Partagez | 
 

 Aléatoire • C'est pas du tout ce que vous croyez ! [Evan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Age : 24
Messages : 656
Inscrit le : 03/12/2015
Crédits : Polarize
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : célibataire
Mon image :
Lauren Evans
« modo en carton »
Aléatoire • C'est pas du tout ce que vous croyez ! [Evan]
Mar 4 Oct - 16:23 - #

17 juillet 2016

Techniquement, le week-end ou la semaine, c’est un peu pareil pour moi puisque je ne travaille toujours pas. Sauf que le week-end, je suis un peu moins tranquille avec ma tante et ma cousine qui s’activent un peu partout dans la maison. Et là, je suis en plein dans un gros retournement de situation dans l’histoire que je suis en train d’écrire. Du coup je profite de mon vendredi pour avancer le plus possible ! Je me suis levée super tôt – oui bon, à sept heures quoi – et j’ai mangé en vitesse, ce qui fait que je n’ai quasiment pas lâché mon clavier de la journée. Mais à quinze heures trente, je n’en peux plus… J’ai les yeux qui piquent, un énorme mal de crâne et les jambes toutes engourdies, j’ai clairement besoin d’une pause. J’enfile donc un gilet, j’attrape la laisse et j’emmène mon chien faire un tour.

Après plus d’une heure à s’amuser, je me sens déjà beaucoup mieux ! Cette petite balade au parc nous a fait un bien fou à tous les deux et il est temps de rentrer. Guizmo serait bien resté un peu plus longtemps à courir partout pour me rapporter son jouet en corde tout bavé et crade mais toutes les bonnes choses ont une fin et il faut que je me remette au boulot. Je veux absolument terminer l’écriture de ce chapitre décisif aujourd’hui, surtout maintenant que je suis en plein dedans. Arrivés à la maison, j’ouvre le portail et je me dirige vers la porte d’entrée en fouillant mes poches. Sur la dernière marche du perron, je me fige. J’ai perdu mes foutues clés. Ou alors je les ai oubliées à l’intérieur… En tout cas, après une fouille corporelle approfondie, il est évident que je ne les ai pas sur moi. Je me rue sur la porte pour essayer de l’ouvrir quand même, pleine d’espoir, mais elle est bien fermée.

Je sors machinalement mon téléphone de ma poche, comme si je pouvais appeler quelqu’un pour qu’il règle le problème dans la minute. Ma tante m’a prévenu qu’elle rentrerait tard ce soir parce qu’elle a une réunion avec les parents d’élèves. Quant à Emily, je ne sais pas exactement à quelle heure elle termine les cours mais je pense qu’elle ne rentrera pas avant dix-huit ou dix-neuf heures et je n’ai vraiment pas envie d’attendre dehors comme une cloche jusque-là. Guizmo, lui, il s’en fout, il a trouvé un vieux bâton qu’il mâchonne tranquillement, couché dans l’herbe un peu plus loin. Je fais le tour de la maison, je suis tellement une grosse inconsciente que je suis bien capable d’être partie en laissant la porte-fenêtre du salon ouverte. Ah bah non, elle est fermée… Je passe bien cinq minutes à regarder partout avant de revenir devant la maison et de voir la fenêtre de la cuisine. Elle est seulement ouverte en bascule pour aérer mais peut-être que si j’arrive à l’atteindre, je pourrais glisser ma main à l’intérieur et l’ouvrir complètement pour me faufiler dedans. J’ai des doutes mais dans ma situation, je n’ai rien à perdre à essayer. Et comme je ne suis pas très grande – pour ne pas dire que je suis quasiment naine – je vais d’abord chercher la table de jardin à l’arrière pour la pousser jusque sous la fenêtre. Cette opération me prend approximativement un quart d’heure de plus, seulement. Mais une fois que c’est fait, je peux monter sur la table et en me mettant sur la pointe des pieds, je suis pile à la bonne hauteur pour tripatouiller la fenêtre et essayer de l’ouvrir. J’ai super peur de me casser la gueule, j’arrive à me coincer un doigt mais ça ne fonctionne pas. Je pousse un juron et je me tourne pour redescendre, c’est là que j’aperçois quelqu'un devant chez moi.

« Bonjour ! »

Je lui souris, puis je réalise que je dois avoir l’air maligne, debout sur cette table. Et en y réfléchissant bien, si cette personne m’a vue essayer de forcer une fenêtre, je dois avoir l’air de bien des choses…


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 577
Inscrit le : 10/01/2017
Crédits : tenshi (avatar), justayne (signature)
Mon âge : 25 ans
J'ai emménagé en : juillet 2016
Mon statut civil : Célibataire
Mon image :
Evan Scott
« »
Re: Aléatoire • C'est pas du tout ce que vous croyez ! [Evan]
Lun 6 Fév - 18:08 - #


Ah, le vendredi, c'était cool ! Car ça signifiait que c'était bientôt le weekend et qui disait weekend, disait glandage ! Enfin, pas trop non plus puisque le but d'Evan n'était pas de devenir une loque à temps plein, ce serait fâcheux vu son métier. Mais un peu de détente n'avait jamais fait de mal à personne et les soirées pizzas ou crêpes avec son coloc non plus. Vers la fin de la journée - une journée épuisante en plus - il était content de pouvoir rentrer. Certes, son travail lui plaisait, mais il venait de passer une semaine assez chargée et aujourd'hui, c'était la pire journée ! A croire que les gens s'étaient tous donnés le mot pour venir porter plainte et souvent pour des conneries en plus. Sans parler de ce petit braqueur un peu idiot qui avait tenté de piquer la caisse d'une boutique en ville. A croire que l'approche du weekend rendait les gens fous. A moins que ce soit la météo ou la Lune ou un truc du genre. Peu importe.

Il avait donc quitté le commissariat pour rentrer chez lui avec sa petite voiture. Sur le chemin, il avait mis la musique à fond et s'était mis à chanter à tue-tête. Il se fichait d'avoir l'air ridicule et puis, ça détendait pas mal quand même ! Bref, une fois arrivé devant chez lui, il se gara et sortit de la voiture. C'est là qu'il fut alerté par un bruit provenant de la maison d'en face. Intrigué et parce qu'il semblait y avoir pas mal de cambriolages récemment, il décida donc d'aller voir. Et là, il tomba sur une scène assez...bizarre et comique à la fois. Une jeune femme était en train d'essayer d'ouvrir une fenêtre, debout sur une table. Evan haussa un sourcil. Si elle tentait d'entrer par effraction, c'était sans doute la pire technique possible et la moins discrète aussi. Mais bizarrement, le jeune homme doutait que cette personne était une cambrioleuse. Et puis, il y avait un chien pas loin.

Maintenant qu'il y repensait, il avait déjà vu ce chien plusieurs fois, justement promené par quelqu'un qui ressemblait comme deux gouttes d'eau à cette fille. C'était sa voisine d'en face, il en était quasiment sûr maintenant. Evan n'avait juste pas encore eu l'occasion de faire sa connaissance et de se présenter en bonne et due forme. Pour le coup, il avait manqué à tous ses devoirs de voisin ! Tiens, dommage qu'il s'était changé au commissariat, sinon il aurait pu faire une petite blague à sa voisine. Cette dernière l'avait d'ailleurs vu puisqu'elle le salua du haut de sa table, comme si de rien n'était. Cela fit sourire le jeune homme car la situation était quand même comique.

"Bonjour ! Vous savez, si vous comptez cambrioler cette maison, y a d'autres façons plus efficaces..."

Il souriait toujours un peu bêtement alors qu'il approchait.

"Vous feriez mieux de descendre avant de vous casser la gueule."

Enfin, tout ça ne lui disait toujours pas ce qu'elle faisait au juste. Quoique, il devinait qu'elle avait dû perdre ses clés ou un truc comme ça.

HRP: Coucouuu ! Je m'incrusteuuu Hi


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 24
Messages : 656
Inscrit le : 03/12/2015
Crédits : Polarize
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : célibataire
Mon image :
Lauren Evans
« modo en carton »
Re: Aléatoire • C'est pas du tout ce que vous croyez ! [Evan]
Mer 8 Fév - 17:53 - #

Ouiiiii, merci ! ♥
----


Je dois vraiment avoir l’air couillonne perchée sur ma table, devant cette fenêtre débile qui ne s’ouvre même pas. Je devrais pourtant avoir l’habitude, vu le nombre de situations embarrassantes que j’ai vécues, mais non, je ne m’y fais toujours pas. Quand le jeune homme me dit qu’il y a des façons plus efficaces de cambrioler une maison, je lui adresse un petit sourire gêné. Je suis tout de même soulagée qu’il n’y croit pas vraiment, j’aurais été encore plus embêtée s’il avait appelé la police en douce. Mais il a raison, je ferais mieux de descendre de là avant de me casser la gueule et de me péter un truc, il ne manquerait plus que ça. Pendant un instant, j’envisage de sauter directement pour rejoindre la terre ferme mais j’ai bien trop peur de me ridiculiser un peu plus devant mon voisin alors je me contente de m’assoir sur la table, les jambes qui pendouillent dans le vide.

« Et donc, vous vous y connaissez en cambriolage ? »

Bah oui, il a dit qu’il y a de meilleures manières pour entrer par effraction dans une maison, peut-être qu’il les connaît ! Je trouverais ça plutôt génial qu’il puisse crocheter ma serrure là maintenant tout de suite mais d’un autre côté, ce serait un peu effrayant aussi qu’un type comme ça vive de l’autre côté de la rue…

« Je me suis bêtement enfermée dehors … comme vous l’avez sûrement déjà remarqué. » Je ne peux pas m'empêcher de sourire bêtement devant mon propre génie. « Vous n’auriez pas une petite idée pour que je puisse m’auto-cambrioler, mais sans rien casser, de préférence ? »

J’aimerais autant éviter de balancer cette foutue table dans la baie vitrée de derrière, ou d’enfoncer violemment la porte, ou un truc comme ça qui exigerait des réparations derrière. J’ai vraiment très envie de rentrer chez moi, mais pas au point de donner une bonne raison à Danielle de m’étriper.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 577
Inscrit le : 10/01/2017
Crédits : tenshi (avatar), justayne (signature)
Mon âge : 25 ans
J'ai emménagé en : juillet 2016
Mon statut civil : Célibataire
Mon image :
Evan Scott
« »
Re: Aléatoire • C'est pas du tout ce que vous croyez ! [Evan]
Jeu 9 Fév - 1:30 - #


La situation était quand même assez comique et Evan s'en amusait plus qu'autre chose. Il savait bien que cette jeune femme n'avait rien d'une cambrioleuse, mais il n'avait évidemment pas pu s'empêcher d'en plaisanter. Bien sûr, il connaissait les méthodes des cambrioleurs pour les avoir étudiées dans le cadre de sa formation, mais ça ne voulait pas dire qu'il les employait. Il ne manquerait plus que ça ! Mais comme il était du genre blagueur, il ne put s'empêcher d'attraper la perche tendue par son interlocutrice. D'ailleurs, cette dernière avait fini par s'asseoir sur sa table, ce qui rassura quelque peu Evan quand même. Il n'avait pas franchement envie de la voir tomber et se casser quelque chose. Ça pouvait parfois aller très vite, ces trucs-là.

"Je suis l'Arsène Lupin des temps modernes ! Vous n'avez jamais entendu parler de moi ?"

Il se mit à rire bêtement. Au fond, ce n'était même pas drôle, mais c'était typiquement Evan, ça. Toujours à raconter des conneries et à en rire comme un con alors que, souvent, c'était plus pathétique qu'autre chose. Enfin, il aurait très bien pu être un voleur ! Bon, okay, ce n'était pas très crédible.
Il apprit donc que son interlocutrice s'était enfermée dehors et lui demanda alors s'il n'avait pas une idée. Il en avait bien une, mais devait-il vraiment y avoir recours ? Dans le cadre de sa formation, il avait appris à ouvrir une porte sans l'abîmer - bien que souvent, il suffisait de défoncer la porte si on n'avait pas de réponse de l'autre côté. Mais là, il était bien question de crochetage de serrure. Evan esquissa un petit sourire et se passa une main dans les cheveux.

"Je peux peut-être vous aider, mais je dois aller récupérer quelque chose chez moi."

Il devait avoir un kit de crochetage de serrure dans ses affaires - autre que celui qui se trouvait au commissariat. Mais avant, une présentation s'imposait ! C'était quand même la moindre des choses, non ?

"Au fait, moi, c'est Evan. Je suis votre voisin d'en face."

Il sourit à la jeune femme et lui tendit la main. C'était une façon originale de faire connaissance, mais au moins, ils s'en souviendraient encore un bout de temps. D'ailleurs...son regard se posa alors sur le chien et Evan...eh bien, il adorait les animaux et devenait limite gaga lorsqu'il en voyait. Jusque-là, il avait réussi à ignorer le toutou, mais là, il ne pouvait tout simplement plus faire comme s'il n'était pas là. Du coup, au lieu d'aller chercher ses outils, il s'avança vers le chien et se mit à le caresser, un sourire totalement idiot aux lèvres.

"T'es un bon toutou, toi !"

Il tourna ensuite la tête vers la jeune femme, tout en caressant toujours le chien qui semblait ravi.

"C'est le vôtre, j'imagine ? Il s'appelle comment ?"

Comment oublier totalement son objectif premier ? Se retrouver face à un toutou, bien sûr !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 24
Messages : 656
Inscrit le : 03/12/2015
Crédits : Polarize
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : célibataire
Mon image :
Lauren Evans
« modo en carton »
Re: Aléatoire • C'est pas du tout ce que vous croyez ! [Evan]
Mer 15 Fév - 13:31 - #

Je ne sais pas vraiment si mon voisin va pouvoir m’aider mais je pose quand même la question, on ne sait jamais, il a peut-être une idée pour me sortir du pétrin. J’en doute fort en fait, du coup je fronce les sourcils, étonnée, quand il me dit qu’il doit d’abord récupérer quelque chose chez lui. Qu’est-ce qu’il peut bien avoir dans sa maison qui pourrait m’aider à entrer dans la mienne ? J’ose pas demander. En fait, je ne suis pas sûre de vouloir le savoir… Je commence sérieusement à m’interroger sur le jeune homme, qui a chez lui un truc qui peut ouvrir ma porte fermée à double tour, quand il se présente. Je le trouve un peu louche ce type mais je serre tout de même la main qu’il me tend.

« Enchantée Evan, je m’appelle Lauren ! »

Je tente un sourire qui se veut détendu et qui a l’air plutôt forcé mais Evan ne le voit pas puisqu’il a déjà tourné la tête et se dirige vers mon chien. Je me décide donc à descendre de ma table pour le suivre, je veux pouvoir être assez proche pour tenter de l’assommer si jamais il décide de s’en prendre à mon Guigui – on ne sait jamais. Mais il se contente de le caresser, il a même l’air complètement gaga, et mon chien se tortille de plaisir dans l’herbe parce que quelqu’un de nouveau s’intéresse à lui. Je me détends immédiatement, Evan est forcément quelqu’un de bien s’il aime les chiens. Je hoche la tête quand il me demande si celui-ci est à moi.

« Oui, c’est mon gros Guizmo à moi ! »

Je croise les bras sur ma poitrine, un sourire débile collé sur la tronche, et je les regarde tous les deux. Mon chien a l’air de bien aimer notre voisin, il frétille toujours avec bonheur et essaie même de léchouiller la main de cet humain qu’il trouve sympa. Il le trouve même tellement sympa qu’il se lève d’un bond pour chercher son ballon et le rapporter à son nouveau pote en remuant la queue. Je me sens obligée de prévenir Evan.

« Ah, ça veut dire qu’il vous aime bien. Mais faites attention, si vous le lui lancez ne serait-ce qu’une seule fois, il ne va plus vous lâcher… Et vous allez être obligé de lui faire une gratouille à chaque fois que vous passerez devant chez nous. »

Cette idée me fait sourire davantage. Il est mignon mon chien, mais il est aussi sacrément collant, et hyper chiant quand il veut que l’on s’occupe de lui. Je le vois déjà courir le long de la clôture en jappant pour attirer l’attention du voisin. Il a tendance à prendre la mouche quand on ose lui faire l’affront d’être pressé et de l’ignorer, du coup il aboie pour de vrai, vexé comme un pou sur la tête d’un chauve, et il va bouder dans un coin. Mais pour l’instant, il attend de voir si l’humain va taper dans le ballon qu’il a posé à ses pieds, et donc signer un pacte d’amitié inviolable. Enfin, j’imagine que c’est comme ça que Guizmo voit les choses…

« Vous vous plaisez bien dans le quartier ? Je crois que vous avez emménagé récemment, non ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 577
Inscrit le : 10/01/2017
Crédits : tenshi (avatar), justayne (signature)
Mon âge : 25 ans
J'ai emménagé en : juillet 2016
Mon statut civil : Célibataire
Mon image :
Evan Scott
« »
Re: Aléatoire • C'est pas du tout ce que vous croyez ! [Evan]
Ven 17 Fév - 2:53 - #

Bien sûr, Evan avait conscience que ses paroles pouvaient paraître louches. Après tout, peu de gens pouvaient se vanter d'avoir de quoi ouvrir une porte verrouillée. Toutefois, il ne s'était pas rendu compte du petit malaise de sa voisine après qu'elle se soit présentée, puisqu'il fut soudain obnubilé par l'adorable chien qui se trouvait non loin de là. Immédiatement, il alla le caresser avec un sourire totalement niais aux lèvres. Il adorait tellement les animaux et la plupart du temps, ils le lui rendaient bien. Après tout, ils sentaient ces choses-là... et savaient très bien quand ils avaient affaire à quelqu'un de gentil ou quelqu'un de méchant. Par chance, Evan n'avait aucune mauvaise intention et le chien semblait donc tout à fait content.

"Guizmo ? Rassurez-moi, il se change pas en créature hideuse, hein ?"

Tentative débile de faire de l'humour à deux balles - la spécialité d'Evan. Même pas le temps de réagir que le chien revint avec son ballon. Sa maîtresse mit en garde Evan, mais ce dernier s'en fichait pas mal. Il voulait justement jouer avec le toutou, alors si le prix à payer était une gratouille quand il passait devant la maison, il le ferait avec joie. Il prit donc le ballon et le jeta plus loin, regardant le chien partir comme une fusée pour aller chercher son joujou.

"Je suppose que je vais devoir payer un droit de passage chaque jour, maintenant !"

Il se mit à rire doucement, alors que le chien revint vers lui, son ballon couvert de bave dans la gueule. C'était absolument charmant ! Mais Evan s'en fichait pas mal. Après tout, ce n'était pas de la faute du chien s'il bavait !
Il relança le ballon une deuxième fois, puis se tourna vers Lauren, histoire de ne pas paraître totalement malpoli et de répondre à sa question.

"J'ai emménagé il y a environ un mois et pour le moment, je me plais bien ici ! C'est tranquille, les gens sont sympas et souriants... que demander de plus ?"

Oui, enfin, tous n'étaient pas souriants non plus. Et certains étaient probablement tout sauf sympas, mais pour l'instant, Evan n'avait pas encore rencontré de personne du genre. Oh, tiens. Il n'oubliait pas quelque chose ? Se souvenant alors de sa mission première, il se mit à rire doucement.

"J'ai failli oublier votre porte avec tout ça ! Je reviens tout de suite !"

Il traversa rapidement la rue pour aller chercher ce qu'il lui fallait. Quelques instants plus tard, il était donc de retour chez Lauren avec son kit de crochetage qu'il montra fièrement à la jeune femme.

"Avec ça, votre porte sera ouverte en un rien de temps !"

Il ne pensait même pas au fait qu'elle devait trouver ça bizarre quand même qu'il soit en possession d'un truc pareil. En même temps, il devait se concentrer un peu, là ! Il s'accroupit donc devant la porte et se mit au boulot. Au moins, il n'y avait aucune pression, là.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 24
Messages : 656
Inscrit le : 03/12/2015
Crédits : Polarize
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : célibataire
Mon image :
Lauren Evans
« modo en carton »
Re: Aléatoire • C'est pas du tout ce que vous croyez ! [Evan]
Mer 22 Fév - 19:11 - #

Je n’ai pas choisi le nom de mon chien, il en avait déjà un quand je l’ai adopté et même si j’aurais pu le changer, je n’avais pas envie de lui embrouiller l’esprit en lui donnant un nouveau. Se retrouver du jour au lendemain dans une nouvelle maison après avoir passé du temps au refuge parce qu’on a été lâchement abandonné auparavant est suffisamment compliqué comme ça. Et puis Guizmo, je trouve ça mignon, même si j’ai droit assez souvent à la petite blague que me fait mon voisin, ce qui ne m’empêche pas de sourire.

« Vous en faites pas, je ne le nourris jamais après minuit, y a pas de risque. »

J’adresse un petit clin d’œil à Evan avant qu’il ne lance le ballon à un Guizmo tout content de s’être fait un nouvel ami qui fait des gratouilles et qui joue à la balle, en plus. Il s’élance à la poursuite de son précieux ballon une seconde fois et le jeune homme en profite pour me dire qu’il se plaît bien à Willow Lane. Je hoche la tête avec un sourire, ce n’est pas moi qui vais le contredire.

« C’est vrai, le quartier est vraiment sympa. On s’est installées en décembre dernier et on a aucun regret, on est bien ici. »

La campagne encore plus tranquille me manque parfois un peu, surtout pour les promenades silencieuses dans les champs où on ne croisait personne du tout. Mais il faut dire que je suis un peu spéciale aussi… Même s’il y a quelques cons dans le voisinage, je n’ai pas à me plaindre, il y a des cons partout de toute façon et ce changement de vie me convient plutôt bien. Evan se souvient subitement de ma porte fermée que Guizmo lui avait fait oubliée et traverse la rue pour aller chercher quelque chose chez lui. Je m’assois sur les marches du perron en l’attendant et mon chien me rejoint précipitamment et me regarde l’air de dire « bah il est passé où le gentil humain qui lance la balle ? ». Je n’ai pas à attendre longtemps, le jeune homme revient rapidement vers moi et me montre le quelque chose qui lui permettra d’ouvrir ma porte. Il m’annonce ensuite qu’avec ça, elle sera ouverte en un rien de temps ! J’ouvre de grands yeux ronds, un peu interloquée par ce qu’il a dans les mains.

« Mais c’est un kit de crochetage ? Comme dans les films ? »

Je me lève et le suis jusque devant la porte, il s’accroupit et se met au travail. Je le regarde faire, interdite. La scène que j’ai sous les yeux me semble tout à coup vraiment trop bizarre. Quel genre de type a ce genre de choses chez lui, et ne s’en cache pas, comme si c’était un bête couteau suisse que n’importe qui a dans sa poche ? J’aimerais bien lui demander, sans avoir l’air de l’accuser d’être un gros méchant cambrioleur, et en plus j’ai un peu peur qu’il me bousille ma serrure…

« Où est-ce que vous avez appris à faire ça, si ce n’est pas trop indiscret ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 577
Inscrit le : 10/01/2017
Crédits : tenshi (avatar), justayne (signature)
Mon âge : 25 ans
J'ai emménagé en : juillet 2016
Mon statut civil : Célibataire
Mon image :
Evan Scott
« »
Re: Aléatoire • C'est pas du tout ce que vous croyez ! [Evan]
Jeu 23 Fév - 4:37 - #

Evan était plutôt content de cette nouvelle rencontre totalement fortuite. Sa voisine avait l'air très sympa et puis, elle avait un chien adorable ! C'était un gros plus si on voulait se mettre Evan dans la poche ! Présentez-lui un adorable animal et le tour était joué ! Oui bon, il n'était pas atteint à ce point, mais ce n'était pas loin quand même. De toute façon, il partait du principe que les gens qui avaient un chien ne pouvaient pas être méchants, surtout quand le chien avait l'air aussi heureux que Guizmo. Ce dernier semblait être une vraie pile électrique, d'ailleurs, courant comme une fusée derrière son ballon.

"Oh ? Vous vivez avec quelqu'un ?"

Du coup, Evan se demanda si sa voisine vivait avec un compagnon ou un mari ou quelque chose du genre. Ou juste un colocataire, comme lui. Bon, de toute façon, ça n'avait pas d'importance. Sauf que ladite personne ne semblait pas être à la maison, d'où la situation assez délicate de la jeune femme. Et ce serait Evan, son sauveur ! Il alla donc chercher son petit kit avant de revenir et de se mettre au boulot, sous le regard surpris de Lauren. Bien sûr qu'elle lui demanda où il avait appris à faire ça. C'était totalement légitime puisqu'il n'avait pas pris la peine de lui expliquer. Quel idiot quand même. Elle allait le prendre pour un cambrioleur professionnel ou il ne savait quoi. Il esquissa un petit sourire, mais ne répondit pas tout de suite, trop concentré sur la tâche à accomplir.

Au bout de quelques instants, il se redressa et ouvrit la porte d'un air triomphant.

"Et voilà !"

Il plongea ensuite sa main dans la poche intérieure de sa veste pour en sortir son badge et le montrer à la jeune femme.

"Officier Evan Scott, pour vous servir !"

Il lui adressa un petit sourire et rangea son badge avant de se décaler de la porte pour laisser passer Lauren.

"Navré, j'aurais dû vous le dire tout de suite. Avouez que vous pensiez que j'étais un vilain cambrioleur !"

Dans tous les cas, il était content d'avoir pu lui rendre service. Il sentit alors quelque chose pousser légèrement contre sa jambe. Baissant les yeux, il aperçut Guizmo, la ballon dans la gueule, en train de l'embêter gentiment pour qu'il joue encore avec lui. Ce chien semblait infatigable ! Et comme le jeune homme ne pouvait pas résister à ce regard trop mignon, il prit le ballon et le lança une nouvelle fois.

"Je crois qu'il m'a adopté !"


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 24
Messages : 656
Inscrit le : 03/12/2015
Crédits : Polarize
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : célibataire
Mon image :
Lauren Evans
« modo en carton »
Re: Aléatoire • C'est pas du tout ce que vous croyez ! [Evan]
Ven 24 Fév - 13:43 - #

Evan me demande si je vis avec quelqu’un. C’est vrai que des fois, j’aimerais bien être indépendante et avoir mon petit chez-moi rien qu’à moi … mais je sais très bien que ça ne me réussirait pas de vivre toute seule. Je me nourrirais exclusivement de bols de céréales et j’enchaînerais les épisodes d’une série si Danielle n’était pas là pour me raisonner, et en plus j’oublierais de payer mes factures. Non, me connaissant, ce serait un vrai désastre. Et puis même si la solitude ne me dérange pas, c’est un peu triste de se retrouver en tête à tête avec soi-même tous les soirs.

« Oui, avec ma tante et ma cousine. Mais elles ne vont pas rentrer avant plusieurs heures alors… »

Alors ça m’embêterait quand même de devoir rester dehors pendant tout ce temps. En plus, je vois déjà ma cousine se fendre la poire quand elle rentrera du lycée et que je devrais lui expliquer que j’ai perdu mes clés et que ça fait trois heures que j’attends là comme une conne. Je sais que j’en entendrai parler jusqu’à la fin de ma vie. Alors que si Evan arrive à ouvrir la porte, ma famille n’aura pas été là pour voir ça et donc pour le raconter. Mieux encore, avec un peu de chance, elle n’en saura jamais rien. Du coup, je me retrouve en train de regarder mon voisin traficoter ma serrure avec son super kit de crochetage, tout est parfaitement normal. Je croise les doigts pour qu’il en vienne à bout, et en même temps, je me pose des questions sur le personnage…

Quelques minutes plus tard, j’entends un petit clic caractéristique et la porte s’ouvre comme par miracle. Je fais un petit bond sur place et je pousse un petit cri, je suis tellement contente que je pourrais embrasser Evan, aussi louche soit-il. Je m’apprête à le remercier quand il sort un badge de sa poche et se présente comme étant « l’officier Evan Scott ». Je le fixe, bouche bée, pendant quelques secondes et puis j’éclate de rire.

« Alors là oui, j’avoue, ça m’a traversé l’esprit ! »

Je suis un peu parano et je regarde beaucoup trop la télévision, ça aide pas. En tout cas je suis soulagée et je me sens tout de suite plus en sécurité maintenant que je sais qu’un policier vit de l’autre côté de la rue ! Pour ma défense, j’ignorais totalement que tous les agents de police étaient formés à crocheter des serrures. Et là je ne peux pas m’empêcher de dévisager Evan en me demandant s’il sait aussi désamorcer une bombe… Heureusement, Guizmo revient à la charge avec son ballon plein de bave, probablement pour m’éviter de poser ma question à la con. Le jeune homme le lui lance à nouveau, avec plaisir apparemment, et je suis mon chien du regard en souriant. Je me demande lequel des deux va se lasser en premier…

« On dirait bien oui ! Vous avez des animaux ? »

Il a l’air à l’aise avec Guizmo, ça ne m’étonnerait pas qu’il ait eu un chien dans sa vie. Et puis je réalise soudainement que je suis plantée dans l’encadrement de la porte et que je ne l’ai toujours pas remercié pour sa gentillesse.

« Un thé glacé et une part de gâteau au chocolat pour vous remercier, ça vous tente ? C’est l’heure du goûter en plus ! »

J’étais peut-être un poil trop enthousiaste sur ma dernière phrase mais tant pis. L’heure du goûter c’est sacré, peu importe l’âge que l’on a.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 577
Inscrit le : 10/01/2017
Crédits : tenshi (avatar), justayne (signature)
Mon âge : 25 ans
J'ai emménagé en : juillet 2016
Mon statut civil : Célibataire
Mon image :
Evan Scott
« »
Re: Aléatoire • C'est pas du tout ce que vous croyez ! [Evan]
Sam 25 Fév - 3:00 - #


Evan était content de pouvoir dépanner sa voisine, ça lui épargnait pas mal de soucis, en plus. Sinon, elle aurait dû poireauter pendant des heures ou appeler un serrurier et ça lui serait sans doute revenu cher. Et puis, rendre service, c'était un peu dans la nature d'Evan. De plus, ça lui avait permis de faire connaissance avec Lauren et ça, c'était cool. Il aimait les nouvelles rencontres, après tout. Et la jeune femme avait l'air vraiment très sympathique et souriante. En plus, elle avait un adorable chien ! Franchement, il avait de la chance de vivre juste en face, du coup ! Bref, une fois la porte ouverte, il avait donc montré son badge à la jeune femme qui en était restée bouche bée un instant avant d'éclater de rire. Et comme le rire, c'était communicatif en général, Evan se joignit à elle avant de se calmer à nouveau.

"Vraiment désolé ! Mais...qu'est-ce qui vous dit que ce badge n'est pas un faux ?"

Il lui adressa un sourire totalement idiot qui montrait bien qu'il plaisantait. De toute façon, quand on le connaissait ne serait-ce qu'un tout petit peu, on se rendait vite compte que ce mec-là était juste incapable de faire le moindre mal à une mouche. Enfin...façon de parler. Car il devait tout de même parfois en venir aux mains avec certains suspects. Mais ça, c'était une autre histoire.
Après avoir lancé une nouvelle fois le ballon au chien, Evan était tout content d'avoir été adopté par Guizmo. Si, si. Lauren lui demanda d'ailleurs s'il avait des animaux. Ce à quoi il répondit en secouant doucement la tête.

"Malheureusement, non. J'aimerais beaucoup avoir un chat et un chien, mais l'un de mes colocs est allergique..."

C'était bien ce qu'il regrettait le plus. Ne pas pouvoir avoir d'animaux. Mais il adorait son colocataire et puis, ce n'était pas de sa faute s'il était allergique. De toute façon, il ne vivrait pas en colocation éternellement et lorsqu'il vivrait seul ou avec sa future petite famille, il aurait des animaux. Car oui, Evan avait une vision des plus clichées de sa vie future. Il voulait vivre dans une grande maison avec un grand jardin, avec la personne que son cœur aurait choisie. Puis, ils auraient des enfants et au moins un chat et un chien. Il revint à la réalité lorsque Lauren lui proposa...du gâteau au chocolat ?! Les yeux d'Evan s'illuminèrent d'un coup, se mettant à briller comme les yeux d'un gosse devant justement son dessert préféré. Et apparemment, il n'était pas le seul à penser que le goûter, c'était sacré.

"Avec plaisir ! Comment refuser une telle proposition ? Et puis, entre vous et moi...j'adore le chocolat !"

Il se mit à rire doucement, puis suivit donc Lauren à l'intérieur, impatient de goûter à ce gâteau !

"Au fait, on pourrait peut-être se tutoyer, non ?"

Après tout, ils avaient l'air d'avoir à peu près le même âge et ils se connaissaient un peu, maintenant !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 24
Messages : 656
Inscrit le : 03/12/2015
Crédits : Polarize
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : célibataire
Mon image :
Lauren Evans
« modo en carton »
Re: Aléatoire • C'est pas du tout ce que vous croyez ! [Evan]
Sam 25 Fév - 17:34 - #

Je crois que devenir allergique aux poils d’animaux serait une des pires choses qui puisse m’arriver, je n’imagine pas ma vie sans mon chien et rien que l’idée de devoir m’en séparer m’est insupportable. Il n’y a pas de doute, je vais morfler quand Guizmo partira… J’ai une moue désolée quand Evan me dit qu’il ne peut donc pas avoir le chien et le chat qu’il aimerait tant parce que son colocataire est allergique.

« Ah je vois, c’est dommage… »

Enfin, ce n’est pas non plus définitif. Du moins, j’imagine qu’Evan ne va pas vivre en colocation toute sa vie, il fondera un jour une famille ou alors il ne supportera plus ses colocataires et préférera vivre seul. En tout cas, il aura sûrement un jour l’occasion d’adopter le chat et le chien dont il rêve. Et puisque je pense qu’avoir un animal apporte énormément de bonheur, je le lui souhaite de tout cœur. Enfin, je l’invite à prendre le goûter à la maison pour le remercier de m’avoir dépannée et je suis contente qu’il accepte ma proposition. Je me décale sur le côté pour laisser entrer Evan et j’appelle Guizmo, même si ce n’est pas franchement nécessaire. Quand il voit le jeune homme disparaître à l’intérieur, il lâche sa balle et accourt vers nous, il ne peut pas se permettre de perdre son nouveau copain de vue. Je ferme la porte derrière le chien et je précède Evan dans le couloir qui mène à la cuisine, je me retourne vers lui en souriant quand il me propose le tutoiement.

« Oui, bien sûr ! »

J’ai un peu de mal à tutoyer les gens que je ne connais pas bien mais il doit être un tout petit peu plus âgé que moi et il faut avouer que c’est quand même plus sympa comme ça ! Quand j’arrive dans la cuisine, il y a un truc qui me saute tout de suite aux yeux : le trousseau de clés sur le plan de travail. Je rougis malgré moi, j’ai tout de même un peu honte de m’être enfermée dehors aussi bêtement. Ce sont des choses qui arrivent, c’est sûr, mais je m’en veux d’être aussi tête en l’air. Je les désigne d’un geste de la main et je souris.

« Je suis vraiment un boulet… Mais au moins comme ça, on sait que je les ai pas perdues ! »

Il vaut mieux en rire qu’en pleurer de toute façon ! Et puis, ça aurait été chiant de devoir aller faire un double des clés… Je fais signe à Evan de s’installer à la table et je commence à préparer tout ce dont on a besoin pour notre petit goûter improvisé. Je sors d’abord des assiettes à dessert et des verres, puis j’apporte le gâteau au chocolat et j’en coupe deux parts, dont une que je sers au jeune homme.

« C’est pas moi qui l’ai fait, c’est ma tante, tu peux le manger sans risque ! »

Il n’est pas au courant de mes talents culinaires mais je préfère préciser et ne pas m’attribuer un mérite qui ne me revient pas. Heureusement que Danielle adore faire des gâteaux, sinon je n’aurais eu que des pépitos à lui proposer, ce qui n’aurait pas été franchement glorieux… J’ouvre le réfrigérateur et j’en sors une bouteille de Ice Tea et une autre de Coca que j’amène avec moi avant de m’asseoir enfin en face du voisin.

« Alors, c’est comment de vivre en colocation ? Tu t’entends bien avec tes colocs ou t’as envie de les tuer ? »

Je lui souris tout en nous servant à boire. Ça m’a toujours un peu intriguée de savoir comment ça se passe quand on vit avec des gens qui ne font pas partie de sa famille. Je ne suis pas sûre que je pourrais supporter aussi facilement les petites manies d’une copine que celles de ma cousine…


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 577
Inscrit le : 10/01/2017
Crédits : tenshi (avatar), justayne (signature)
Mon âge : 25 ans
J'ai emménagé en : juillet 2016
Mon statut civil : Célibataire
Mon image :
Evan Scott
« »
Re: Aléatoire • C'est pas du tout ce que vous croyez ! [Evan]
Dim 5 Mar - 18:47 - #

C'était assez marrant dans quelles circonstances on faisait des rencontres, parfois. Evan aurait très bien pu venir sonner à la porte de Lauren pour se présenter comme le ferait un voisin normal. Mais en l'occurrence, rien n'était normal dans cette rencontre - rencontre finalement totalement fortuite. Quoiqu'il en soit, la jeune femme semblait vraiment sympathique et Evan avait l'impression qu'ils pourraient bien s'entendre. Si toutefois ils se reparlaient après tout ça. Ils étaient voisins, ils seraient donc de toute façon amenés à se recroiser et comme Evan était du genre à aimer discuter avec tout le monde, il n'envisageait aucune autre éventualité, en fait. Et puis, il aimait déjà ce toutou et il avait bien l'intention de le revoir ! Le toutou le lui rendait bien, en plus.

En tout cas, la proposition du gâteau enthousiasma fortement Evan. Il était un grand gourmand, alors il n'allait certainement pas rater cette occasion ! Il suivit donc Lauren à l'intérieur, content qu'elle ait accepté le tutoiement. C'était quand même plus sympa comme ça ! Une fois à l'intérieur, il ne put s'empêcher de rire doucement en voyant le trousseau de clés de la jeune femme. Sérieux ? Il ne se moquait pas d'elle, attention. Il trouvait ça juste très drôle. Surtout car ça aurait pu lui arriver aussi.

"Allons, ne te rabaisse pas à ce point ! Ça arrive à tout le monde ! Et promis, je ne le dirai à personne !"

Il lui adressa un petit clin d’œil, suivi d'un sourire, puis la suivit dans la cuisine et s'installa à la table. Dès qu'il vit le gâteau, il eut l'eau à la bouche. Il avait l'air délicieux et il sentait trop bon ! Encore un peu et il se serait mis à baver, tiens... Il reporta toutefois son attention sur Lauren qui lui avoua ne pas avoir fait ce gâteau. Du coup, Evan feignit la déception en faisant une petite moue. Oui, il pouvait vraiment être trèèès mature, parfois. Ou pas.

"Quel dommage ! Tu ne fais donc pas la cuisine ? J'aime bien cuisiner, mais j'ai rarement le temps..."

Il se débrouillait plutôt pas mal quand il avait le temps et quand il n'avait pas la flemme et préférait se commander une bonne pizza. La pizza, c'était la vie. A côté du gâteau au chocolat, bien sûr ! Il entama donc ledit gâteau sans plus attendre et laissa échapper un petit soupir de contentement.

"C'est délicieux ! Tu passeras le compliment à ta tante !"

Lauren l'interrogea alors sur la vie en colocation. Evan haussa légèrement les épaules en guise de réponse.

"Ça va. C'est la première fois que je vis avec deux autres personnes comme ça et ça se passe plutôt bien. Je m'entends bien avec eux, ça aide, je suppose ! Enfin...surtout avec Benji. Il est marrant, on rigole bien ! L'autre est un peu plus calme et un peu bizarre, je dois l'avouer. Il a emménagé récemment donc on ne le connait pas encore très bien."

Syn était un véritable mystère au fond et ça intriguait fortement Evan qui avait bien l'intention d'en savoir plus sur lui ! Mais chaque chose en son temps !

"Et toi alors ? Tu fais quoi dans la vie ?"


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 24
Messages : 656
Inscrit le : 03/12/2015
Crédits : Polarize
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : célibataire
Mon image :
Lauren Evans
« modo en carton »
Re: Aléatoire • C'est pas du tout ce que vous croyez ! [Evan]
Ven 28 Avr - 19:27 - #

Je suis vraiment vraiment désolée pour l'attente, j'ai honte ... Pas taper
---


Je distingue nettement une petite lueur s’allumer dans les yeux d’Evan quand je rapporte le gâteau à la table et ça me fait vachement plaisir. Je suis contente de l’avoir rencontré, même si j’aurais préféré que ça se fasse dans d’autres circonstances, parce qu’il a l’air vachement cool ce nouveau voisin. On ne se connaît pas encore mais j’ai le sentiment qu’on va bien s’entendre ! Du coup, quand je lui avoue que ce n’est pas moi qui ai fait ce gâteau et qu’il a l’air tout déçu, j’éclate de rire avant de répondre à sa question.

« Si, si ! Des fois je fais cuire des pâtes et franchement, c’est pas pour me vanter, mais je les réussis vachement bien ! »

Je lui souris bêtement. Je sais me débrouiller pour les trucs assez basiques, je peux faire des pâtes ou une omelette aux champignons sans soucis, mais il ne faut pas m’en demander davantage. Tous mes essais en pâtisserie, sans exceptions, étaient légèrement trop cramés et les plats plus sophistiqués, je ne préfère pas en parler. En tout cas, si j’en crois le petit soupir d’Evan, le gâteau de Danielle est une réussite. « Promis, je le lui dirai. » Mais je ne préciserai pas comment j’en suis arrivée à inviter le jeune homme pour le goûter.

Je sirote mon verre de Coca tout en l’écoutant attentivement me parler de ses colocataires. Honnêtement, je doute que la colocation soit faite pour moi, je ne pense pas être particulièrement difficile à vivre pourtant mais je ne suis pas sûre qu’un inconnu puisse me supporter au quotidien. J’ignore ce que le jeune homme entend par « un peu bizarre » mais il y a des chances pour que j’entre dans cette catégorie. Et puis Evan me pose la question qui me fâche toujours un peu, parce que je n’ai jamais de réponse cool à apporter quand on me demande ce que je fais dans la vie. Et puis j’ai toujours un peu honte de ne pas avoir de vrai travail. Je termine d’avaler mon petit bout de gâteau, histoire de ne pas parler la bouche pleine.

« Techniquement, je suis au chômage. Mais je fais un peu de babysitting de temps en temps, et puis j’écris des trucs aussi. » Je réalise que dit comme ça, ce n’est pas forcément clair. « J’espère être publiée un jour, mais bon … »

Je ne suis pas complètement naïve et je sais bien que même si ça arrivait, je ne pourrais pas vivre de mon écriture. J’ai une grosse passion pour la fiction mais je suis aussi réaliste – parfois – et je sais qu’il faudrait que je me trouve un boulot stable avec un salaire qui tombe tous les mois… Le souci, c’est que je n’ai pas la moindre idée de ce que j’aimerais faire et que la perspective d’être caissière à l’épicerie du coin jusqu’à la fin de mes jours ne me réjouit pas vraiment. J’envie tous ces gens qui se trouvent une vocation et qui sont contents d’aller bosser le matin…

« Si c’est pas indiscret, qu’est-ce qui t’a poussé à rejoindre les forces de l’ordre ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 577
Inscrit le : 10/01/2017
Crédits : tenshi (avatar), justayne (signature)
Mon âge : 25 ans
J'ai emménagé en : juillet 2016
Mon statut civil : Célibataire
Mon image :
Evan Scott
« »
Re: Aléatoire • C'est pas du tout ce que vous croyez ! [Evan]
Sam 6 Mai - 3:56 - #

Evan se mit à rire doucement lorsque Lauren se vanta de bien réussir les pâtes. Il imaginait sans mal la jeune femme derrière les fourneaux, en train de faire cuire ses pâtes. « Félicitations ! » Non, il ne se moquait pas, ou alors juste un peu, gentiment. Il savait très bien que tout le monde n'était pas doué pour la cuisine, n'avait pas le temps ou simplement pas l'envie d'apprendre. « Et puis, c'est très bon, les pâtes ! J'adore ça ! Même si je préfère les pizzas ! » Il se remit à rire doucement. Franchement, s'il le pouvait, il ne se nourrirait que de pizzas. Oui bon. Peut-être pas quand même. Il ne fallait pas trop abuser. Il ne voulait pas en être dégoûté, après tout. « J'aime bien cuisiner, même si je n'ai pas souvent le temps. » Il était loin d'être un grand chef ou un truc du genre, mais il se débrouillait plutôt pas mal et il en était pas mal fier. Généralement, ça épatait pas mal de monde, surtout les filles ! Mais il ne fallait pas s'y méprendre, il ne faisait pas ça pour draguer ou quoi.

Ils en vinrent à parler de l'occupation de Lauren et cette dernière lui confia qu'elle n'avait pas vraiment de travail actuellement et qu'elle écrivait. Evan l'observa, intéressé. « Vraiment ? Tu écris quel genre ? » Il aimait lire quand il en avait l'occasion – et autant dire que ça arrivait trop peu à son goût – du coup, il était plutôt ravi de parler de ça avec la jeune femme. « Et y a pas de raison pour que tu ne sois pas publiée un jour ! » Ce serait cool ! Si jamais elle devenait célèbre, Evan pourrait se vanter de l'avoir connue à ses débuts ! Oui bon, il ne le ferait pas, mais c'était toujours drôle de l'imaginer. « Je pourrais en lire un bout un de ces quatre ou c'est top secret ? » Curiosité quand tu nous tiens ! Et Evan était quelqu'un de très curieux ! Maintenant qu'il savait que sa voisine écrivait, il voulait en savoir plus et voir ce qu'elle faisait !
Forcément, après avoir parlé d'elle, Lauren le questionna à son tour concernant son métier. Evan était toujours content d'en parler, du coup ça ne le dérangeait pas du tout et il répondit même avec le sourire. De toute façon, il était rare de ne pas le voir sourire. « Mon père. Il a toujours été mon modèle et depuis tout petit, j'ai voulu être comme lui. » Il marqua un petit temps d'arrêt. Il aimait parler de son métier, mais forcément, ça l'amenait aussi à parler de son père et ça restait un sujet assez sensible, malgré les années qui avaient passées.

« Mon père était flic, mais il est mort sur le terrain quand j'étais encore tout jeune. Pourtant, ça ne m'a jamais dissuadé de faire le même métier que lui, au contraire. Je suppose que je voulais continuer ce qu'il avait commencé...Et puis, j'ai toujours aimé aider les autres. Je veux rendre les rues plus sûres...et si je peux faire une différence, même très petite, j'en serai très heureux ! » Il se tut, souriant doucement. Il était évident qu'il aimait son métier, même s'il y avait des risques tous les jours et même si son père était mort en exerçant ce même métier. « Je te dis pas le mal que j'ai eu à convaincre ma mère à me laisser suivre cette voie. Je suppose qu'elle avait peur, et qu'elle a toujours peur, qu'il m'arrive la même chose qu'à mon père. » Il but une gorgée de sa boisson, puis sourit une nouvelle fois à son interlocutrice. « Voilà pour la petite histoire ! C'est un honneur parce que je la raconte pas à n'importe qui ! » Oui, bon, ce n'était pas tout à fait vrai. Il n'avait aucun souci à en parler à qui que ce soit. Du moment que la personne lui paraissait un tant soit peu sympathique. « Et à part écrire, tu aimes faire quoi dans la vie ? » Peut-être se découvriraient-ils une passion commune, autre que celle pour les animaux?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 24
Messages : 656
Inscrit le : 03/12/2015
Crédits : Polarize
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : célibataire
Mon image :
Lauren Evans
« modo en carton »
Re: Aléatoire • C'est pas du tout ce que vous croyez ! [Evan]
Lun 8 Mai - 19:53 - #

Apparemment, apprendre que j’écris enthousiasme vraiment Evan, il me pose plein de questions sur le sujet et un sourire débile s’étire sur mes lèvres. Généralement, les gens s’en foutent quand je le leur dis, j’ai le droit à « ah, c’est cool » et à un changement de conversation. Du coup, ça me fait vraiment plaisir que mon nouveau voisin s’intéresse à ce que je fais – même s’il n’a pas encore lu le moindre mot. « De la fantasy, principalement. J’ai une petite faiblesse pour les beaux chevaliers en armures et les gros dragons qui crachent du feu. » Je souris. Même si je m’essaie de temps en temps à d’autres genres, je reviens toujours à mes histoires abracadabrantes, c’est avec celles-ci que je m’amuse le plus. Je hoche distraitement la tête quand Evan me dit qu’il n’y a pas de raison pour que je ne sois pas publiée un jour, j’ai quand même quelques doutes sur la question mais je m’abstiens de les lui énumérer. Vu la tendance actuelle, je ferais peut-être bien de me mettre à écrire du cul, j’aurais sûrement plus de chance de me faire remarquer… Lorsqu’il me demande s’il pourrait lire ce que je fais un de ces quatre, je suis tellement surprise que je manque de m’étrangler avec mon Coca.

« C’est tellement secret que toutes mes histoires sont disponibles sur Internet. Je te donnerai le lien si tu veux. »

Je lui souris, et je rougis un peu aussi. Vraiment, je n’ai pas l’habitude que l’on s’intéresse autant à mon écriture. Même si j’ai une petite communauté de lecteurs qui suivent les aventures de mes personnages, c’est étrange qu’une personne réelle – qui ne se trouve pas être ma cousine – veuille me lire. J’écoute attentivement Evan lorsqu’il me raconte comment il est en arrivé à choisir son métier et que du coup, il me parle de son père. « Oh… » C’est super nul comme réaction, je sais, mais je ne vois pas quoi dire d’autre quand il me dit que ce dernier est décédé dans l’exercice de ses fonctions alors qu’Evan était encore très jeune. C’est hyper triste, mais aussi très touchant. Je peux comprendre que sa mère ait été réticente quant à son choix de carrière, je n’imagine même pas l’angoisse que ça doit lui causer, que de se demander à n’importe quel moment de la journée si son fils est bien en sécurité. Je souris au jeune homme quand il arrive à la fin de son histoire.

« Et j’en suis très honorée, crois-le bien ! »

En vrai, je suis très contente qu’il ait accepté de partager tout ça avec moi, une voisine encore inconnue. J’ai beaucoup de mal à m’exposer aux autres et je n’aurais pas pu raconter un truc comme ça, aussi douloureux, à quelqu’un que je ne connais pas bien comme il l’a fait. Je trouve que ça a quelque chose de courageux. En même temps, si Evan était un gros pleutre comme moi, il n’aurait sûrement pas choisi cette voie… Il me demande alors ce que j’aime faire dans la vie, à part écrire. Je prends le temps de réfléchir, en tapotant la table du bout des doigts, avant de lui répondre.

« Tu vas être déçu, ma vie n’est pas très passionnante en fait… » Je rigole mais en fait, pas tant que ça. « Je ne sors pas beaucoup, je préfère passer mon samedi soir avec un bouquin ou une série. En journée j’aime me balader, de préférence dans la nature, je m’amuse à prendre des photos aussi, même si la plupart sont floues ou mal cadrées. Sinon je suis engagée dans la cause animale, je suis bénévole dans un refuge et je suis végétarienne mais promis, je ne t’obligerai pas à manger du tofu ! » Il y a des végétariens bien chiants et la plupart des gens pensent qu’on est tous du même acabit, alors je préfère préciser avant qu’il ne pense que je veux le forcer à abandonner les steaks en l’assommant avec des grands discours et parte en courant.

« Et toi alors ? Qu’est-ce que tu fais de ton temps libre, à part crocheter des serrures pour dépanner les boulets dans mon genre ? »


Revenir en haut Aller en bas
 
Aléatoire • C'est pas du tout ce que vous croyez ! [Evan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aléatoire • C'est pas du tout ce que vous croyez ! [Evan]
» Merci à vous pour tout ce que vous avez fait pour moi.
» Tout Ce Que Vous Pouvez Faire Avec De La Vaseline ?!
» Vous croyez tout savoir sur Naruto ? (petit questionnaire)
» ▬ Les Démons, tout ce que vous devez savoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Willow Lane :: Willow Lane : les habitations :: Cherry Street-
Sauter vers: