsemé de quelques taches de rousseur sur mes pommettes. Mes yeux sont quelque peu bridés comme ceux de ma mère. Ils sont d'une couleur bleu virant parfois au vert, les faisant ainsi scintiller au soleil. Je possède également des lèvres plus ou moins pulpeuses que je laisse généralement au naturel, les ornant de gloss à lèvre de temps à autre. Mon poids est également bien proportionné avec ma taille puisque, pratiquant régulièrement du sport, je n'ai pas trop de problème là-dessus même s'il m'arrive de me gaver de temps à autres de sucreries.
Côté vestimentaire, j'aime bien être au goût du jour et ne surtout pas être comme toutes les autres. Me démarquer, voilà ce que j'aime. Certains vous diront qu'on ne peut pas changer de style vestimentaire en un claquement de doigts, moi je vous dirai que tout est possible. Le côté bohème chic me va à ravir, on me l'a souvent dis alors je préfère m'habiller ainsi.

Histoire :


Some are born to sweet delight, some are born to endless night. « Charles, rattrape là ! Elle va se noyer, Charles, bon sang, fais quelque chose ! » la voix de ma mère était à peine audible das les remous de l'eau. Je buvais la tasse, tentais de garder les yeux ouverts pour rester attentive. Combattre et lutter : à sept ans, on ne sait pas vraiment comment y arriver ni comment faire. J'étais perdue, naviguant en solitaire dans le néant ou plutôt dans une eau chlorée, dans cette piscine qu'avait construite mes parents il y a deux ans. Je ne cessais de plonger et de remonter, tentant d'aérer mes poumons, respirant avec difficulté. « Charles ! Aide là ! » Mon père avait parfois des absences pourtant en cet instant, il n'avait pas réfléchi et s'était jeté la tête la première dans l'eau. Je me rappelle avoir été tirée hors du bassin ; mon père avait effectué les gestes de secours à la perfection, m'attribuant de l'oxygène dans mes poumons qui regorgeaient d'eau. L'hospitalisation avait été évitée, de justesse cela dit. Allongée au bord de la piscine, mes pupilles embrumées fixèrent avec attention les visages graves de mes parents mais également de mon frère qui, pour le coup, m'avait tenu la main. J'avais failli me noyer à l'âge de sept ans et je me souviendrai probablement toute ma vie de ce souvenir, douloureux tout de même. J'avais voulu faire ma grande, ma petite-fille un peu trop orgueilleuse. Délaissant mes bouées gonflables, je m'étais aventurée seule dans l'eau, prenant soin de vérifier que mes parents avaient le dos tourner avant de m'élancer dans l'eau. Mon frère n'avait pas été présent autour de la piscine et n'avait donc pas pu me gronder. A dix ans, on joue les gros durs ; pour lui, c'était vraiment un spectacle que de se montrer aussi fier à mon égard. Je n'aimais pas lorsqu'il prenait la place de mes parents car ce n'était pas son rôle. Il était mon grand frère et personne d'autres. Pourtant, lorsque le drame s'était produit, il n'avait pas été là pour me sermonner ni même pour me gronder. Il avait été présent lorsque mon père avait réussi à m'extraire des poumons les filets d'eau qui s'y étaient infiltrés. Il m'avait tenu la main et avait su me rassurer. Me réconforter sous le regard terrifié de mes paternels qui ne s'étaient pas attendus à ce que je commette un geste aussi dangereux. J'avais mis ma vie en danger, inconsciemment. A l'âge de sept ans, ce n'est pas totalement l'âge de raison, du moins ça ne l'était pas pour moi. Inconsciente, je l'ai été jusqu'à mon adolescence, jusqu'à ce que je vienne à remarquer mes propres erreurs, mes propres faiblesses. En classe de quatrième, j'avais vu l'un de mes amis se faire agresser par un garçon - un délinquant, surement -. Je n'avais rien fait. En classe de troisième, le même garçon avait frappé l'une de mes amies. Je m'étais interposée, recevant moi-même le coup. « Inconsciente » m'avait-il soufflé avant de décamper, trop lâche pour terminer ce qu'il avait déjà entrepris. A l'époque, j'avais quinze ans et là encore, je ne me rendais pas totalement compte de mes actes. A croire que je faisais tout pour m'attirer des ennuis à moins que ça ne soit les ennuis qui m'attiraient.

It's very hard to grow up in a perfect family when you're not perfect. « Madame Marshall a eu accident. Nous ... Nous l'avons hospitalisé d'urgence. » le médecin nous observait, serrant fermement le bloc-notes qu'il tenait entre les mains. Pour le coup, le mot « urgence » sonnait vrai. Nous n'étions pas dans les films où certaines répliques semblaient exagérées. Pour le coup, mon père, mon frère et moi-même étions face à la réalité, une cruelle réalité. Je savais que ma mère avait été victime d'un accident de voiture et savais également que son état s'avérait critique étant donné qu'elle avait été placée à la place du mort (...) « Est-ce que nous pouvons la voir ? » répliqua mon père d'une voix cassée, due à l'émotion probablement. « Pas pour l'instant monsieur Marshall. Restez ici, je reviendrai vous chercher lorsque nous aurons terminés. » Terminé ? Que devaient-ils terminer ? Je n'étais pas convaincue par la franchise de ce toubib encore moins par son sourire crispé, me donnant froidement les jetons. Ma main s'appliqua tendrement sur celle de mon père qui fut parcouru d'un sursaut. Je n'avais jamais été aussi proche de lui qu'à cet instant. Les rares moments intimes entre père et fille n'existaient que très - trop - peu et c'est là, assise dans cette foutue salle d'attente de ce maudit hôpital, que je me rendais compte de tout ce que j'avais bien pu rater en sa compagnie. « Ils ont intérêt de ramener maman intacte du bloc. » mon frère s'était redressé. Vingt ans, 1m83 pour 86kg de muscles. Je savais qu'il serait capable du pire lorsqu'il s'agissait de toucher à sa famille. Il me l'avait démontré à maintes reprises lorsque des gamins de ma classe de seconde s'étaient amusés - ce n'était pas drôle - à me prendre mon tube de Glucophen juste pour me voir m'évanouir. La bagarre fut mémorable et mon frère s'en était sorti en héros. Un sourire s'était incrusté sur mes lèvres alors que je songeais à ce souvenir maladroit. Songer à un instant joyeux alors que l'un de nos parents était entre la vie et la mort, il fallait avoir du culot. J'en avais. J'étais confiante quant à la survie de ma mère. C'était une battante. Pourtant, lorsque le médecin revint vers nous et demanda à voir mon père en privé, je compris qu'il y avait eu des complications. Tendue, j'observais mon paternel se diriger vers la salle avoisinante, accompagné par ce médecin qui ne me faisait guère bonne impression. Malgré la porte close, je pus réussir à lire sur les lèvres du toubib un « Je suis désolé » Je déglutis, croyant vaciller et m'ordonnant à croire que je venais d'halluciner. Je perdis rapidement pied lorsque mon père, muet, me confirma mes macabres pensées en ne me lançant qu'un seul regard. Mon frère comprit également et la descente aux enfers débuta. Le soir même, mon père rencontra une fois de plus le chemin de ses vieux démons et se vida le stock de rhum et de whisky écossais que l'on gardait généralement pour les invités. Le soir même, mon frère fut envoyé au commissariat suite à des coups et blessures répétitifs à l'égard du personnels hospitaliers. Le soir même, je fus prise d'un violent malaise qui me cloua au lit une bonne partie de la nuit.
Plus les jours et les mois défilaient et plus le néant s'ouvrait à moi. L'enterrement de ma défunte mère avait été réalisé au cimetière de la ville. Quelques proches seulement étaient présents puisque la cérémonie se voulait intime. Mon père était mal en point, luttant férocement contre sa dépendance envers l'alcool. Il avait une mine déconfite et la gueule de bois, c'était certain. Sa détresse était sans appel. Je noyais la mienne dans les sorties, les cours de taekwondo pour lesquels je m'étais initiés ou dans ma dernière année d'étude. Je ne m'alimentais plus comme avant. Même le avant possédait un goût d'amertume. Quant à mon frère, il s'était engagé dans l'Armée de terre et était parti sur le front, ne nous laissant qu'une simple carte avec ces quelques mots « Prenez soin de vous, on se reverra. » Oui, on se reverra.

i know i can have it all. i just don’t know if i actually want it all …
J'ai relevé à maintes reprises que la qualité indispensable et première d'un bon journaliste était la curiosité. Certes, mais ce n'est pas tout. En fait, pour être un bon journaliste il faut surtout être réactif, être capable de s'adapter aux situations, à des interlocuteurs aux personnalités très diverses, être habile, un peu provocateur mais toujours courtois. Je crois qu'il faut savoir se rendre aimable, sans en faire trop au risque de passer pour une hypocrite. Être extrêmement patiente, c'est le plus important, sans non plus se faire marcher dessus. Être capable de savoir dire non, avec humour cela passe mieux, fasse à toutes les demandes de nos interlocuteurs, savoir conserver son indépendance en quelque sorte. Comprendre, sans interpréter, les propos de nos interlocuteurs. Et être capable de retranscrire ce que l'on a entendu et observé. Savoir écrire, enfin, de manière claire, précise, vivante, en évitant les observations personnelles. Ce n'est pas si facile d'être un bon journaliste. Je n'aime pas les dérives que j'observe : ceux qui écrivent pour se faire plaisir et non pour informer, ceux qui copinent beaucoup trop avec les informateurs potentiels, les décideurs, les politiques, oui, ça, ça me dérange. C'était mon ressenti à moi, Evie, jeune britannique qui vient tout juste de débarquer en Australie, dans la charmante ville de Brisbane. Un poste de reporter à la clé et me voici arrivée à 28 ans dans une nouvelle ville laissant derrière moi les fantômes de mon passé... ou presque.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: evie ☆ we ain't born typical
Lun 12 Sep - 9:38 - #

Tout d'abord je te souhaite la bienvenue

C'est un très joli début de présentation, j'ai hâte de découvrir l'histoire de ton personnage

Amber est un très bon choix de célébrité

Amuses toi bien parmi nous

Je pense qu'il nous faudra un lien professionnel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: evie ☆ we ain't born typical
Lun 12 Sep - 9:53 - #

Bienvenue !!!
Superbe choix d'avatar, j'étais amoureux d'elle une époque (a)

Faudra absolument se faire un lien. Perfection vs Anarchy !!!
Puis au niveau des métiers y'a moyen de faire concorder un truc sympas
hate de lire cette histoire !
bon courage Coeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: evie ☆ we ain't born typical
Lun 12 Sep - 10:54 - #

Merci à vous deux, c'est adorable calin
Je vous retourne le compliment niveau avatar (a)

Je vous garde un lien avec grand plaisir copain
Je posterai l'histoire aujourd'hui (:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: evie ☆ we ain't born typical
Lun 12 Sep - 14:32 - #

Bienvenue Coeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 25
Messages : 754
Inscrit le : 03/12/2015
Crédits : Polarize
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : célibataire
Mon image :
Lauren Evans
« modo en carton »
Re: evie ☆ we ain't born typical
Lun 12 Sep - 15:40 - #

Bienvenuuuue ! hello
Amber est teeellement jolie. Coeur
Bon courage pour terminer ta petite fiche ! copain


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: evie ☆ we ain't born typical
Lun 12 Sep - 18:43 - #

Bienvenue mademoiselle !! Superbe choix d'avatar, Amber est juste sublime. Coeur

Bon courage pour ta fichette copain
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: evie ☆ we ain't born typical
Lun 12 Sep - 21:02 - #

Oh mon Dieu Amber !! Coeur Faisons des bébés ! run

Bienvenue toi ! canard
Garde moi un lien homme de ta vie me suffit Siffle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: evie ☆ we ain't born typical
Lun 12 Sep - 22:41 - #

Bienvenue sur WL ! Excellent choix d'avatar !! Bonne chance pour ta fiche :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: evie ☆ we ain't born typical
Mer 14 Sep - 0:17 - #

Quel accueil ! Merci à vous tous et je me répète mais vos avatars sont tout aussi géniaux copain Coeur

Alex ~ Homme de ta vie ? Et les chevilles, ça va ? Elles sont pas encore trop enflées ?  Siffle
Sinon, oui, faisons des bébés quand tu veux et où tu veux héhé
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 25
Messages : 754
Inscrit le : 03/12/2015
Crédits : Polarize
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : célibataire
Mon image :
Lauren Evans
« modo en carton »
Re: evie ☆ we ain't born typical
Jeu 15 Sep - 16:33 - #

Coucou !

Nous sommes en juin 2016 dans le jeu, Evie a donc encore 27 ans pendant quelques temps. Coeur Sinon ta fiche est nickel, du coup je te valide, je te donne ta jolie couleur de cerise et je te place dans la maison n°8 à Cherry Street. krkr Par contre, dis-moi juste si tu cherches des colocataires pour ton personnage ou si tu préfères qu'Evie vive seule ! Aussi, tu dis qu'elle est arrivée dans le quartier il y a moins de six mois, du coup est-ce que ça te va si j'indique le mois de mars dans ton profil ? ^^


Félicitations !


Maintenant que ta fiche a été validée, tu vas pouvoir te lancer dans le jeu avec ton beau personnage Coeur. N'oublie pas de remplir ton profil afin qu'on ait toutes tes infos en un coup d'oeil ! Voici aussi quelques petites choses qui pourront t'aider un peu :

♦️ Tu trouveras la liste des logements par ici, pour voir qui sont tes voisins proches et moins proches. Et si tu as un métier, il t'est demandé d'aller le recenser dans ce sujet =].

♦️ Grâce à la zone "recherche de rp" tu pourras très vite te trouver des camarades pour jouer ! Ou sinon, tu peux aussi ouvrir un rp libre et venir donner le lien par là. Ou répondre à un rp qui attend une réponse aussi, c'est comme tu veux ! Et si jamais tu veux un lien avec l'un de tes voisins, il y a toujours le sujet "demande de lien" =)

♦️ Si tu souhaites poster une fiche de suivi/liens pour ton personnage, c'est dans cette zone que ça se passe ! Il y a un code en libre-service mais tu n'es pas obligé de l'utiliser !

♦️ La section "flood & jeux" et la chatbox t'attendent si jamais tu veux discuter avec d'autres membres. Surtout n'hésite pas à lancer des conversations et des jeux par toi-même ♥️.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: evie ☆ we ain't born typical
Jeu 15 Sep - 16:41 - #

Coucou (a)
Merci pour la validation Lauren ! Ok pour l'âge, ça me va (':

Je ne l'ai pas précisé dans ma fiche mais j'aimerais bien qu'Evie ait un/des colocataire/s sachant qu'elle est toute nouvelle dans le quartier et qu'elle ne roule pas encore sur l'or krkr
Oui tu peux indiquer qu'elle est arrivée en mars dans mon profil, sans soucis calin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 25
Messages : 754
Inscrit le : 03/12/2015
Crédits : Polarize
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : célibataire
Mon image :
Lauren Evans
« modo en carton »
Re: evie ☆ we ain't born typical
Jeu 15 Sep - 16:45 - #

Et voualou, c'est ajouté pour les colocs et pour la date d'arrivée, merci ! Coeur

Amuse-toi bien parmi nous, et n'hésite pas à contacter le staff si jamais tu as un souci ou une question. krkr copain


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: evie ☆ we ain't born typical
Jeu 15 Sep - 16:58 - #

Super, merci beaucoup Coeur Promis, je n'hésiterai pas canard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: evie ☆ we ain't born typical
Mer 21 Sep - 19:21 - #

Coucou, bienvenue par ici avec un peu de retard ! '-'
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 28
Messages : 979
Inscrit le : 02/12/2015
Crédits : (c) Liliana
Mon âge : 28 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : en bordel... y'a pas d'autres mots pour définir ça xD
Mon image :
Kendall Monroe
« admin en mousse »
http://la-boite-a-avatars.tumblr.com/
Re: evie ☆ we ain't born typical
Jeu 22 Sep - 10:11 - #

Oh une journaliste niark

Bienvenue parmi nous Coeur
J'espère que tu te plairas ici \o/



Kendall Monroe
Fonda ✘ N'hésite pas à me contacter par MP si besoin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
Re: evie ☆ we ain't born typical
- #

Revenir en haut Aller en bas
 
evie ☆ we ain't born typical
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et si on devenait amis? ► Of monsters and men & You ain't born typical
» Born to kill all lives...
» 02. You and I, we were born to die
» You and I, we were born to die - AZAZOU
» 05. Born to be bad

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Willow Lane :: Administration :: Les voisins oubliés-
Sauter vers: