Partagez | 
 

 Benjamin Miller - Smile, happy looks good on you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
Benjamin Miller - Smile, happy looks good on you
Mar 10 Jan - 4:54 - #


Benjamin Miller


Je suis un : [X] personnage inventé  [ ] scénario



Toi derrière l'écran


Ton pseudo/prénom :Skeleton (Skelly pour les intimes) ou encore Clark ou Clarky. Bref, vous avez le choix. 8D
Ton âge : 23 patates.
Comment t'es arrivé là ? PRD.
Que penses-tu du forum ? Well I like it of course.
Présence : Je risque fort bien de me connecter everydaaay. Pour ce qui est du reste, ça dépendra de mon temps xD
Un truc à dire ? Canard à l'orange  youpi


Informations :


Nom de famille : Miller - Prénom(s) : Benjamin, surnommé Benji 99% du temps - Lieu de naissance : Canada, Québec, Laval  - Nationalité : Canadien - Date de naissance : 26 Janvier 1990 - Âge : 26 ans - Orientation sexuelle : Il ne s'est jamais vraiment posé la question. Mais on peut toutefois remarquer qu'il a toujours une femme à ses côtés - Statut civil : En couple, pour le moment - Métier : Il est drummer dans un groupe connu localement (Comment ça je suis pas original lol ) et fleuriste pour arrondir ses fins de mois - Groupe : Cherries - Date d'arrivée dans le quartier : Février 2016

Avatar utilisé : Joshua Dun

Caractère/Physique :


Benjamin est de ceux avec qui il est facile de vivre et de côtoyer. Il n'est pas celui qui s'en fait avec grand-chose, plutôt simpliste dans sa manière de vivre, d'être et de voir les choses. Ce qui lui amène un peu, ce côté candide de sa personnalité. Un peu naïf, un peu innocent, il devient malheureusement une proie pour ceux aimant l'art de la manipulation, dans un certain sens. Il n'est pas complètement idiot non plus, ayant un certain sens du raisonnement et de la logique, bien entendu. Il est de ceux qui préfère faire passer les autres avant lui, du type plus tranquille, de ceux qui observe, qui écoute, qui ne parlent pas beaucoup de leur personne. Benjamin a une personnalité assez calme et pausé, presque maître dans l'art du contrôle de soi, ayant malgré tout des limites comme tout le monde, de temps en temps. Homme territorial, il ne l'est qu'envers ceux ayant une place dans sa liste des gens appréciés et aimés. Il l'est à sa façon, accompagné de sa loyauté et de sa douceur. Il est quelqu'un d'assez positif en son apparence, tout simplement car il sourit tout le temps, il rigole très souvent. Ce n'est pas pour autant qu'il n'a pas ses moments down. Benjamin est enjoué, ouvert d'esprit, ainsi que du type acharné. Peu importe, il n'abandonnera pas si facilement, du genre à s’entraîner à la batterie jusqu'au sang parfois s'il le faut. Un peu trop intense parfois, avouons-le, certainement dû a son côté artistique dans le cas de cet exemple dernier. Pour finir, Benjamin ne sait pas mentir, empreint d'honnêteté, sachant toutefois tourner autour du pot pour s'en sortir de temps à autre.

Musicien dans l'âme il sait jouer du drum et tamtam, mais aussi de l'accordéon que son grand-père lui a apprit lorsqu'il était tout jeune.Il est allergique à une multitude de choses et intolérant à d'autres. Comme par exemple, majoritairement les animaux et les fruits de mer, les peanuts aussi. Pour ce qui est de son intolérance il s’agit du lactose. Il finira tout simplement pendant un bon moment aux toilettes comme s'il avait attrapé la tourista de sa vie. Plus jeune il a apprit à conduire un peu dangereusement, disons-le. Il n'en est pas toujours le cas, aujourd'hui, seulement lorsque nécessaire. Ce qui peut franchement être utile lorsque la glace noire est, il connait les manœuvres pour éviter le pire.  Il a un permis de conduire pour moto malgré qu'il n'en a pas. Il en rêve toutefois, mettant de côté un peu d'argent lorsqu'il le peut, espérant un jour en avoir une. Il lui arrive parfois de saigner du nez, et a tous les coups, il aime bien trouver une autre utilisation aux tampons à sa copine. Malgré qu'elle le trouve complètement taré lorsqu'il le fait. Il n'aime que la chaire des tomates. C'est quand même assez hors normes de demander aux gens s'ils ne pourraient enlever les graines et le truc gluant des tomates avant de les mettre dans son sandwich. Il est bon pour imiter des voix. Il s'amuse toujours à répondre à son téléphone avec une voix différente, ou alors selon ses envies du moments. Du coup, on ne sait jamais si on parle à la bonne personne. Un grand gamin dans l'âme, il fait parfois ressortir son côté intrépide désireux de backflip et frontflip.  Il a une collection de onesuit pyjamas. Son préféré reste la licorne parce qu'elle est épique quoi. Il n'y peut rien. Il les trouve awesome et franchement confortable. S'il a bien une partie de son corps qu'il ne donne pas a n'importe qui, c'est bien sa tête. Ou plus particulièrement ses cheveux. Il a une coiffeuse, et c'est toujours la même qui lui passe les ciseaux. Sinon pour le reste, soit les flatter et jouer dedans il n'a aucun problème. Tant que l'on ne lui fait pas la blague de passer un truc coupant trop près. Il a déjà gagné un concours de mangeur de hot-dogs. Il faut croire que sa faim n'a pas de fin pour avoir réussi un tel exploit. Il sait comment faire des tresses de toutes sortes. Non par intérêt, mais parce qu'il a dans son entourage ce que l'on appelle une petite cousine princesse. Il n'a rien contre apprendre et être son coiffeur personnel.  Ça lui fait plaisir de la voir heureuse avec ce rien. Il connait l'entièreté des LOTR par coeur. Ce qui va arriver, ce qu'ils vont dire... Ce qui peut être agaçant si vous tenez a les regarder en paix. Suffit de lui dire de ne se taire, mais il va continuer en mode muet. Il lui arrive parfois d'avoir des étourdissements ou des vertiges, ou encore quelques léger trouble de la vision, il ne s'inquiète pas plus qu'il ne le faut avec ça. Inconscient encore que leurs fréquences augmentent un peu toujours de jours en jours. La cause est plus qu’inquiétante, y cachant lentement mais surement une tumeur au cerveau qui ne cherche plus qu'à s'emparer de son souffle de vie. Il a une multitude de chose à l'effigie de Deadpool. Que ce soit le classique des vêtements, aux figurines, ou prote-clefs.

Histoire :


C'était quoi, la réelle définition de parents? Un père et une mère, des visages, des présences, ou encore pouvaient-ils se traduire dans ce qu'ils nous donnaient, nous apprenait de la vie. Benjamin avait perdu les visages, aujourd'hui souvenir si lointain que la forme même n'existe plus. Il ne préfère pas, appréciant plutôt lorsque ses grands-parents parlent d'eux telle une histoire racontée, sans cette fin qu'il aurait aimé ni connaitre ni subir. Un moment de sa vie qui semblait dépérir en son esprit, en partit par la faute du temps, et de son trop jeune âge. Il était dans son monde, dans sa bulle de jeu d'enfant, avec les voix qui lui faisaient un bruit de fond. Les heures, passaient, la nuit tombait, tout comme ses paupières alors qu'il s'était assoupi au creux du divan. Inconscient du jour qui se levait, du lieu dans lequel il se retrouvait. Il avait l'habitude de perdre connaissance à un endroit et de toujours revenir dans son chez-lui, dans sa chambre. Pas cette fois. Il y avait ces regards fuyants, qui semblaient chercher quelque chose avant même que la question fatidique ne tombe. Où est maman et papa? Le silence, le malaise insoutenable, la tension qui ne faisait plus que monter. Le petit Benjamin ne se sentait pas bien, et ne comprenait pas. Il attendait, un peu plus caché, prit entre désirs de partir et de comprendre. Les vraies réponses ne venaient pas, que les mensonges pour tenter de s'échapper de quelque chose. Ils vont revenir mon lapin, lui disait-on. Les jours passèrent, avant que pire n'arrive. Des inconnus voulaient le voir lui, et ses grands-parents. Une question d'environnement, pour son bien disait-on. Ils n'avaient rien compris, à son avis. Le bien de son environnement se trouvait là, auprès de sa famille, mais les inconnus disaient le contraire. Il avait besoin de vrais parents, lui disait-on, pas de vieux. Et lui qui était toujours si calme, avait connu la crise de l'accumulation. Il ne voulait pas. Il clamait qu'ils allaient revenir, ses parents, et qu'ils ne devraient pas faire ça. Sans résultats, évidemment. Mais ce n'était là que la première manche perdue de cette histoire. Le petit Benji, plongé dans sa bulle, devenu muet, laissait ses songes effacer tout le mal. Inconscient de la bataille qui dura des jours et des jours, il retrouva enfin ceux qu'il aimait, retrouvant des visages connus, ces vieilles mains et ces vieux visages. Ce n'est que plus tard qu'on lui expliqua, et encore aujourd'hui, il ne se souvenait plus que vaguement. Un accident, une glace noire, ce camion qui n'avait pu cesser sa route. Une malheur, qui avait trouvé une bonne fin à ses yeux.

Le petit Benjamin qui avait retrouvé son calme, mais avait aussi toute cette énergie à vendre et à revendre. Comme la grande majorité des adolescents, il se cherchait, voulait découvrir le monde pour se comprendre un peu mieux, trouver la définition de son être. Il était dans sa quête d'adrénaline, de quelque chose qui lui permettait d'être vivant, de pouvoir dire I'm alive. Aux yeux de ses grands-parents, il était dans cette zone grise, en ayant jadis vu, des vertes et des pas mûres avec leurs propres enfants désormais bien grands. Mais comme chaque enfant, Benji était différent, avec son propre cheminement ayant fait de lui ce jeune homme aussi calme que téméraire. Il savait taire ce qui pouvait bien risquer de nuire au bon fonctionnement du cœur de ses proches. Tel ce fait que la conduite qu'il avait n'était certainement pas la plus sécuritaire au monde. Plutôt que d'y aller avec les sermons pour lui faire comprendre la limite entre ce qui était bien et ce qui était mal, on lui avait tendu cette aide accompagnatrice, pour tenter de trouver avec lui, quelque chose qui lui permettrait de se réguler, de s'exprimer. Ils craignaient que le jeune homme ne finisse par tomber dans les excès, et le regrette par un accident ou événement quelconque, assez fâcheux. Ils exploitèrent son amour envahissant pour la musique, le perdant dans un magasin d'instruments, le retrouvant assez en entendant les bruits fracassants de ce qui semblait être un drum. Des regards inquiets qui s'échangeaient, cette demande silencieuse à savoir s'ils étaient vraiment prêts à endurer le vacarme, pour finir par s'acheter des écouteurs de construction, en compensation. Mais ils avaient trouvé, et lui avait donné à cet instant même, ce dont il avait de besoin. Il n'avait pas besoin de crier, de faire des crises, de faire le rebelle. Il avait la passion, qui le suivait encore aujourd'hui.

Cette dite passion fait partie prenante de sa vie. Elle fait partie de son quotidien, devenu son métier à lui, mais aussi à ceux ayant embarqué avec lui dans cet amour partagé de la musique. Un groupe formé par simple amusement au départ, puis un désir toujours un peu plus grand d'entendre parler d'eux, de voir des visages apprécier leur art, ignorant ceux démontrant le contraire. L'amusement devint rapidement un entraînement intensif, empreint de sérieux, se mêlant aux sourires et rires échangés. Mais pourquoi donc avoir déménagé si loin? Encore jeune, il faut croire que Benji avait un cœur un peu trop grand, qui avait cru rencontrer la femme de sa vie. La source provenait des concours enchaînés, et gagnés, qui leur avait permis de voyager... Et de faire de magnifiques rencontres, vous le devinerez. Une décision coup de tête, carrément. De retour dans sa petite ville, il n'était plus qu'habité par cette envie de retrouver cette jolie australienne qui hantait ses pensées. Assez pour nuire à ses baguettes qui ignoraient ce qu'elles faisaient. La décision fut prise, au risque de quitter tout ce qu'il connaissait, et à sa grande surprise, on ne le laissa pas seul dans ce grand voyage. On lui avait dit pourquoi pas? Et ce groupe avait pris la définition de famille à ses yeux, à cet instant précis.

C'est ainsi, avec le temps, que notre Benjamin eu connu l'Australie, mais y aménagea aussi. La copine avait pris le bord, mais il était resté, par l'amour qu'il avait pour le pays. Il se plaisait bien ici, et avait réussi à convaincre quelques années plus tard d'y amener ses grands-parents, pour y vivre quelque chose de différent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: Benjamin Miller - Smile, happy looks good on you
Mar 10 Jan - 6:33 - #

Bienvenue (:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: Benjamin Miller - Smile, happy looks good on you
Mar 10 Jan - 7:46 - #

Bienvenuuuueeee sur Willow Lane hello Bonne continuation pour ta fichette ! J'espère que tu vas te plaire parmis nous. canard

Deadpool président ! Yeah Yeah Yeah Il va me plaire ce petit. niéhé niéhé
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: Benjamin Miller - Smile, happy looks good on you
Mar 10 Jan - 10:33 - #

bienvenue parmi nous ! saute
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: Benjamin Miller - Smile, happy looks good on you
Mar 10 Jan - 11:04 - #

Oh génial comme choix d avatar !
Bienvenue et on va pouvoir se trouver un lien c est cool !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 28
Messages : 979
Inscrit le : 02/12/2015
Crédits : (c) Liliana
Mon âge : 28 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : en bordel... y'a pas d'autres mots pour définir ça xD
Mon image :
Kendall Monroe
« admin en mousse »
http://la-boite-a-avatars.tumblr.com/
Re: Benjamin Miller - Smile, happy looks good on you
Mar 10 Jan - 20:34 - #

Bienvenue parmi nous Coeur

Alors perso, je veux voir le pyjama et les tampax dans le nez, dans un rp Laughing. Bon courage pour terminer l'histoire, ça a l'air de promettre en tout cas Coeur


Kendall Monroe
Fonda ✘ N'hésite pas à me contacter par MP si besoin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 24
Messages : 754
Inscrit le : 03/12/2015
Crédits : Polarize
Mon âge : 22 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : célibataire
Mon image :
Lauren Evans
« modo en carton »
Re: Benjamin Miller - Smile, happy looks good on you
Mer 11 Jan - 17:26 - #

Bienvenuuuue ! hello
Bon courage pour terminer ta fiche. Coeur


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: Benjamin Miller - Smile, happy looks good on you
Mer 11 Jan - 18:21 - #

Merci à tous et à toutes ! ooh Je devrais avoir fini bientôt 02

Je veux bien me partir un fanclub de Deadpool Siffle Benji le ferait surement le pire u_u

J'avoue qu'avec le métier de ton perso on va pouvoir se trouver un beau petit lien Daniel 02

Ça peut s'arranger pour l'exploitation des folie de Benji Siffle J'imagine un colporteur qui cogne pour vendre des calendrier et le trouve en onepiece avec des tampax dans le nez, c'est terrible lol
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: Benjamin Miller - Smile, happy looks good on you
Mer 11 Jan - 22:24 - #

Fleuriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiste
Bienvenue lèche Et puis pas bon courage, t'as fini cookie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 677
Inscrit le : 10/01/2017
Crédits : liliana (avatar), justayne (signature)
Mon âge : 25 ans
J'ai emménagé en : juillet 2016
Mon statut civil : Célibataire
Mon image :
Evan Scott
« »
Re: Benjamin Miller - Smile, happy looks good on you
Jeu 12 Jan - 1:46 - #

Ton perso a juste l'air trop délirant, je veux trop le rencontrer en RP, celui-là :D

Bref, welcome ! yay (même si on est arrivé à peu près en même temps, en fin de compte :p)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 28
Messages : 979
Inscrit le : 02/12/2015
Crédits : (c) Liliana
Mon âge : 28 ans
J'ai emménagé en : décembre 2015
Mon statut civil : en bordel... y'a pas d'autres mots pour définir ça xD
Mon image :
Kendall Monroe
« admin en mousse »
http://la-boite-a-avatars.tumblr.com/
Re: Benjamin Miller - Smile, happy looks good on you
Jeu 12 Jan - 3:16 - #

Re,

J'avais pas fait gaffe mais "allergique aux animaux", il va pleurer dans le quartier Haha. Je te valide, ta fiche est nikel ! Je te rajoute ta couleur de cerise et te place dans la maison située au n°4, Cherry Street ! (si tu veux avoir des colocataires, n'hésites pas à me le dire pour que je le rajoute à la liste ^^)

Amuse-toi bien parmi nous et surtout n'hésite pas à contacter le staff si jamais tu as un soucis ou une question Coeur.

Bon jeu Yeah


Félicitations !


Maintenant que ta fiche a été validée, tu vas pouvoir te lancer dans le jeu avec ton beau personnage Coeur. N'oublie pas de remplir ton profil afin qu'on ait toutes tes infos en un coup d'oeil ! Voici aussi quelques petites choses qui pourront t'aider un peu :

♦ Tu trouveras la liste des logements par ici, pour voir qui sont tes voisins proches et moins proches. Et si tu as un métier, il t'est demandé d'aller le recenser dans ce sujet =].

♦ Grâce à la zone "recherche de rp" tu pourras très vite te trouver des camarades pour jouer ! Ou sinon, tu peux aussi ouvrir un rp libre et venir donner le lien par là. Ou répondre à un rp qui attend une réponse aussi, c'est comme tu veux ! Et si jamais tu veux un lien avec l'un de tes voisins, il y a toujours le sujet "demande de lien" =)

♦ Si tu souhaites poster une fiche de suivi/liens pour ton personnage, c'est dans cette zone que ça se passe ! Il y a un code en libre-service mais tu n'es pas obligé de l'utiliser !

♦ La section "flood & jeux" et la chatbox t'attendent si jamais tu veux discuter avec d'autres membres. Surtout n'hésite pas à lancer des conversations et des jeux par toi-même ♥.



Kendall Monroe
Fonda ✘ N'hésite pas à me contacter par MP si besoin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: Benjamin Miller - Smile, happy looks good on you
Jeu 12 Jan - 5:11 - #

Merci à vous deux (plus trois pour la validation 8D) (Et puis on peut bien se dire bienvenus entre nouveaux, pourquoi pas xD) !!

Ça peut s'arranger ça Evan 02
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
Re: Benjamin Miller - Smile, happy looks good on you
- #

Revenir en haut Aller en bas
 
Benjamin Miller - Smile, happy looks good on you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Be happy? 'f'course, we can ! Smile sweet one ~
» 1- Marissa Miller VS Maryse Ouellet
» 04. Happy Birthday, Cat.
» 05. Petit échauffement | Edena P. Miller
» 1.06 All Good Things Must Come to an End

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Willow Lane :: Administration :: Les voisins oubliés-
Sauter vers: